Logo de la startup DISPLAYCE

DISPLAYCE

#news Dernière mise à jour : 31/01/2021
  • Fondateurs : Laure Malergue

Collaboration réussie pour Gamned! Switzerland et Displayce !

Partage cette bonne nouvelle

Gamned! a fait appel à l’expertise de Displayce, la Demand-Side-Platform (DSP) spécialisée dans le DOOH (Digital-Out-Of-Home), pour activer une campagne de branding d’envergure en Suisse alémanique pour le e-commerçant QoQa. Déployée sur un inventaire ultra Premium de panneaux digitaux situés dans les rues et les gares de plusieurs grandes villes, la campagne a généré plus de 5,3 millions d’impressions et a entraîné une augmentation de 32 points de perception positive pour la marque.

À l’automne dernier, Gamned! a déployé une campagne DOOH en programmatique non garanti pour le compte de QoQa sur des villes ciblées de Suisse alémanique, notamment à Zürich, Basel, Bern, Winterthur et Luzern. Pour assurer un pilotage performant, Gamned! a utilisé la DSP spécialisée Displayce.

Il a ainsi pu gérer depuis une seule plateforme la diffusion de la campagne sur les écrans Premium des deux éditeurs prestigieux APG-SGA (pour les écrans digitaux situés dans les gares CFF) et ClearChannel (pour les écrans digitaux dans les rues), via 2 Supply-Side-Platforms différentes : Viooh et Broadsign. Autre avantage de taille : Gamned! a également pu assurer la visibilité des campagnes auprès d’une audience massive en ré-allouant les budgets en temps réel en fonction des zones les plus fréquentées. Afin d’offrir un maximum de flexibilité à QoQa, une approche 100% en programmatique non garanti a été choisie. Une première en Suisse pour une campagne aussi importante !

Displayce dispose d’outils intégrés de mesure spécifiques pour suivre les performances de chaque campagne, activables au CPM depuis la DSP. Cela a notamment permis à Gamned! d’accéder à un reporting détaillé, pour mesurer la qualité média des campagnes déployées (qualité de l’image, pertinence du contexte, intelligibilité du message…), et l’uplift sur le branding de la marque. La collecte et l’analyse de ces datas ont mis en évidence que 50% des personnes ayant vu la campagne ont manifesté une intention positive (souhait de tester le produit ou de se rendre sur le site). Aussi, la campagne a généré une augmentation de 32 points de perception positive de la marque, auprès des consommateurs qui n’étaient pas encore clients de l’enseigne.