Logo de la startup Navily

La startup Navily recense tous les points de mouillages accéssible sur les côtes grâce aux utilisateurs. C’est un peu le waze

Que proposez vous ?

Navily propose un guide côtier communautaire de près de 150 000 utilisateurs, où l’accès aux informations de plus de 20,000 mouillages et 2400 ports sont facilités.
Dans plus de 600 ports partenaires Navily, la réservation d’une place de port est accessible en quelques étapes seulement.

Comment avez vous eu l’idée ?

Les deux fondateurs, Benjamin Rousseau & Edouard Fiess étaient en vacances le long de la Côte d’Azur sur le bateau familial. Ils ont passé 7 jours à naviguer et 4 nuits à l’ancre. De ces 4 nuits, 3 étaient délicates avec des vents violents, la houle changeant de direction au milieu de la nuit. Dormir était très délicat.
Une nuit spécifiquement, ancrée à l’Anse de la Scaletta devant St Jean Cap Ferrat, la houle est devenue particulièrement forte. À 3 heures du matin, Edouard s’est réveillé pour vérifier l’ancre et s’assurer que tout aille bien. Il a vu un bateau voisin, quelques mètres plus loin qui glissait dangereusement vers un autre bateau. Il a appelé les occupants pour les réveiller pendant au moins 10 minutes, sans succès. Il a fini par prendre la corne de brume dans le bateau et en a fait usage 2 ou 3 fois jusqu’à ce que les propriétaires se réveillent. Avec ce bruit, il a réveillé toute la baie. Édouard a vraisemblablement sauvé 2 bateaux de potentiels dégâts considérables, mais aussi tous les autres autour : tous les plaisanciers stationnés dans la baie ont levé leur ancre, pour partir à la recherche d’un autre point d’ancrage dans le milieu de la nuit.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Benjamin et Edouard ont réalisé qu’une application où tous les marins puissent partager leurs expériences serait très profitable à la communauté des plaisanciers : prévenir des potentiels dangers locaux (conditions météo, eau peu profonde, fonds marins dangereux…) – L’aspect communautaire de partage fait partie de l’ADN de Navily.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

L’origine du projet Navily remonte à l’été 2013, mais officiellement Navily a été lancé en Juin 2014. Nous avons donc fêté nos 5 ans en Juin 2019.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Navily répond à une digitalisation de tous les usages. Nous pensons que le secteur de la plaisance doit se transformer durablement pour accompagner une nouvelle génération de plaisanciers branchée digital. Navily est un guide côtier innovant : il permet la visualisation des informations de la communauté, mis en relief grâce à des systèmes de scoring, permettant de visionner en un clin d’oeil les meilleurs mouillages et ports. De plus, nous permettons la réservation en quelques étapes seulement dans un de nos 600 ports partenaires (à date de Juin 2019). Navily rend la navigation plus simple.

Quel est votre cœur de cible ?

Notre coeur de cible, c’est finalement 2 cibles principales.
La première est une cible de grands navigateurs : un plaisancier assidu, des gens qui naviguent plusieurs mois, loins : en Grèce, en Croatie, en Italie, aux Caraïbes. Ces gens sortent de leur zone de confort, ils sont toujours en découverte. En terre inconnue, ils adorent partager leurs aventures, dans ces nouveaux endroits.
La deuxième est une cible urbaine, qui embrasse le digital, connecté, habitué aux outils comme tripadvisor, Booking, Uber, airbnb. Une cible demandeur de nouveaux outils pour naviguer. C’est une nouvelle génération qui ne se plongera pas dans des livres de 200 pages pour apprendre la plaisance: Navily supprime les barrières à la pratique.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nos utilisateurs nous connaissent essentiellement grâce au bouche-à-oreille: nous avons une communauté qui s’entraide beaucoup, nous sommes très fiers de cela. Le Marketing traditionnel vient bien évidemment en soutien, avec des efforts publicitaires aussi bien offline que online.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Le business model de Navily repose sur un modèle freemium, aussi bien pour nos utilisateurs plaisanciers que pour nos ports. Des fonctionnalités supplémentaires sont accessibles en passant du statut “gratuit” à “Premium”.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Navily met à disposition des plaisanciers une application pour les appareils Apple (iOS) mais aussi Android. De plus, nous disposons d’une version web de notre application, accessible sur Navily.com.

Quels sont vos besoins ?

Nous sommes sur un marché qui vient seulement de prendre le tournant du numérique. On travaille avec une cible qui est assez peu connectée et qui a besoin de temps pour appréhender les nouveaux outils mais aussi les nouvelles pratiques de la plaisance. Notre besoin principal est donc un besoin de temps pour faire évoluer le marché.

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?

L’objectif actuel de Navily est de continuer à développer et à sortir au grand public notre offre Premium pour notre application iOS et Android. Ces nouvelles fonctionnalités amélioreront l’expérience Navily.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

De par sa couverture Européenne, sa large communauté de 150,000 utilisateurs et nos plus de 600 ports partenaires, nous pensons que Navily n’a pas de réelle concurrence.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Navily est utile pendant toute la croisière et pas seulement quand le plaisancier va au port. Des utilisateurs très internationaux, ce qui amène à des avis de locaux partout dans le monde.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

L’ADN de Navily, avec son aspect communautaire & de partage, fait définitivement partie de nos plus grandes fiertés.

Où voyez-vous votre startup dans un an ?

L’objectif est de lancer une version premium pour nos utilisateurs pour encore mieux les accompagner dans leurs navigations. D’ici un an, nous espérons collaborer avec plus de 800 ports à travers le monde et regrouper plus de 300.000 plaisanciers sur l’application.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 17 June 2019 par Navily

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Edouard Fiess, Benjamin Rousseau
Employés : 11
Levée de fond
1,000,000 d'euros

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: