Logo de la startup LoueTonSam

C’est Vendredi ! Ce soir c’est permis ! Mais avant d’aller faire la fête, il vaut mieux tout prévoir, y compris, comment se fera le chemin retour. Et comme être le Sam, c’est un peu frustrant, Xavier et Rémy, vous proposent d’en louer un !

Que proposez vous ?

Nous souhaitons mettre en place un site internet et une application smartphone dans le but de lutter contre les accidents de la route liés à l’alcool et qui permettraient de se rendre en boite de nuit ou à un événement festif en toute sécurité.

Un principe simple : la création d’une plateforme de covoiturage nocturne qui met en lien une personne qui souhaite sortir la nuit avec un « Sam », volontaire pour l’emmener à bon port en toute sécurité et à moindre frais (Partage des frais de carburants et des frais kilométriques par « Sam » et le « Clubber »).

Comment avez vous eu l’idée ?

Notre projet est né lors d’une soirée où chacun d’entre nous avait dépassé le taux d’alcoolémie autorisé pour conduire. L’unique solution pour sortir était l’utilisation de taxi dont le coût est relativement élevé pour des étudiants.
Malheureusement les statistiques démontrent que de nombreux jeunes font un autre choix qui peut être fatal : en effet, durant l’année 2013 800 jeunes ont trouvé la mort dans un accident de la route, pour la plupart le weekend lors d’une sortie en club…

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Le besoin très présent au près des jeunes de 18-25 ans…
En effet, il y a en France plus de 5,5 millions de jeunes de 18 à 25 ans (recensement INSEE) et près de 75% sortent en boites de nuit. Nous avons une possibilité de plus de 4 millions d’utilisateurs en France. L’utilisation du site est bien entendu ouverte à toute personne qui souhaite se rendre en boite de nuit. Et d’après un sondage que nous avons réalisé 71% des jeunes seraient prêt à utiliser une plateforme de covoiturage nocturne !

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

L’idée est né mi-2014.
Mais le travail et le passage du projet à la réalisation a réellement commencé depuis novembre 2014.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

La plus part des jeunes recherchent aujourd’hui des moyens de transports sécuritaire et à moindre coup.
De plus, notre service est basé sur une communauté et donc sur de nouvelles rencontres !

Si t’as trop de grammes, Evite le drame, Loue Ton Sam !

Quel est votre cœur de cible ?

Les jeunes de 18 à 25 ans

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Présence sur les réseaux sociaux.
Bouche à oreille.
Affichage dans les boîtes de nuit et distribution de flyers.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Les boites de nuit payent un abonnement pour être référencés sur le site.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Un site internet de qualité et développé par des professionnels.

Quels sont vos besoins ?

Disposé à la fois, de Sam, de Clubbers, de Boites de Nuit ! Nous avons besoins des 3 partis pour grandir un maximum !

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Développement national !

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Sam2Night, UrWay, Covoit de boite, ShopTonSam…

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Site beaucoup plus complet.
Moyens mis en place très important.
Des surprises à venir…

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nous sommes implantés dans la Région qui dispose du plus grand nombre de Boites de nuit en France celon la SACEM.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Leader dans la région Rhône Alpes et une première présence sur les autres régions de France.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 1 September 2015 par Xavier

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Xavier CANIVET & Rémy ARCOS
Employés : 2

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: