Loola

#Startup #B2B #B2C #Beauté mode maison #Economie Collaborative Dernière mise à jour : 23/06/2021
Logo de la startup Loola
  • Fondateurs : Marie Aubry, Zineb Melaikia
  • Nombre d'employés : 4
  • Toutes les startups de Paris

La startup Loola est une application de location de vêtements entre particuliers.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Nous proposons une application de location de vêtements entre particuliers.

Le concept est simple, nous avons tous des vêtements que l’on a portés qu’une fois pour un événement puis qui depuis dors dans notre armoire.

L’objectif serait déjà de rentabiliser son dressing en le mettant en location et donner plusieurs seconde vie à ses vêtements. D’un autre côté, une personne qui loue un article sur Loola réduit sa surconsommation de vêtements neufs et fait des économies.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Notre clientèle peut avoir recours à la location dans les situations suivantes :
– louer une tenue d’occasion pour un événement (soirée, anniversaire, mariage, cérémonie, un shooting photo, etc)

– Renouveler sa garde-robe régulièrement en louant les tendances du moment. Aujourd’hui on se lasse vite des vêtements il vaut mieux acheter plus que les basiques et louer le reste.

– Réduire sa consommation et son impact dans la mode en participant à une économie circulaire. Les consommateurs sont en pleine prise de conscience sur les conséquences de la fast fashion, ainsi, loola se propose comme une alternative plus responsable en nous permettant de réduire sa consommation de vêtements neufs.

– Rentabiliser son dressing. On a tous des vêtements que l’on porte peu mais dont on ne veut pas se séparer en les vendant… alors on opte pour la location pour gagner de l’argent tout en gardant ses pièces !


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Nous développons l’application Loola en React Native avec back office sous

Ruby on Rails, stockage Heroku/AWS, et base de données sur Google Firebase.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Marie, la cofondatrice de Loola, réalisait son mémoire de fin d’études sur “ le potentiel de l’économie collaborative dans l’industrie de la mode” durant lequel elle a pris conscience des désastres écologiques et humains dont était à l’origine l’industrie de la mode. A cette époque, elle est étudiante et le budget n’est pas forcément présent pour se procurer une tenue à chaque soirées tudiantes… encore moins quand on sait que l’on va porter cette robe une fois puis finira par dormir dans le placard jusqu’à la prochaine occasion. C’est là que l’idée d’un système de location de vêtements entre particuliers est née. Au final, ce serait comme si on avait accès aux dressings

de nos copines mais sauf que là ce serait des milliers de copines… En creusant le projet, elle a également remarqué qu’on retrouvait beaucoup de vêtements neufs sur les plateformes de seconde main. D’une part cela témoigne de la surconsommation ou encore des achats compulsifs dans notre société. D’autre part, ces personnes perdent énormément d’argent en revendant à un prix moindre ces articles alors qu’il pourrait les rentabiliser en les louant plusieurs fois.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Notre prise de conscience par rapport aux désastres écologiques produits par l’industrie de la mode, nous avions envie d’apporter une alternative. Qui plus est, il y avait aucune solution sur le marché pour porter un vêtement une fois et le rendre et c’est un besoin pourtant. En effet, sur Vinted on voit des milliers d’articles en vente neuf avec étiquette ou porté qu’une seule fois!

Après avoir eu l’idée, nous avons pu tester le concept de location entre particuliers sur Paris via notre compte Instagram au tout début du projet en 2020. Ce fût un franc succès et avons pleins de bons retours. Ca donc été une évidence, on s’est lancé !


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Nous avons commencé le projet en septembre 2019 et avons commencé à tester l’idée de location entre particuliers sur notre compte Instagram pour voir si ça pouvait réellement fonctionner ! Les utilisatrices nous envoyaient les articles qu’elles souhaitaient louer, on postait les annonces en story sur notre Instagram puis, on allait livrer dans Paris les articles !


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Notre clientèle principale sont les femmes de 18-25 ans.

– Sarah, étudiante qui souhaite se faire un peu d’argent en louant son dressing

– Pauline, 24 ans accro au shopping qui souhaite renouveler régulièrement son dressing et porter un maximum de tendances

– Sakina, 21 ans porte beaucoup d’attention à ce qu’elle porte et est attirée par le côté éco-responsable de Loola

– Julie, 19 ans, souhaite une robe pour sa soirée de vendredi soir mais n’a pas beaucoup de budget


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Nous avons développé en amont de l’application notre communauté sur

nos réseaux sociaux. Nous comptons pour notre sortie de l’application près de 10 000 abonnés sur Instagram et 10 000 sur Tiktok. Nous souhaitons en premier lieu la faire connaître à nos abonnés et notre entourage afin d’avoir les premiers retours sur l’application et pouvoir l’améliorer. Par la suite, on fera marcher entre autres notre réseau professionnel, la presse ainsi qu’une

campagne d’influence.


Loola est une application mobile française, de location de vêtements tout genre entre particuliers.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Nous avons 2 business model un B2C avec commission sur transaction, la commission est partagée entre le loueur et le propriétaire. Le deuxième un business model B2B2C : nous proposons un abonnement mensuel pour les

professionnels de la location. Ainsi, ils profitent d’une plateforme pour gérer

leur clientèle et attirer des clients plus facilement !


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Dans la location nous retrouvons plusieurs concurrents notamment les systèmes de box de location comme Le Closet ou encore les showrooms de location de vêtements comme les prêteuses !


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Avantage : la plupart des concurrents fonctionnent en B2C avec abonnement, nous sommes sur un modèle C2C (location entre particuliers)

+ B2B2C (référencement des professionnels de la location de vêtements) dans l’app. Nous axons notre business sur la géolocalisation et des prix faibles, ce qui permet de louer instantanément près de soi et pour des prix compétitifs (les loueurs sont invités à proposer leur vêtement à 10% de leur

valeur/jours de location). Les locations ne sont valables que pour des délais courts, l’idée est de faire de la location un moyen de consommer des vêtements sans les acheter. L’achat étant privilégié pour les basics et les pièces <50€. Nous avons l’ambition de proposer un nouveau hors du

commun, remplacer l’achat compulsif par la location.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Contrairement à nos concurrents, notre catalogue d’articles est composé directement à partir des vêtements de particuliers ou professionnels avec des marques actuelles.

Nous nous démarquons par le fait d’être la première plateforme française à proposer un service de location de vêtements entre particuliers


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Il n’y a rien de prévu sur le plan revente/ipo.

On souhaite lever des fonds à venir pour construire une équipe passionnée dans une entreprise à impact positif.


Quels sont vos besoins ?


Besoins : réseaux/mentorat Financier : 600k€ pour couvrir 1 an de dépense et développer le volet IA de l’app


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Dans 1 an : une première levée de fonds, plus de 20k users actifs et une communauté 10 fois plus grande. Agrandir l’équipe avec 2 développeurs supplémentaires + 1 business développer, 1 customer success et 1 chargé de

communication.