Logo de la startup Hiboutik

Les enfants jouent souvent à la marchande en additionnant les choux et les carottes. De grands enfants en beaux costumes continuent parfois à le faire avec des produits financiers, dits dérivés, aussi alambiqués que fragiles, sans savoir où ça mène…

Mais pour certains, le commerce est une expression naturelle, une passion d’enfants devenue vocation, un talent mis au service du métier et des clients.

C’est à eux que s’adresse Alexandre, créateur de HiBoutik, la caisse en mode SaaS.

Que proposez vous ?

Hiboutik est un logiciel de caisse enregistreuse gratuit pour tous les commerçants, qui souhaitent gérer simplement leurs ventes, leurs clients et leur stock. En mode SaaS (software as a service), le logiciel est accessible avec un simple navigateur Internet.

Comment avez vous eu l’idée ?

L’idée nous est venue en travaillant pour une marque de prêt-à-porter qui souhaitait avoir un outil unique pour gérer ses points de vente et son site Internet. Le marché ne proposait alors aucune solution adaptée. Nous avons conçu Hiboutik qui ne portait pas encore son nom. Après de nombreuses améliorations pour convenir à tout type d’activité, nous avons décidé de proposer le logiciel gratuitement (pour ses fonctions de base peu gourmandes en ressources serveur).

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

L’engouement pour le logiciel dès les premiers prospects, nous a convaincu qu’il fallait améliorer le logiciel et proposer des services complémentaires (comme du matériel de caisse).

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Le projet définitif a été initialisé au début de l’année 2012.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous répondons à un besoin simple qui est celui d’aider les commerçants dans la gestion de leur point de vente sans qu’ils aient à effectuer de lourds investissements. Le commerçant commence déjà son activité avec un lourd passif (achat du fond de commerce, réfection de la boutique, investissements en stock…), autant lui limiter ses coûts d’équipement pour sa caisse enregistreuse !

Quel est votre cœur de cible ?

Notre cœur de cible est les commerçants indépendants (y compris restaurateurs) qui gèrent de 1 à 5 points de vente.
Le logiciel de caisse Hiboutik répond parfaitement à leurs besoins avec des fonctionnalités complètes, comme par exemple la gestion des tailles au produit, le multi-paiement, ou encore la gestion des compléments et des suivis de préparation pour la restauration.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nos meilleurs commerciaux sont nos propres clients. Les commerçants ont encore cette relation de proximité et d’échange entre eux. Nous sommes agréablement surpris de la diffusion du logiciel aux commerces proches de nos clients actuels.
Par ailleurs, nous allons très prochainement participer à des salons professionnels qui nous permettront d’aller à la rencontre de futurs prospects. Cela sera une bonne occasion de montrer aux utilisateurs potentiels qu’au-delà des performances du logiciel de caisse Hiboutik, il y a une équipe à leur écoute et à leur service.

Quel est le business model ?

Nous proposons aussi des services complémentaires à nos clients, comme des statistiques détaillées sur leurs ventes (pour 9,90 EUR/mois). Ces services ne sont pas obligatoires et ne remettent pas en cause la gratuité du logiciel, qui permet d’avoir une caisse enregistreuse fonctionnelle et d’éditer au quotidien le Z de caisse (synthèse des ventes) sans débourser un sou.
En parallèle nous proposons aussi à nos clients du matériel de caisse (imprimantes à tickets et à étiquettes, lecteurs de codes-barres…) à des prix très compétitifs.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Les informaticiens qui constituent l’équipe technique ont tous un point commun : Debian GNU Linux. Tous les développements sont effectués à partir de ce système d’exploitation connu et reconnu pour sa fiabilité.
Les serveurs qui permettent aujourd’hui à faire tourner Hiboutik fonctionnent tous avec Debian. D’une manière générale, tous les outils utilisés proviennent du libre : Rsync pour les backups, Nagios pour la supervision des serveurs, Asterisk pour la téléphonie (consultation du CA par téléphone), Openssl pour le cryptage des données (SSL 256 bits), les shells Unix (sh & zsh) et Perl pour les calculs back office, MySQL pour les bases de données et PHP/JQuery pour l’interface utilisateur.
Tout ceci afin de permettre à nos clients de pouvoir utiliser Hiboutik de manière totalement sécurisée à partir de n’importe quel terminal : PC, Mac, tablettes (Ipad…), ou smartphones, quel que soit le système d’exploitation.

Quels sont vos besoins ?

De gagner en notoriété pour continuer à convaincre de nouveaux clients à nous rejoindre.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous continuons à développer les fonctionnalités du logiciel pour satisfaire à la majorité des besoins exprimés.
Par ailleurs, nous entamons un développement à l’international du logiciel et nous espérons un aussi bon accueil qu’en France.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Notre marché est assez compétitif. Tant mieux, car cela dynamise le marché. Au cours des deux dernières années, le marché du logiciel de caisse et de la caisse enregistreuse a fait un bond phénoménal.
D’un côté, il y a les anciens acteurs du marché qui proposent des logiciels pour une installation locale. Ces logiciels sont généralement très complets (parfois trop complexes) et à des prix plutôt élevés.
De l’autre côté, il y a des acteurs Internet qui proposent des solutions souvent payantes pour des fonctionnalités parfois limitées, et mono support. On y retrouve de grosses entreprises américaines plus intéressées par les marges sur les paiements que par les besoins fonctionnels réels des commerçants.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous essayons de nous démarquer de nos concurrents, tout d’abord en proposant un service de base gratuit, et ensuite en offrant de nombreuses fonctionnalités au logiciel (y compris des APIs pour le commerce en ligne).

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents ?

Au-delà de ce qui nous démarque de nos concurrents, je pense que notre principal avantage est notre service client toujours à l’écoute des questions et des besoins de nos clients.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Comme toute entreprise nous visons le sommet. Notre satisfaction sera proportionnelle au nombre d’utilisateurs du logiciel de caisse enregistreuse Hiboutik.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 6 May 2013 par ZAGARELI

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Alexandre Zagareli

3 thoughts on “Hiboutik

DESCHAMPS yves le May 6, 2013 à 4:07 pm dit :

bonjour !
oui je tiens a souligner qu’effectivement je n’ai qu’a me louer d’avoir ete mis en contact avecHiboutik . Ceux sont veritablement des gens serieux
reactifs competents …. et disponibles.

Hiboutik | liste de web-service, webware | Scoo... le May 8, 2013 à 7:16 pm dit :

[…] J'aime les startups | Startup  […]

IASSE le June 26, 2013 à 3:19 am dit :

Je le teste depuis ce matin, le service client est au top !!!
J’ai appelé 3 fois et franchement !!! quel bel accueil !! des vrai pro !!.
Concernant le logiciel je laisserai un retour une foi bien testé

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: