Logo de la startup Faut-il shorter Tesla ?

Faut-il shorter Tesla ?

#blog Dernière mise à jour : 28/05/2021

Partage cet article sur les réseaux

Si vous n’êtes pas Michael Burry, la question mérite sûrement d’être posée… Et si vous ne comprenez rien à ce qu’il ce passe, voici les explications :

Michael Burry est un trader mondialement connu. En fait vous le connaissez mais vous avez oublié son prénom. C’est une des personnes ayant anticipé la chute du marché immobilier américain et empoché des milliards au passage. Son histoire est relatée dans le livre/film “The big Short”.

Que signifie ‘shorter’ ?

En bourse, l’expression “to short” signifie que l’investisseur investit à la baisse. C’est à dire qu’il parie que l’action qu’il achète aujourd’hui vaudra moins chère plus tard.

Et il se trouve que notre expert international du short, Michael Burry a annoncé le 31 Mars, avoir acheté 800 100 actions de Tesla en espérant qu’elle baisse.
Pour l’instant, on ignore quelle est cette date. Mais ça semble bien réussir à Michael :
depuis le 31 mars, l’action a perdu 12% de sa valeur.

Pour quelles raisons M Burry est-il persuadé que l’action Tesla est surcotée.

NDLR : Techniquement, on a pas demandé l’avis de M Burry mais comme il a misé 534 millions de dollars dans cette histoire, on part du principe qu’il est sûr de lui.

Depuis le début, il annonce que l’entreprise est surcotée.
Ford : 49 Milliards
Toyota : 262 Milliards
Honda : 55 Milliards
General Motor : 80 Milliards
Tesla : 560 Milliards

Pour info, le groupe Renault est valorisé à 9 milliards d’euros.

L’argument de la technologie :

L’argument habituellement avancé pour justifier la différence de valorisation entre tout ces acteurs est qu’elle exprime la valeur de la technologie de la batterie électronique.
En d’autre termes, Tesla vend peu de voiture par rapport à ses concurrents mais sa (vraie) valeur réside dans sa capacité à faire des voitures électriques.

Mais pour Michael, ce point était valable il y a quelques années, dorénavant, tous les principaux constructeurs ont leur moteur électrique. #Zoé

Les revenus exotiques de Tesla.

D’après Michael, l’envolée du prix de l’action est liée aux résultats positifs (tant attendus) de Tesla. Seulement, pour lui, ces resultats ne sont dûs aux ventes de voitures, mais aux aides de l’état américain pour les entreprises ‘vertes’, et surtout aux crédits energie renouvelables que Tesla vends aux entreprises qui polluent. Or comme beaucoup d’entreprises passent ‘au green’, elles ne feront plus appel aux crédit de Tesla. C’est la cas du groupe Stellantis.

Par ailleurs, il est à noter que parmi ces revenus exotiques, on trouve aussi les revenus (ou pertes) des investissements en crypto monnaies.

Et de toutes façon, Tesla, ne pourra plus produire davantage de voiture.

Ces derniers temps, certaines matières de premières sont très difficiles à se procurer.
Michael anticipe que des matériaux nécessaires à la fabrication de voitures Tesla seront très compliqués voire impossibles à se procurer.

La concurrence Chinoise.

Malgré une GigaFactory à Shanghai, la marque semble avoir des difficultés à commercialiser ses automobiles. Ces dernières semaines, des vagues de mécontentement suite à des accidents apparaissent.
Mais surtout, il existe déjà trois concurrents sérieux à Tesla en Chine : Xpeng, Nio et Li Xiang

Seulement, est-ce suffisant ?

Même si l’avenir a l’air plus compliqué que prévu pour Tesla, peut être que parier à la baisse de l’action Tesla est une mauvaise idée.
D’une part son iconique patron bénéficie d’une aura auprès de la population mais il est aussi craint des investisseurs. Il a été plusieurs fois retoqué par la SEC.
Par ailleurs, le multimilliardaire a plus d’un tour dans son sac et il a déjà annoncé vouloir s’attaquer au marché de l’assurance auto. Marché estimé à 311 milliards de dollars…

Update au 28 mai 2021 :  L’administration Biden planche sur un plan de relance de plusieurs milliards et Tesla espère bien se tailler la part du lion.
De manière général, Elon semble vouloir créer un monde plus vert avec ses startups : Space X, Starlink, Tesla, et Bitcoin… dont il cherche a réduire l’impact energétique.

NDRL : Pour info, entre hier et aujourd’hui, une grande partie des documents officiels présents sur le site https://ir.tesla.com/ ont été rendus inaccessibles.

Sources :
https://www.google.com/finance/quote/TSLA:NASDAQ?window=5Y
https://ir.tesla.com/
https://www.wikipedia.org/
https://secsearch.sec.gov/search?utf8=%3F&affiliate=secsearch&query=elon+musk
https://www.scmp.com/business/companies/article/3133868/michael-burry-big-short-fame-goes-short-tesla-and-musk-betting
https://www.reuters.com/business/sustainable-business/exclusive-tesla-seeks-entry-into-us-renewable-fuel-credit-market-sources-2021-05-12/