Logo de la startup Ordoclic

Ordoclic

#crowdfunding Dernière mise à jour : 10/11/2022
  • Fondateurs : Guillaume Gobert

Ordoclic propose aux professionnels de santé des solutions médicales disponibles sur la plateforme web, en marque blanche ou par API.

Soutiens la startup Ordoclic en partageant cette annonce :)

En 2022, il devrait être aussi simple et sécurisé d’accéder à ses données de santé qu’à ses données bancaires. La santé connaît une incroyable accélération du virage numérique et d’ici 2025 pourrait être ​à 100% digitalisée.​ La société Ordoclick qui porte la marque Ordoclic a pour mission de rendre cela possible.

Au départ de cette aventure du numérique pour la santé, il y a un médecin passionné de numérique qui se lance dans la e-prescription, “le document le plus largement partagé entre professionnels de santé”, souligne Guillaume Gobert, le fondateur. Le constat était simple : l’usage du papier ne facilite ni la tache des différents professionnels de santé, ni la fluidité dans l’échange des données du patient et donc in fine la qualité des soins.

Dès le départ, le choix a été fait de se tourner vers le BtoB et de s’adresser directement aux éditeurs ou aux professionnels de santé. La e-prescription et la signature électronique deviennent vite le coeur de métier de société.

Autour de ces 2 fonctionnalités, s’ajoute un ensemble de briques proposées à l’utilisateur comme autant de services qu’il choisit d’utiliser ou pas : prise de RDV et agenda ; dossier patient électronique (informations administratives, observations médicales en saisie libre ou par formulaires type et personnalisables) ; fonctionnalités d’aide à la décision médicale ; tableaux de bord de suivi des patients ; messagerie et traitement de textes…

Au plus fort de la crise sanitaire, début 2021, Ordoclic a développé Covid Pharma à destination des pharmaciens. La plateforme, spécialement conçue pour eux, permet aux pharmaciens de gérer les flux de RDV patients qui voulaient se faire vacciner contre le Covid. La plateforme recueille également le consentement électronique des patients.

Ordoclick, 24 salariés à ce jour, s’inscrit aussi dans un contexte de numérisation importante et accélérée du secteur de la santé. En effet, le couloir Numérique de la médecine de ville du Ségur de la santé lancé en 2020 s’est vu attribué plus de 500M€ dans le Projet de Loi du financement de la Sécurité Sociale 2022 pour inciter à l’usage du numérique et mettre à niveau l’équipement logiciels des médecins de ville. Ordoclic est pleinement engagé à accompagner ce virage numérique porté par le ministère de la Santé, l’ANS et l’Assurance Maladie avec le plan MaSanté2022 et Ségur numérique de la ville.