Logo de la startup Comment recruter et gérer des salariés ?

Comment recruter et gérer des salariés ?

#blog Dernière mise à jour : 10/12/2021

Partage cet article sur les réseaux

Cet article traite davantage des formalités, obligations et autres paperasseries administratives que des méthodes et techniques pour attirer des talents dans votre entreprise.

En fait, sur ce deuxième point, il existe un secret  : il suffit d’attirer les salariés avec des salaires plus importants que ceux de vos concurrents ;)

Cet article, en revanche, n’est pas un tuto à suivre au pied de la lettre car nous ne sommes pas des experts sur ce sujet et qu’il existe certainement des petites particularités selon votre corporation… Et c’est pour cela que nous vous recommandons d’utiliser des outils SIRH qui vont automatiser les process. Par exemple la problématique des absences, vous pouvez miser sur l’utilisation d’un logiciel de congé comme Lucca et son module figgo.
Vous pouvez aussi faire appel à un RH/RAF/DAF qui maîtrise votre secteur d’activité.

Le recrutement

Le recrutement en lui-même ne concerne pas encore l’administration publique. C’est une problématique interne à votre startup. Budget, rédaction de l’offre et processus de recrutement : vous êtes libres !

Par contre, une fois que vous avez trouvez la perle rare et que le contrat est cours de rédaction. Il est temps de faire la Déclaration préalable à l’embauche

Et vous trouverez toutes les infos sur le site de l’URSSAF

Une fois le contrat d’embauche signé, l’entreprise doit remettre au salarié un contrat de travail (techniquement, ce n’est pas obligatoire) et lui communiquer les infos suivantes :

  • Les accords ou conventions collectives
  • La mutuelle de l’entreprise
  • Le livret d’épargne salariale

L’entreprise doit mettre à jour son Registre Unique du Personnel.
Comme son nom l’indique, il s’agit de déclarer ses salariés et éviter de faire du travail dissimulé qui est puni (fortement) par la loi.
Si vous souhaitez d’avantage de détail sur ce registre : https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/le-reglement-interieur-et-le-pouvoir-de-direction/article/le-registre-unique-du-personnel

Dans le cas où votre startup compte plus de 50 employés, il faut réaliser une Déclaration de mouvement de main d’œuvre.

Ensuite, l’entreprise doit déclarer la nouvelle recrue auprès des institutions de retraite

Durant les 3 mois suivant l’embauche, la visite d’information et de prévention (anciennement visite médicale) doit être organisée.

 

Les procédures administratives récurrentes

Le fait d’avoir des salariés implique une gestion que ce soit au sein de votre startup, mais aussi avec l’administration publique.
En voici une liste non exhaustive :

La déclaration à l’URSSAF

L’entreprise doit déclarer à l’URSSAF les différents salaires et avantages versés à ses salariés. En fonction est calculé le taux de cotisation dont devra s’acquitter l’employeur.

Ces cotisations peuvent varier d’un secteur d’activité à l’autre mais en général il s’agit de :

  • la cotisation maladie
  • la cotisation d’assurance chômage
  • les cotisations d’allocations familiales
  • la contribution solidarité autonomie
  • les cotisations d’accidents du travail
  • le versement au fonds national d’aide au logement
  • la cotisation assurance garantie des salaires
  • le forfait social
  • le versement mobilité (pour les employeurs de 11 salariés et plus dans un périmètre de transport urbain).

Le prélèvement à la source

Depuis le prélèvement à la source, l’employeur doit déclarer chaque mois le montant brut du salaire (et toutes les primes etc etc) que va recevoir chaque employé. Ce document se nomme la Déclaration sociale nominative. Avec ces données, le service des impôts indique à l’employeur le montant de l’impôt qui devrait être prélevé par notre état adoré sur nos salaires.

Par ailleurs, l’entreprise est tenue de mettre en place et réaliser différents suivis et actions afin de s’assurer que les femmes et les hommes qui la composent travaillent correctement et sont en bonne santé.

En conclusion, nous citerons la fameuse phrase d’Henri Ford

“Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise:
sa réputation et ses hommes. Se réunir est un début; rester ensemble est un progrès; travailler ensemble est la réussite.”

D’habitude, on l’utilise dans un contexte de marketing (et souvent de communication de crise). Au regard des différentes crises sociales que les entreprises françaises ont traversées ces dernières années, il serait bon de se pencher sur l’Homme et d’en prendre soin :)