Logo de la startup metEOlien

Pour étudier le vent, il ne suffit pas de regarder passer les nuages !
Partout en France, vous pouvez installer une éolienne pour produire et revendre de l’électricité. metEOlien vous garantit le choix du lieu idéal pour profiter des meilleurs vents.
Avec metEOlien, le moulin revient à la mode. Et cette fois, c’est pour le bien de la planète… et de votre facture d’énergie.

Que proposez vous ?

On propose des études de vent pour le petit éolien. Si tu envisages d’installer une éolienne dans ton jardin pour te fournir en électricité tu vas sur notre site, en 2-3 clics tu t’inscris et tu peux ensuite commander une étude de vent directement en ligne.
Concrètement tu indiques sur une carte Géoportail où tu souhaites installer ton éolienne, le modèle que tu envisages, puis tu nous envoies des photos du
terrain pour qu’on puisse apprécier les obstacles. Ensuite on va modéliser le terrain et analyser le comportement du vent à partir des données de modèles de vent Météo-France. Et enfin au bout de trois semaines on t’envoie un rapport comportant toutes les caractéristiques du vent à cet emplacement ainsi que l’estimation de la production électrique moyenne de ton éolienne par an et valable pour les 10 prochaines années.

Comment avez vous eu l’idée ?

Corinne et Étienne travaillaient conjointement depuis quelques années à la réalisation d’études de vent pour le grand éolien, principalement dans les pays en voie de développement. Le problème dans la majorité de ces pays, c’est l’absence de données mesurées… Du coup pour disposer de données de vents la technique consiste à utiliser des modélisations numériques des vents puis à réaliser une redescente d’échelle afin de calculer comment il se comportera à l’emplacement des éoliennes.
Le problème c’est que lorsque tu souhaites installer une petite éolienne, tu ne souhaites pas investir également dans une étude de vent de plusieurs milliers d’euros ni planter un anémomètre au fond de ton jardin pour un an… Du coup les gens s’en passent (à tort). L’idée avec metEOlien c’est d’adapter et de proposer cette technologie issue du grand éolien au petit  à un prix abordable, afin de mettre à disposition de tous un outil fiable d’aide à la décision.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

De part les différents évènements des dernières années les énergies renouvelables et intrinsèquement le petit éolien arrivent progressivement sur le devant de la scène des alternatives énergétiques envisagées. La filière est en pleine expansion et beaucoup d’installateurs photovoltaïques se convertissent au petit éolien avec plus ou moins de connaissances.
Disposant des compétences nécessaires mais également de la passion pour le domaine il nous a été tout naturel de proposer notre savoir faire afin de permettre aux installateurs mais également à leurs client d’avoir en amont de l’installation un outil fiable d’estimation de la production d’électricité d’une éolienne.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Cela fait plus de deux ans que le projet est dans les tuyaux, une fois l’idée définie, il a fallu adapter la méthode et la valider en partenariat avec Météo-France.
Ensuite nous avons travaillé sur le site web et l’architecture informatique pour automatiser au maximum l’échange et le traitement des informations et proposer un outil à la fois simple d’utilisation et performant. Le tout est entièrement opérationnel depuis Janvier 2012. 

A quel besoin répondez vous ? Et quel est votre coeur de cible ?

Quand tu envisages d’installer une petite éolienne, les installateurs viennent te voir, te proposent différentes éoliennes et promettent souvent une production annuelle utopique. En effet sans connaître la quantité de vent à l’emplacement de la future éolienne, comment peut on envisager promettre une production électrique ?
Nos études permettent aux installateurs comme à leurs clients d’estimer la production électrique de l’éolienne. Ainsi quand tu pars sur un projet éolien tu sais à quel niveau il va pouvoir soulager ta consommation électrique et tu peux estimer le temps qu’il te faudra pour le rentabiliser.
Nous travaillons aussi bien avec les particuliers qu’avec les professionnels tels que les installateurs ou architectes mais également avec les collectivités ou bien les coopératives d’agriculteurs. Pour chacun nous proposons des entrées sur le site et des formules tarifaires adaptées.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

D’un coté nous faisons marcher notre réseau, c’est l’avantage d’avoir de l’expérience dans le domaine, nous en connaissons bien les principaux acteurs et cela nous permet de nous faire connaitre des professionnels. En ce qui concerne les particuliers c’est moins évident. Pour cela nous travaillons notre présence web, notamment en fournissant des conseils qualitatifs lorsque l’occasion se présente et nous essayons également de nous faire connaitre auprès des différents vecteurs de communication du milieu. Nous pensons par ailleurs qu’en fournissant un service de qualité, ce qui nous tient à coeur, le bouche à oreille se fera ressentir.

Quel est le business model (Comment gagner vous de l’argent) ?

Notre business model est entièrement basé sur la vente des études de vent. L’année dernière a été consacrée à l’investissement et cette année nous comptons bien asseoir l’activité.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Le site web de l’entreprise a été développé en PHP/ccs/MySQL et tourne sur apache. L’ensemble du parc serveur tourne sous des OS libres et c’est une volonté qui nous est chère. Ainsi on utilise du pfSense comme firewall, on virtualise sur proxmox, et les serveurs sont sous Debian.
Pour ce qui est de l’automatisation des taches, la préférence va vers les scripts Perl, c’est un outil pratique car nous avons de grandes quantités de
données issues des modèles numériques à parser et c’est justement l’un des domaines de prédilection de Perl.
Pour ce qui est des stations de travail, cela évolue en fonction des besoins en logiciel. Pour l’instant on cohabite avec du Ubuntu, du Mac Os et du Windows et tout se passe très bien.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Le plan pour l’instant c’est de pérenniser l’activité et de s’asseoir comme une référence en terme d’études de vent pour le petit éolien. Pas de projet de revente à l’horizon, cela nous permet de garder notre indépendance.

Qui sont vos principaux concurrents ? 

Le marché étant en pleine émergence, nous n’avons pas de concurrence directe. En effet, nous sommes les seuls à proposer des études de vent par modélisation numérique pour le petit éolien dans cette gamme de prix…
Par ailleurs notre plus grosse concurrence se révèle plutôt être le fait d’installer une éolienne sans étude de vent préalable, ce qui malheureusement est risqué si l’on ne souhaite pas se retrouver avec une éolienne exclusivement décorative. Là c’est à nous de communiquer sur l’intérêt de la réalisation d’une étude de vent sérieuse (en général et pas nécessairement par nous).

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous somme un bureau d’étude indépendant, notre éthique est honnête et respectueuse et notre équipe dispose d’une expérience du petit mais également du grand éolien.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents ?

Indéniablement la méthode que nous avons développé et qui nous permet de proposer une étude de vent et une estimation de la production électrique fiable en trois semaines pour moins de 1 000€.

 Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an, on espère crouler sous les demandes d’études de vent! On espère également qu’on aura participé à rendre l’étude de vent incontournable dans le cadre de l’élaboration d’un projet éolien.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 18 April 2012 par Sébastien Launay

Entrepreneurs :
Corinne Dubois
Employés : 5
Levée de fond
env 30 000€

2 thoughts on “metEOlien

ponceblanc92 le March 27, 2013 à 12:43 pm dit :

Vraiment très encourageant cet article. Je suis également très favorable à cette énergie propre. Peut-être une pollution sonore à régler quand même.

metEOlien | J'aime les startups | Les entrepris... le July 22, 2013 à 1:32 pm dit :

[…] Toutes les nouvelles startups françaises par et pour les entrepreneurs  […]

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: