Startup

Check My Metro

 

Logo de la startup Check My Metro

CheckMyMetro est un projet né au Paris StartupWeekEnd début mai.
Le but du week end était de monter une startup en moins de 56h et non seulement l’équipe de CheckMyMetro a fini en première position mais en plus, ils ont continué. Un peu plus d’un mois après, l’application Iphone est enfin disponible sur l’AppStore.

Avant le weekend, l’idée était de faire un simple outil crowdsource pour éviter de se faire contrôler dans le métro. Le projet a tout de suite plu mais ils ont travaillé l’idée pour sortir une application qui rends le métro un peu plus marrant.

Check My Metro permet de partager et recevoir des infos sur

  1. les controleurs
  2. la pub
  3. les musiciens
  4. les beau gosses/ les belles gosses
  5. les graff
  6. les évènements insolites

Il y a aussi un système de point/classement “à-la-foursquare” pour fidéliser les utilisateurs.
Pour ce qui est du business model, pour l’instant l’application est gratuite mais dès le 10 000 téléchargement, elle passera au prix du ticket de métro…[Update : CheckMy Metro se positionne comme une application ‘entertainement’ pour ses utilisateurs et donc comme une régie média spécialisée du coté business CF le commentaire de Benjamin à lire plus bas…]

Vous pouvez télécharger l’application sur Itunes CheckMy!Metro

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 23 June 2011 par j'aime les startups

Startup fondée par :
Benjamin Suchar

2 thoughts on “Check My Metro

jean le June 27, 2010 à 1:22 pm dit :

Selon moi, il y a deux problèmes au service proposé :
D’une part il est border line niveau légal et morale (ok c’est le premier point le plus important). Il est soumis à la validation d’Apple qui est un processus sensible on l’a vu …rien ne empêche Apple de retirer l’appli, une fois que la ratp aura appelé Steve sur sa ligne perso..

Ensuite le second problème est intrinsèque : Si la ratp “fonctionne” c’est parce que ses clients payent leur ticket (ou au moins un grande majorité) Donc si une application comme celle là permet effectivement de frauder (seule condition qui justifie l’achat de l’application) alors la ratp trouvera un autre moyen pour soit gagner de l’argent soit controler les passager.

Pour finir, si vous pouviez rajouter un CheckMySuicide pour prevenir quand il y a un gros retard et aussi un CheckMyBouletQuiResteDevantLaPorteEtEmpecheLesGensDeSortirDeLaRame ça serait super.

En tout les cas, bon courage :)

Benjamin Suchar (CheckMyMetro) le June 27, 2010 à 11:16 pm dit :

Merci pour l’article!
@jean L’idée ne se limite vraiment pas à CheckMy!ControlR, nous avons pour objectif de faire du métro un véritable terrain de jeu. Un article qui présente assez fidèlement notre objectif: http://bit.ly/cp3JT0
Et je pense que la RATP pourrait accueillir assez favorablement l’initiative pour humaniser les transports en commun!

Au niveau du business model maintenant ; nous avons beaucoup évolué… Un extrait de l’article Techcrunch (http://bit.ly/adqYru) : “En exploitant la viralité de l’application, CheckMy!Metro permettra à une marque ou une entreprise de lancer une campagne de marketing participative. Concrètement, la première catégorie “CheckMy!” de l’application sera réservée à la marque pendant une période donnée et les utilisateurs peuvent “checker” leurs produits. Les marques pourront ensuite offrir des gains aux meilleurs “checkeurs” ou les personnes ayant signalé le plus de leurs produits.”

Téléchargez l’application pour vous faire une idée, c’est gratuit! http://bit.ly/d1NXc8

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: