Logo de la startup Aksebo

Chercher les dernières infos, écouter les meilleurs conseils, décrypter les analyses les plus pointues… En ouvrant la boîte de Pandore de l’information, le web nous a aussi rajouté une impressionnante dose de boulot.

Alors quand il s’agit de se faire plaisir – plaisir de lire – mieux vaut parfois une bonne surprise en boîte que trop de critiques en herbe : Aksebo par Christelle et Simon.

Que proposez vous ?

Nous proposons de livrer aux internautes une “box” littéraire, tous les mois, élaborée à partir de leurs goûts. Les colis sont composés de livres, fanzines, cartes postales. Le concept est particulier dans la mesure où l’abonné accepte clairement d’être surpris par nos choix.

Comment avez-vous eu l’idée ?

C’est ma collaboratrice Christelle Moreau qui a eu l’idée de ce concept, en partant du constat que les livres qui sont d’une qualité intellectuelle immense ne sont pas toujours bien valorisés, par la grande distribution ou même le e-commerce classique. Pour casser cette approche de la “recommandation” via les amis ou les classements de meilleurs ventes, Aksebo s’impose come une alternative ludique avec un doux parfum d’aventure !

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Pour ma part ce qui m’a convaincu, c’est qu’il n’y a tout simplement pas de service équivalent à l’heure actuelle en France. Le projet a donc été lancé de manière confidentielle afin de tester sa viabilité, et il a tout de même rencontré un très bon accueil. C’est véritablement l’engouement des lecteurs qui aiment vraiment le livre qui nous fait penser qu’il y a un vrai public pour cette offre. Des gens curieux, probablement !

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Le projet a été mis en ligne sous sa forme actuelle, minimaliste et responsive, il y a environ 4 à 5 semaines. Techniquement il n’a pas demandé un développement intense, cela dit il est amené à évoluer, avec très certainement des fonctionnalités communautaires qui viendront se greffer dans les mois à venir.

A quel besoin répondez vous ?

Les abonnés ont besoin de nous car nous sommes les seuls capables de les surprendre vraiment, en partant de nos propres choix éditoriaux que nous adaptons à leur profil particulier. C’est un peu comme du coaching de loisir, à l’aveugle. Ce concept de la surprise est un classique dans le monde des box : il s’adapte très bien à l’univers du livre !

Quel est votre cœur de cible ?

Pour le moment nous avons constaté que nos abonnés sont en majorité des femmes, dans la tranche 30/40 ans. C’est à peu près la cible que nous attendions dans la mesure où c’est à peu près le même profil de lectrices irréductibles que l’on trouve dans la blogosphère littéraire, entre autres. Notre public, ce sont les passionnés. Et les boulimiques de lecture.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous comptons beaucoup sur la qualité de notre offre pour positionner notre réputation. Les partenariats seront nombreux et c’est avant tout une approche à travers les réseaux sociaux qui sera le plus développée. Une véritable stratégie de relations presse va aussi être mise en place. La part du SEO dans cette aventure sera relativement anecdotique, pour le moment du moins …

Quel est le business model ?

Les adhésions à nos offres d’abonnement sont la source unique de revenus sur ce projet. L’offre commerciale sera ajustée quand nous aurons trouvé notre vitesse de croisière, avec des prix dégressifs, des box modulables, d’autres options. Pour le moment nous essayons de faire simple, ce qui est déjà assez compliqué !

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Le site est en PHP avec une base de données MySQL pour enregistrer les commandes et comptes des abonnés. Il a été pensé puis développé pour s’adapter à tous les usages mobiles, de la tablette au smartphone.

Quels sont vos besoins ?

Nous avons essentiellement besoin de nouer des partenariats avec des maisons d’édition de toutes les tailles, des associatons, des auteurs. Dans l’idéal, il est aussi évident que nous avons surtout besoin d’abonnés de longue durée, des personnes qui optent pour 6 mois ou une année de livraison.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous visons la rentabilité à un niveau correct, qui corresponde à notre investissement. Le développement de la structure suivra l’évolution naturelle du projet, qui est assez simple à suivre par le système même de l’abonnement.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Nous n’avons pas identifié de concurrent qui fasse spécifiquement la même chose que nous, en tous les cas dans le monde francophone. De manière plus globale, on pourrait bien entendu penser que la plupart des autres box sont aussi un peu de la concurrence qui grappille sur le pouvoir d’achat “plaisirs” des internautes : à nous de les séduire !

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

La clé de voûte du concept, c’est la surprise. La simplicité du site, tel qu’il est concu, est aussi un fort atout à mes yeux. Pour se démarquer du e-commerce “librairie” classique, il faudra probablement aussi beaucoup donner la parole aux lecteurs.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents ?

L’avantage, c’est qu’il n’y a pas à choisir, et que les produits arrivent sans se soucier de rien. Jusque là, l’effet “bonne surprise” était réservé au zapping télévisuel : désormais, les pages aussi pourrons nous surprendre !

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

A l’optimum de ses possibilités, c’est à dire que nous devons avoir touché au moins une fois tout l’ensemble de notre cible, par tous les leviers possibles. Le public des lecteurs n’est pas si grand, il faut donc se positionner en référence dans cet univers sensible !

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 25 November 2013 par Simon Tripnaux

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Christelle Moreau et Simon Tripnaux
Employés : 2

2 thoughts on “Aksebo

Jessy le November 29, 2013 à 3:43 pm dit :

Je trouve cette idée géniale ! Moi qui justement adore flâner dans les librairies et glaner au hasard des livres sans trop me soucier de ceux mis en avant, mais en m’inquiétant quand même toujours un peu de la qualité de ce que j’allais acheter.

Malheureusement, je n’ai plus le temps pour ça, et c’est définitivement une box dans laquelle je n’hésiterais pas un seul instant à investir ! Boulimique de lecture, je trouve que c’est une bonne description :)

L. A. le December 6, 2014 à 9:43 pm dit :

Ce site est une véritable arnaque, nous sommes plusieurs clients à n’avoir jamais reçu aucune des box promises, et en plus les acteurs du site font la sourde oreille dans l’espoir qu’on va lâcher l’affaire. Ces gens ne sont pas des professionnels, ce sont des arnaqueurs. En clair : s’abstenir et passer son chemin, au risque de vous faire voler en toute impunité !

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: