Logo de la startup VIGNAPART

La viticulture a pris le train du bio et du bon pour le corps et l’esprit en marche. Aymeric a donc monté une plateforme qui referencie uniquement les vins bio et les propose au prix propriété. Bref, aujourd’hui c’est Noël.
Comme l’avait si bien dit Coluche : “Le pinard ça devrait être obligatoire”*
* à consommer avec modération…

Que proposez vous ?

La société « VIGNAPART » via son site propose des vins de qualité issus de l’Agriculture Biologique ou Biodynamique qui proviennent directement des caves des vignerons. Nous travaillons uniquement avec des vignerons sensibles à maintenir la qualité du terroir et à élever leur vin dans le respect des traditions. Tous les vins sont vendus à prix propriété, c’est-à-dire le même prix pratiqué chez le producteur.

Comment avez vous eu l’idée ?

L’envie de créer une entreprise m’est venue depuis mon plus jeune âge. Mon projet a commencé en 2010 lorsque j’étais en dernier cycle d’école de commerce pour laquelle alors que je devais choisir ma spécialisation. Après une réflexion de plusieurs mois avec l’idée incessante de créer une entreprise un jour, j’ai décidé de m’orienter dans le secteur du vin pour les raisons suivantes :
– Je suis un passionné de vin
– Créer une entreprise en B to C pour offrir aux particuliers en France et partout dans le monde des vins de qualité et abordables
– La vente de vins sur internet est encore dans une phase de croissance forte.
– Le vin est le deuxième secteur qui exporte le plus en France. A terme, l’objectif de Vignapart est également de s’orienter à l’export, pour les particuliers et professionnels.
Fin 2012, une année après mon diplôme, le projet a commencé. J’ai étudié le marché du vin pendant 6 mois et ai décidé de lancer la société « Vignapart ».
Nous sommes aujourd’hui deux associés complémentaires qui se répartissent les différentes taches.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

L’objectif de Vignapart est d’aider les particuliers partout dans le monde à acheter des bons vins tant sur le plan gustatif que de la santé à des prix très intéressants et conservés dans des bonnes conditions. Je veux être transparent avec le client et ma volonté est d’offrir un choix important de vins de qualité et au juste prix : c’est mon sens de l’éthique.
L’idée m’est venue après plusieurs constats :
– Les vins en supermarché proviennent pour la plupart de grandes exploitations et de marques destinées au « Mass Market ». La qualité n’est pas toujours au rendez-vous…
– En rendant visite à un caviste ou bien au restaurant, on découvre des belles cuvées, mais le prix est exorbitant.
– Sur internet on trouve peu de vraies bonnes affaires. Tous les sites importants de vente de vins n’hésitent pas à afficher des promotions pour faire croire au consommateur qu’il va faire une bonne affaire alors que le prix de vente final reste très souvent supérieur à celui de la propriété. Pire, parfois il s’agit de déstockage ou de vins qui ont fait un aller-retour à l’autre bout du monde en perdant ainsi beaucoup de leur qualité. Quand il ne s’agit pas purement et simplement de « retour fournisseur », la qualité du vin n’étant pas au rendez-vous,
– Les cavistes en ligne maintiennent des prix élevés souvent identiques à ceux pratiqués en boutique.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Nous avons créé l’entreprise en Octobre 2013. Le site internet www.vignapart.com est ouvert au public depuis Mai 2014.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Les français demeurent les plus grands consommateurs de vins dans le monde : 50 litres par habitant par an.
Depuis quelques années, la population est sensibilisée à l’écologie et donc à la qualité des produits consommés et à leur provenance. L’Agriculture Biologique, label « AB » est en plein essor, en particulier dans le domaine du vin. Les consommateurs recherchent de plus en plus des vins « natures », avec peu de souffre, et provenant d’une agriculture respectueuse de l’environnement.
L’envolée des prix depuis une dizaine d’années des meilleurs crus obligent les consommateurs à rechercher de nouvelles cuvées plus abordables. Des appellations autrefois réputées pour leurs vins dit « de soifs » produisent aujourd’hui de superbes vins (Cahors, Faugères, Rasteau etc…) qui sont injustement méconnus. Les grandes marques et négociants inondent les supermarchés et il est impossible de connaitre la qualité du vin en regardant simplement une étiquette.
Il est aujourd’hui difficile pour le consommateur de s’y retrouver et c’est pour cette raison que nous répondons aux besoins des consommateurs. Nous choisissons nos vins méticuleusement avec un souci de bon rapport qualité/prix et les proposons au meilleur prix. Les fiches produits concernant les vins sont extrêmement détaillées en français, anglais et espagnol et nous donnons notre commentaire de dégustation.

Quel est votre cœur de cible ?

Il s’agit de l’e-consommateur.
L’e-consommateur de vin est majoritairement masculin, connaisseur et consomme en moyenne au moins une bouteille par semaine. 2/3 d’entre eux ont plus de 36 ans et un revenu mensuel moyen généralement supérieur à 2675 euros.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Avec notre levée de fond que nous réaliserons courant 2015 , nous allons pouvoir mener une campagne de communication dynamique. Voici les médias que nous allons utiliser :
– Réseaux sociaux : nous sommes déjà présents sur Facebook et Twitter.
– Création d’un blog
– Evènements : organisation de soirées de dégustation.
– Communiqué de presse
Nous essaierons également des moyens de publicités payantes classiques telles que GoogleAdwords pour notre référencement sur internet ou le mailing.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous nous rémunérons sur la différence entre le prix vente aux particuliers et les prix professionnels que les vignerons nous accordent.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Le site internet est réalisé sur une version récente et stable de Prestashop. Nous utilisons des moyens de paiement classiques sécurisés: plateforme bancaire sécurisée Ingenico, Paypal, virement bancaire.

Quels sont vos besoins ?

Pour assurer notre première phase de développement, nous avons besoins :
• Une agence webmarketing et référencement
• Un lieu de stockage temporaire pour mettre en place une formule d’abonnement mensuel et des coffrets « découvertes ».
• Améliorations techniques et visuelles du site réalisées par une agence web
• Des conseils en marketing de l’offre, vente sur Internet, fiscalité, finance…
• Un financement pour effectuer une sélection optimale des vins à proposer dans la gamme et pour la publicité.
Nous souhaitons réaliser une levée de fonds auprès d’investisseurs courant 2015. N’hésitez pas à nous contacter pour avoir le dossier!

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Notre souhait est de devenir numéro 1 en France des sites de vente de vins Bio d’ici 3 ans. Nous sommes ouverts à tous types de financement et à ouvrir le capital de l’entreprise.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Il y a aujourd’hui près de 320 sites E-Commerce de vente de vins. La plupart sont des petits sites avec peu de moyen et vieillissant. Peu d’entre eux sont spécialisés sur les vins Bio en direct des producteurs et proposent des prix intéressants toute l’année…

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

1) Nous proposons exclusivement des vins Bio ou en biodynamie.
2) Nous les proposons en direct des producteurs : nos vins sont là où ils ont été produits : chez le vigneron. Ils sont donc stockés de façon optimale.
3) Le prix public le plus bas : le prix propriété.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nous avons commencé notre activité en tant que pur player web ce qui nous confère une grande souplesse au niveau logistique et financier. Par exemple, nous n’avons pas d’entrepôt ou de boutique physique à gérer.
Nous nous démarquons par notre positionnement « Bio » et la vente en direct des producteurs.
Nous avons un site internet doté des dernières technologies qui peut évoluer rapidement.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Une bonne notoriété et une reconnaissance tant auprès des consommateurs que des producteurs sans oublier les médias.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 8 December 2014 par Chauveau

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Aymeric Chauveau

4 thoughts on “VIGNAPART

Unverrede le December 12, 2014 à 1:47 pm dit :

Un bonne idée, même si de nombreux concurrents existent déjà, mais il y a beacuoup à faire sur le marché du vin “Bio”. De belles références sont proposées ceci dit

Unverrede le December 12, 2014 à 1:48 pm dit :

Un bonne idée, même si de nombreux concurrents existent déjà, il y a beaucoup à faire sur le marché du vin “Bio”. De belles références sont proposées ceci dit.

Xavier le December 13, 2014 à 11:29 pm dit :

Un concept simple et efficace, des produits de qualité: tout ce qu’on demande!

ari4ane le December 30, 2014 à 4:04 pm dit :

Si on peut soigner l’exception française, la planete et nos petits corps d’un seul levé de coude résponsable, je dis oui !

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: