TELLUX

#Startup #B2B #environnement #Tech Dernière mise à jour : 18/05/2021
Logo de la startup TELLUX
  • Fondateurs : Antonin Van Exem, Mélanie Mignot, Paul Honeine
  • Nombre d'employés : 12
  • Levée de fonds : 1,3 M €

La startup Tellux a créé une solution pour détecter rapidement et à bas coûts les sols pollués.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Tellux propose une solution innovante et révolutionnaire dans l’analyse des sols. Nous permettons aux acteurs de la filière dépollution d’accélérer et de dérisquer la dépollution des sols et la valorisation des déblais, grâce à des mesures en temps réel par intelligence artificielle issue de 10 années de recherches des fondateurs et à une stratégie R&D pointue et ambitieuse !


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Tellux répond au besoin des différents acteurs de la dépollution en termes d’analyses des sols et sites pollués. Elle permet d’établir un diagnostic juste et précis de l’état de la pollution.

Le fait de ne pas avoir de diagnostic juste et précis génère un risque financier car les opérations de dépollution sont mal chiffrées. De fait, augmenter la précision et la justesse permet d’augmenter la visibilité sur la rentabilité de la réhabilitation des friches industrielles.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Les technologies que nous utilisons sont le machine learning (Intelligence Artificielle) et la technologie de l’imagerie hyperspectrale.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Mon doctorat en géoscience a été une expérience fondatrice, nourrissant mon goût pour le travail de recherche, les défis et l’analyse pragmatique. Avec TELLUX, je souhaite faire le pont entre la science et le terrain en réalisant un produit innovant pour les acteurs de la dépollution des sols : l’Hyper Spectral Lab. Cette technologie va changer la manière dont on mesure la pollution des sols.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Nous étions convaincus que cette innovation allait révolutionner le marché de la dépollution, dans un contexte d’urgence environnementale. Les analyses des sols sont peu fiables, nécessitent de nombreuses itérations qui les rendent longues et coûteuses. En effet, 60% des diagnostics de pollution sont erronés (selon l’Ademe en 2018) et la justesse des analyses en laboratoire n’est à hauteur que de 40% seulement. De plus, la durée des études avec les solutions actuelles peut prendre plusieurs mois. Notre solution est extrêmement rapide et permet d’accélérer la transition écologique.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Tellux est née en 2019, mais elle est le résultat de 10 longues années de recherches cumulées de ses fondateurs.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Notre solution s’adresse à 4 catégories de clients : d’abord les entreprises de dépollution qui cherchent à optimiser leurs coûts, mais aussi les promoteurs immobiliers, les industriels et les collectivités locales qui sont les propriétaires des friches.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Nous misons sur les réseaux sociaux (Linkedin, Twitter), notre site internet (www.tellux.fr), ainsi que la presse spécialisée, locale et nationale. Cela passe aussi par le biais de participations à des concours, journées techniques, groupes de travail et salons.


Avec l’Hyperspectral Lab, la start-up Tellux accélère l’analyse des sols pollués grâce à l’intelligence artificielle et l’imagerie hyperspectrale.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Nous facturons les prestations que nous fournissons à nos clients. Cela comprend : l’intervention sur les sites pollués, l’analyse de leurs sols ainsi que le diagnostic pollution qui en découle. A moyen terme nous souhaitons commercialiser des équipements pour avoir un modèle scalable.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Nos principaux concurrents sont les différents outils d’analyse in-situ de polluants organiques, principalement les outils de mesure en continue (en profondeur) de l’entreprise Geoprobe.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Notre technologie sécurise financièrement les opérations de dépollution, avec une grande quantité de données disponible là où les diagnostics habituels se basent sur quelques grammes de sols analysés à l’échelle d’une friche. Notre solution est plus précise, plus rapide et plus rentable.

Les caractéristiques énoncées ci-dessus permettent de caractériser beaucoup plus finement l’état du polluant dans le sol pour envisager plus fidèlement la meilleure méthode de dépollution.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Tellux est la seule entreprise à coupler la technologie de l’imagerie hyperspectrale au machine Learning. Cette innovation se démarque de Geoprobe par des mesures quantitatives et directes de la lithologie. Geoprobe n’est que semi-quantitative et ne caractérise pas la nature du sol. Notre analyse par imagerie est en 2 dimensions et à haute résolution.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Dans un premier temps nous souhaitons continuer à nous développer sur le territoire français (nous recrutons d’ailleurs des ingénieurs R&D!), ensuite notre ambition est de s’internationaliser.

En parallèle, notre équipe met au point un nouveau périphérique de détection des polluants transportable. L’objectif est de miniaturiser notre solution de détection et de mesure afin qu’elle puisse être contenue dans une «valise» transportable par un opérateur.

L’idée est de diversifier la technologie sur différents segments de marché. Des filières spécifiques pourraient être revendues tout en continuant à développer la technologie sur de nouvelles applications.


Quels sont vos besoins ?


Tellux analyse tous les polluants organiques. Pour élargir notre spectre d’analyse aux métaux lourds, nous recherchons des friches industrielles pour analyser leur sol et améliorer notre système en augmentant notre base de données. Nous avons également besoin de gagner en visibilité.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Aujourd’hui (mai 2021), suite à la réalisation des POC (proof of concept), nous souhaitons dans un an avoir fait des chantiers emblématiques qui serviront de référence pour démontrer que notre technologie est 10 fois plus efficace que la concurrence pour tous les chantiers de dépollution aux hydrocarbures.