Home > Startup > Need Sporty

Logo de la startup Need Sporty

Need Sporty

#Startup #B2B #B2C #Loisirs & Sport Dernière mise à jour : 25/08/2014
  • Fondateurs : Stéphane Montoir, Frédéric Montoir, Jean-Elie Brouillard, Mickael Guillaume
  • Toutes les startups de Bordeaux

Il est 3h du matin, une envie compulsive de faire une partie de ping pong vous prend. Need Sporty est la solution : Trouvez des partenaires sportifs pour vous éclater !

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Need Sporty, c’est le premier réseau social pour sportifs valides et handicapés sur smartphones. L’objectif est clair : Trouver simplement et rapidement de nouveaux partenaires sportifs.

!

Il y a 45 millions de sportifs amateurs en France, 25 millions de possesseurs de smartphones, des sites de rencontre par dizaines et malheureusement des parties de foot indoor ou de tennis annulées, des sessions running ou cyclisme en solo…

Il y a déjà quelques concurrents sur le marché, des sites internet soit généralistes, soit datant des années 90. Il y a aussi 2/3 applications qui sont des usines à gaz et peu ergonomiques. Nous avons donc décidé de travailler sur la simplicité d’utilisation et la rapidité d’échanges d’informations. Tout passe par notification push, c’est instantané. Plus besoin d’aller consulter un site internet, l’info apparait sur votre smartphone en direct.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Le principal besoin auquel nous répondons aujourd’hui est le manque de temps. Nous travaillons de plus en plus et nous n’avons plus le temps d’organiser nos loisirs. Need Sporty est là pour ça, permettre de trouver rapidement un ou plusieurs partenaires sportifs.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Aucune technologie spéciale à part celles présentes dans les smartphones.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Un constat simple, on fait chaque semaine un à deux foot indoor entre amis et à chaque fois il nous manque un ou deux joueurs. Quand notre propre réseau et celui du complexe ne trouvaient personne, la partie était soit déséquilibrée, soit trop physique ( à 4 contre 4 au lieu de 5 contre 5). Idem pour le tennis, à force de jouer avec les mêmes personnes on se lasse, et la méthode archaïque des clubs de tennis avec leur liste papier de joueurs recherchant des partenaires en indiquant le classement et le numéro de téléphone ne permet pas de rencontrer des joueurs d’autres clubs.

On s’est donc demandé comment trouver des sportifs rapidement? Qu’existe-t-il aujourd’hui? Et quels sont les marchés porteurs?

Need Sporty, le premier réseau social pour sportifs valides et handicapés sur smartphones est né.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?


On a décidé de se lancer grâce à la multitudes d’avis positifs qu’on avait autour de nous quand on parlait de ce projet. Que ce soit les amis, la famille ou même des sportifs rencontrés sur le terrain, il n’y avait aucun avis négatif. On a donc fait une étude de marché pour voir si le projet était viable et on s’est lancé.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Tout a été assez vite, nous avons eu l’idée en Novembre 2013 et l’application est sortie sur iPhone en Avril 2014.


LE BUISNESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Notre coeur de cible est le sportifs homme ou femme de 16 à 45 ans valide ou handicapé et bien sur possédant un smartphone. Aujourd’hui cette cible représente plusieurs millions de sportifs!


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Essentiellement via les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) mais aussi directement dans les complexes sportifs qui deviendront à termes nos partenaires. En effet, nous avons mis en place un système de notifications pour indiquer aux utilisateurs proches d’un complexe si un créneau est disponible prochainement.

Nous comptons beaucoup le bouche à oreille, si nos utilisateurs sont satisfaits de notre application, ils en parleront à leurs amis.

A moyens termes, nous allons aussi essayer d’organiser des événements sportifs, tournois de foot indoor, tennis…


Need Sporty, c’est le premier réseau social pour sportifs valides et handicapés sur smartphones.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Nous n’avons pas encore défini notre modèle économique définitif, à savoir si l’application sera gratuite un mois puis payante ou si nous allons laisser une version gratuite mais avec des fonctionnalités bloquées et de la publicité et une version payante complète et sans pub.

Nous avons décidé que l’application serait gratuite les 6 premiers mois de son lancement pour développer rapidement une communauté.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Il y a certains sites comme Trip’N’Co et autres mais qui sont généralistes tout en proposant le sport. Au niveau des applications, il y a Widoosport, SportEasy, Sport’n’you par exemple. C’est un marché assez récent, il y a de la concurrence mais aucun réel leader.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Simplicité, ergonomie, rapidité.

A coté de ça nous mettons en avant certaines valeurs que nous avons en commun avec le sport : le partage et la solidarité. Le projet a donc aussi été mis en place pour la bonne cause et cette année c’est l’association Medi’n’seec qui recevra 25% des bénéfices générés par l’application et 5 cents d’euro par abonnement validé sur Need Sporty.

Nous ferons une élection chaque mois d’Avril pour partager notre réussite avec une association caritative.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


La simplicité d’utilisation de Need Sporty, son ergonomie et la rapidité des échanges d’informations. Nous avons énormément travaillé sur l’ergonomie et la mise à disposition des informations dans l’application. De plus, aujourd’hui nous sommes les seuls à prendre en considération les sportifs handicapés!


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?


Pour le moment nous nous concentrons sur le développement de notre communauté, on pensera aux plans à venir quand Need Sporty aura fait sa place sur le marché.


Quels sont vos besoins ?


Nous allons avoir besoin de lever des fonds pour intensifier notre campagne de communication. Après 2 mois de présence sur l’Appstore d’Apple, le réseau Need Sporty compte plus de 230 membres. Nous nous sommes donné comme objectif d’atteindre les 5000 membres pour lancer le développement sur Android.


Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?


Need Sporty traduit en anglais et utilisée partout dans le monde.