Home > Startup > My Golden Closet

Logo de la startup My Golden Closet

My Golden Closet

#Startup #B2C #Beauté mode maison #Economie Collaborative Dernière mise à jour : 10/07/2020
  • Fondateurs : Anne-Cécile Hulot et Victoria Chambreuil
  • Nombre d'employés : 5
  • Toutes les startups de Paris

La startup My Golden Closet a créé une plateforme pour louer et mettre en location ses vêtements.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Le principe est simple ; au lieu d’acheter une énième tenue qu’on ne mettra qu’une fois, on la loue dans le placard de son voisin. C’est meilleur pour la planète, et pour le portefeuille ! My Golden Closet agit comme un tiers de confiance entre propriétaire et locataire. Notre plateforme, qui promeut l’économie circulaire et collective, compte déjà une communauté de plus de 4.500 « Goldies » engagés, rassemblés par simple bouche à oreille !


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


L’Union Européenne produit 5,8 millions de tonnes de déchets textiles chaque année. Notre solution est nécessaire et innovante car elle propose une alternative écologique, responsable et durable à la consommation actuelle de la mode. Outre l’aspect environnemental, MGC permet aux locataires de se faire plaisir même en ayant un pouvoir d’achat réduit et aux propriétaires d’arrondir leurs fins de mois.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Aujourd’hui, la plateforme My Golden Closet est un site internet (qui se refait une beauté le 10 Juillet 2020). Nous travaillons sur le développement de l’application mobile. L’objectif est de faciliter le plus possible la location.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Amoureuse de la mode, j’ai réalisé que la manière actuelle de la consommer n’est pas durable. Cependant je ne voulais pas me priver pour autant. Ainsi m’est venue l’idée de la location. Le principe est bénéfique pour l’environnement et le porte monnaie. Plus encore, il n’oblige pas à se priver !


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?


Me lancer et créer le projet My Golden Closet me semblait être une évidence. Effectivement la location se présente comme LA manière écologique, durable et responsable de consommer la mode.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


My Golden Closet a été crée en mai 2019.


LE BUISNESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


My Golden Closet cible une population très large. À la manière de Vinted, notre modèle se construit autour de notre communauté. Nous ciblons tout individu souhaitant avoir un impact positif tant sur la planète que sur son porte-monnaie. Notre étude de marché nous a montré que notre cible était en France, à minima, de 21 Millions de personnes (à titre comparatif, Vinted enregistre déjà 10 Millions de comptes actifs en France).


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Actuellement, nous nous concentrons beaucoup sur les réseaux sociaux. Leur utilisation nous a fait connaître de milliers d’utilisateurs. Nous avons également pu nous créer une communauté de “Goldies”, engagées et client(e)s.


MGC est une plateforme de location de vêtement de particulier à particulier qui promeut l’économie circulaire et propose une alternative à la fast fashion.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


My Golden Closet agit comme un intermédiaire de confiance entre les deux parties, et, de ce fait, prend une commission de 15% sur chaque transaction.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


La location de vêtements est un secteur en plein essor en France et en Europe. La plupart de nos concurrents sont Panoply, Beaurow, Dresswing et les Cachotières, marketplaces de location de vêtements en BtoC. Effectivement ces concurrents proposent leurs stocks à la locations.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


L’avantage de ne pas avoir de stock est l’absence de frais de logistique liés. Plus encore, My Golden Closet revendique des valeurs écologiques et durables. Acheter du stock en gros pour ensuite le louer serait contre productif.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Ces concurrents ont soit leurs stocks en propre soit agissent comme un intermédiaire qui s’occupe de la logistique. My Golden Closet est la seule plateforme directement CtoC, sans intermédiaire. Par ailleurs, nous acceptons les vêtements sans minimum de valeur d’achat : l’objectif est que chacun puisse trouver son bonheur sur la plateforme.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


A long terme on peut imaginer se faire racheter par Vinted ou Le bon coin et ainsi proposer à ces enseignes, déjà leaders de leurs secterus, l’option de la location.


Quels sont vos besoins ?


Actuellement, nous sommes à la recherche de Business Angels, Love Money ou partenariats avec des médias.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


En 2019, nous avons effectué 500 transactions pendant l’été, ie un CA de 1 500 euros. Cette année, nous prévoyons un CA de 10.000 €, soit la moitié de ce qui était prévu à cause du contexte particulier. Cependant, nous constatons que beaucoup d’invités à des évènements se tournent vers la location comme moyen économique de s’habiller, donc nous avons bon espoir de revoir ce chiffre à la hausse !

Nos objectifs pour 2020/21 : consolider le segment des vêtements habillés pour les évènements, et se développer sur le segment des vêtements de sport (en particulier le ski) et des déguisements. Notre cible va se diversifier puisque nous ouvrirons le marché de l’homme à partir de septembre.