KéaBot

#Startup #B2B #B2C #Economie Collaborative #Sante Hygiène Dernière mise à jour : 12/01/2022
Logo de la startup KéaBot
  • Fondateurs : Arnaud Mallinger et Michaël Lucas

La startup KéaBot commercialise à petits prix des produits cosmétiques qui sont proches de la date de fin de consommation.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Nous proposons des produits cosmétiques avec une date de moins de 3 mois avec un prix réduit pour le consommateur. Et pour la marque cela lui permet d’avoir une démarche RSE et de faire un geste pour la planète.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Il est important d’éviter au maximum le gaspillage car cela pollue de deux manières : le plastique n’est pas recyclable et le produit cosmétique libère des polluants dans l’atmosphère.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Site internet.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Aujourd’hui, la loi Agec empêche les marques de jeter ou de brûler les produits cosmétiques mais aussi ceux d’hygiène. Les marques recherchent donc des moyens pour augmenter encore plus les ventes en amont.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Le projet à débuté depuis un peu moins de 2 ans. Nous somme toujours aussi impliqué et motivé, même après la période du COVID. Nous avons toujours de nouvelles idées


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Nous sommes sur un positionnement BtoBtoC, donc pour les entreprises nous ciblons celles qui proposent des cosmétiques sans distinction et pour les particuliers nous nous concentrons sur les femmes de 18 à 35 ans.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Pour cela nous avons mis en place plusieurs actions : SEO, content marketing, campagne publicitaire, influenceur, salons, presse, radio mais nous comptons sur le bouche à oreille :)


Notre obsession, c’est lutter contre le gaspillage jusqu’au bout de la vie des produits cosmétiques ! Nos soins proposés ont une date courte de moins de 3 mois

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Nous prenons une commission sur chaque vente. Donc plus nous sauvons de produits cosmétiques avant la date d’expiration et plus notre rentabilité augmente.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Il y a par exemple ‘Too good to go” qui lui propose exclusivement des produits alimentaires.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


J’ai un diplôme de pharmacie et de science et donc je connais à la fois la partie formulation des cosmétiques mais aussi le fonctionnement des entreprises du secteur.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Nous souhaitons dans l’immédiat rencontrer le plus de partenaires possible pour référencer le maximum de produits cosmétiques sur notre site internet.


Quels sont vos besoins ?


Partenariat.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Nous avons plusieurs stratégies comme le développement de plusieurs autres références que les cosmétiques (hygiène, aromathérapie, complément alimentaire) ou bien un développement Européen.