KAZoART

#Startup #B2C #Education & Culture #Marketplace Dernière mise à jour : 05/07/2015
Logo de la startup KAZoART
  • Fondateurs : Mathilde Le Roy
  • Nombre d'employés : 2

Alors que la mode du ‘direct du producteur au consomateur’ est bien établie dans l’agroalimentaire, voici un nouveau secteur économique disrupté grace à internet : celui de l’art. Mathilde sélectionne sur son site des oeuvres d’art pour qu’elles soient affichées dans ton salon. ça changera un peu des tableaux ikea ;)

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Kazoart est une place de marché qui permet à des amateurs d’art de s’offrir des œuvres d’art originales à prix accessibles, directement auprès d’artistes de talent sélectionnés par nos « curateurs ».


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


L’idée est de permettre à des gens qui ne sont ni collectionneurs ni connaisseurs en art, mais qui ont un peu de moyens à consacrer à leur déco, et s’intéressent à l’art, de sauter le pas de l’achat de l’art grâce à notre plateforme qui va rendre plus accessible, plus transparent, et les guider pas à pas pour dénicher la ou les oeuvres de leur rêve, unique et authentique, le tout à des prix très abordables.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Site développé sur Prestashop


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Nous sommes partis du constat suivant : de nombreux artistes de talent ne parviennent pas à se faire connaître et à « percer », faute de réseau et d’aisance pour se mettre en avant ; et par ailleurs beaucoup d’amateurs d’art achètent pour décorer leur intérieur des objets standardisés, qu’ils remplaceraient volontiers par des œuvres d’art s’ils avaient accès plus facilement à une offre diversifiée à des prix abordables.

Par ailleurs, est-il normal aujourd’hui de payer aux galeries d’art une commission qui peut atteindre jusqu’à 60 à 70% du prix de l’œuvre, qui lèse tout aussi bien l’artiste que l’acheteur ?


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?


L’envie de réaliser un projet que j’ai conçu et façonné, l’envie d’entreprendre, l’envie de vivre l’aventure de l’art et du Web, qui est l’une des prochaines grandes révolutions, …


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Je travaille sur le projet depuis 18 mois environ, et le site est en ligne depuis mars 2015.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


CSP+ ayant un intérêt pour l’art mais sans être des connaisseurs. 25-60 ans.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


SEO, SEA, Community management notamment sur Facebook, Pinterest, Instagram, Partenariats avec des acteurs du Web dans le lifestyle, la déco, la culture, et avec des salons d’art contemporain, des salons d’artistes, etc. Relations presse. Expositions physiques régulières.


Kazoart est une place de marché qui permet à des amateurs d’art de s’offrir des œuvres d’art originales à prix accessibles, directement auprès d’artistes de talent sélectionnés par nos « curateurs ».

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Commission sur les ventes.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


En France, des galeries d’art en ligne avec des positionnements un peu différents : Artsper, Artitics, MyWebArt, …

A l’international : 2 marketplaces au positionnement très proche, mais qui n’ont pas de version française : Saatchi Art et Artfinder


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Ingénierie de “sourcing” d’artistes de qualité

Pool de 70 artistes déjà fédéré / 1500 oeuvres au catalogue


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Le fait de cibler le marché de l’art “abordable” (moins de 5000 euros)

Le fait d’effectuer un sourcing de qualité grâce à notre comité de curateurs

Le fait de permettre un lien direct entre l’acheteur et l’artiste (modéré par nous), qui humanise et rend plus forte l’expérience d’achat


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?


A terme, la revente de l’entreprise sera envisagée.


Quels sont vos besoins ?


Etoffer l’équipe

Boucler une levée de fonds de 350 k€ pour la fin de l’année (développement v2 du site, recrutement IT et CMO, Communication et marketing)


Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?


Ayant bouclé la 1e levée de fonds, effectué ses premiers recrutements clés (CTO, CMO), et bien avancé sur le développement de la v2