Home > Startup > Kazaden

Logo de la startup Kazaden

Kazaden

#Startup #B2B #B2C #Marketplace #Tourisme Voyage Dernière mise à jour : 23/03/2016
  • Fondateurs : Jérémie Crémer, Maxime Semporé, Stéphane Prioux
  • Nombre d'employés : 6
  • Toutes les startups de Paris

C’est vendredi, on a un week-end de trois jours, si vous souhaitez partir à l’aventure, la vraie mais en limitant les risques, vous pouvez faire appel à Kazaden : La marketplace qui vous mets en relation avec des spécialistes de la haute montagne, de la mer et même des athlètes de haut niveau pour vous faire vivre le grand frisson ! Alors ? Quoi de prévu pour le week-end ?

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Nous proposons à tous les amateurs et passionnés de sport de plein air de réserver en quelques clics l’activité ou le séjour de leurs rêves (alpinisme, canyoning, voile, équitation, parapente…) auprès des meilleurs professionnels de l’outdoor !
Nous organisons également des sorties et week ends exceptionnels avec des sportifs de haut-niveau : les ambassadeurs Kazaden.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Aujourd’hui, 88% des particuliers recherchent leurs activités sur internet, où ils font face à une offre totalement éclatée et hétérogène. Avec Kazaden, ils réservent en toute simplicité, auprès de pros certifiés, avec des prix en direct. Nos partenaires professionnels, eux, gagnent en visibilité et disposent d’outils pour leur gestion opérationnelle.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


En tant que marketplace spécialisée, il était très important d’avoir une flexibilité maximale – les CMS étant bien moins adaptés que pour le e-commerce, par exemple. Nous avons donc développé notre site en propre, sous un framework Groovy (dérivé du Java).


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


En tant que passionnés de sports outdoor, nous avons à de nombreuses reprises recherché nos activités sportives sur internet : un vrai parcours du combattant ! Or nous sommes des digital natives, élevés à la sauce booking, lafourchette, balinea… : un service comme Kazaden nous a donc paru essentiel et incontournable.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?


Alors que nous avions récolté de nombreux témoignages qui confirmaient notre intuition côté particuliers, nous avons soumis notre idée à nos amis guides, moniteurs et skippers, qui y ont été très réceptifs. Par ailleurs, le soutien du Syndicat National des Guides de Montagne nous a poussés à lancer la marketplace rapidement.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Le projet a été initié début 2014 pour un lancement public en fin de la même année. Depuis, nous avons reçu une bourse French Tech, intégré la Pépinière 27 et le Réseau Entreprendre.


LE BUISNESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Nous touchons en priorité des hommes et des femmes, âgés de 25 à 55 ans, pratiquant régulièrement du sport et à la recherche de nouveaux défis sportifs. Pour les familles et les +55 ans, nous proposons des activités qui mettent l’accent sur le dépaysement et le divertissement.
Nos partenaires sont des guides, moniteurs et agences.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Côté professionnels, nous fonctionnons sur la base de la recommandation. L’outdoor est un milieu de passion, avec des encadrants souvent multisports et beaucoup d’effet de réseau.
Côté particuliers, notre stratégie repose sur 3 piliers : aller chercher la demande existante ; rassurer avec une marque forte ; et enfin inspirer les personnes, avec une dimension communautaire.


Nous proposons à tous les amateurs et passionnés de sport de plein air de réserver en quelques clics l'activité ou le séjour de leurs rêves (alpinisme, canyoning, voile, équitation, parapente.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Les particuliers bénéficient de prix en direct, sans supplément. Nous prélevons une commission auprès des professionnels sur les réservations abouties (leur inscription est gratuite).


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Nos concurrents actuels sont ceux qui se battent sur internet pour adresser la demande existente : les sites des agences et guides indépendants (dont nous agrégeons l’offre), les centrales de réservation de loisirs, et les agences de voyages spécialisées.
Par ailleurs, on observe quelques initiatives sur des verticaux spécifiques : la voile, l’alpinisme…


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Nous souhaitons proposer l’offre la plus vaste, avec une expérience très qualitative et la possibilité de comparer les offres entre elles en un coup d’œil. Nous proposons par ailleurs un service client spécialisé et des prix en direct auprès des professionnels.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


La marketplace donne la possibilité de considérer les professionnels comme de véritables partenaires : qui proposent plus d’offres, qui nous remontent des données et qui utilisent de plus en plus de services.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?


Nous espérons pousser ce projet le plus loin possible, de part son potentiel et aussi parce qu’il possède une résonance particulière pour les passionnés d’outdoor que nous sommes. Nous avons plusieurs pistes en tête et connaissons l’intérêt de certains acteurs, mais en discuterons le moment voulu avec nos investisseurs.


Quels sont vos besoins ?


Nous réalisons actuellement une levée de fonds, qui seront utilisés dans trois domaines : le développement de l’offre, l’amélioration de l’outil technologique (interface client, outils pour les pros) et l’acquisition des particuliers, en France et à l’étranger.


Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?


Nous aurons affirmé notre position de leader en France, avec des professionnels un peu partout sur le territoire, dans plus de 15 sports. Nous envisagerons alors notre déploiement à l’international.