Startup

JeStockeMonBateau

 

La startup JeStockeMonBateau est une place de marché mettant en relation les propriétaires de bateau avec des particuliers pouvant héberger des bateaux.

Que proposez vous ?

JeStockeMonBateau met en relation des bateaux- skippers, des plaisanciers recherchant un lieu où laisser leur bateau avec des bateaux-stockeurs, qui sont des particuliers possédants des mètres carrées inutilisés dans leur propriété, comme un terrain, un garage, un entrepôt… souhaitant compléter ses revenus en louant leur emplacement pour hiverner un bateau.

Comment avez vous eu l’idée ?

« Au printemps dernier, j’ai acheté un bateau semi-rigide mais je ne savais pas où le me]re. J’ai donc sollicité mon entourage pour trouver un emplacement à Six-Fours-les-Plages. C’est ainsi qu’est née l’idée de JeStockeMonBateau » indique Brice Guintrand, co-fondateur de JSMB.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Basée à La Ciotat, l’entreprise JSMB associe actuellement deux amis, Brice Guintrand et Marine Bagnaud. Le financement ini5al provient d’inves5sseurs privés. Brice Guintrand et Marine Bagnaud ont à cœur d’apporter une réponse personnalisée aux u5lisateurs de JSMB. Un chat en ligne permet des échanges rapides. En plus du site Internet déjà ac5f, ils travaillent au lancement d’une applica5on pour 2020.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Depuis 1 an, le service est lancé depuis le mois de juin 2019.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Le pays compte 13 millions de plaisanciers. 12 000 nouveaux bateaux sont immatriculés chaque année. Mais les acquéreurs se trouvent confrontés à la probléma5que du stockage de leur bateau. 473 installa5ons portuaires sur le li]oral et 556 sur les plans d’eaux intérieurs (fleuves, rivières et lacs) accueillent les plaisanciers, mais ces structures ne suffisent pas à répondre aux besoins. Les listes d’a]ente peuvent a]eindre plusieurs années et les prix sont élevés, jusqu’à plusieurs milliers d’euros à l’année. Globalement, les places sont trop onéreuses, mal situées, voire introuvables. Construire de nouveaux ports ne s’avère pas pour autant per5nent. En Europe de l’Ouest, tous les abris naturellement protégés des tempêtes et courants sont déjà occupés. Par ailleurs, la construc5on d’infrastructures portuaires modifie profondément la nature de la côte, bouleversant la biodiversité. Simple, innovante, écologique et collabora5ve, la solu5on proposée par JeStockeMonBateau répond donc à un vrai enjeu social.

Quel est votre cœur de cible ?

Le bateau-stockeur, qu’il soit un par5culier ou un professionnel, s’inscrit gratuitement et en quelques clics sur le site Internet et détaille son espace de stockage : terrain, place au port, entrepôt, garage… « Devenir bateau-stockeur cons5tue une belle opportunité pour percevoir un complément de rémunéra5on de plusieurs centaines d’euros, sans rien faire ou presque. Ce n’est pas négligeable, à une
époque où le pouvoir d’achat est de plus en plus contraint » souligne Brice Guintrand.En s’inscrivant sur le site, le bateau-skipper s’inscrit pour voir toutes les offres disponibles. Il peut ainsi choisir celle qui correspond le mieux à ses besoins : localisa5on, dates, terrain ou entrepôt, tarif. Le paiement s’effectue via un service de paiement 100 % sécurisé. Le bateau-skipper rencontre ensuite son bateau-stockeur pour établir l’état des lieux et signer le contrat fourni par JSMB. Aucun paiement n’est réalisé avant l’emménagement.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous avons mis en place des campagnes de relation presse ainsi qu’une campagne de communication digitale notamment via les réseaux sociaux. Le volet communication est essentiel pour se faire connaitre.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Notre business model repose sur un système classique de commissionnement par transaction. Le montant de la transaction s’élève à 20 %. Nous espérons atteindre ainsi d’ici deux ans un volume d’affaire de 5 millions d’euros.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Notre service est utilisée via notre site internet. Nous communiquons sur les réseaux sociaux et avons une campagne digitale importante.

Quels sont vos besoins ?

Nous sommes à la recherche d’investisseur afin d’obtenir une deuxième levée de fonds d’1 Million d’euros afin de s’attaquer notamment au marché international.

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous souhaitons devenir la solution / la référence pour désengorger les ports en France. Il faudrait que notre service s’inscrive dans l’esprit du grand public. Par la suite, nous aimerions attaquer le marché international.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Nous n’avons pas de concurrent direct.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

• UNE ÉQUIPE JEUNE ET DYNAMIQUE
• L’OFFRE ET L’AVANTAGE CONCURRENTIEL
• LE MARCHÉ ET SON ACCESSIBILITÉ
• LA PROFITABILITÉ ET LA RENTABILITÉ FINANCIERE

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nous offrons une solution pour les propriétaires de bateaux et offrons aux particuliers qui possèdent un espace de stockage, une source de revenu supplémentaire. Nous nous inscrivons dans un concept d’économie collaborative.

Où voyez-vous votre startup dans un an ?

Nous espérons avoir obtenu notre deuxième levée de fonds d’1 million d’euros, commencé notre implantation à l’international et avoir agrandit notre équipe.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 1 September 2019 par Guintrand

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Brice Guintrand & Marine Bagnaud
Levée de fond
200 000

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: