J-SOCIAL

#Startup #B2B #B2C #Evenementiel & Communication #Fun & Love Dernière mise à jour : 13/06/2022
Logo de la startup J-SOCIAL
  • Fondateurs : Léa Cohen
  • Nombre d'employés : 2

J-Social est la première plateforme sociale pour la communauté Juive

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Je propose une plateforme permettant de rassembler toutes les merveilleuses initiatives de la communauté, les rendant ainsi accessibles à tous. Cette plateforme donnera la liberté aux associations de poster les événements qu’elles souhaitent communiquer en ligne et les rendre alors plus facilement accessible à la communauté, peu importe leur degré de connexion. En plus de la plateforme digitale, le projet accompagnera les personnes de la recherche d’un événement à la participation, à travers un système appelé ‘J-Buddy’. Les J-Buddies seront des personnes volontaires dans chaque association, ou bénévoles au nom de J-Social pour accueillir et accompagner les nouveaux venus lors de leur première participation à des événements. Ce sera comme avoir un meilleur ami avec qui assister aux événements et être accompagné lors de l’insertion à différents cercles.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Alors que la communauté juive mondiale continue de croître, un nombre croissant d’associations juives fleurissent dans le monde entier.

Cependant, nombre de ces mouvements et événements ne sont pas toujours accessibles à tous les Juifs. Alors que la solitude est un facteur croissant, nous devons combler ce manque et tirer parti des liens sociaux existants au sein de nos communautés déjà existantes.

Il n’y a pas d’espace digital pour accéder facilement à la vie sociale juive autour de soi et à se connecter à la diversité des associations, et ce, en quelques clics.

Savoir ce qui se passe dans la communauté est difficile lorsque nous en sommes éloignés ou que nous n’y avons pas grandi.

Beaucoup ont le sentiment qu’ils ne peuvent pas rejoindre de nouveaux cercles car seuls ceux qui en font déjà partie sont au courant des événements.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Plateforme web + application mobile iOS en développement


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


En grandissant à Paris, et n’ayant pas fréquenté les écoles juives, je n’étais pas spécialement proche de la communauté ni ne ressentais un fort sentiment d’appartenance, d’unité, bien qu’ayant toujours été très spirituelle. Mon judaïsme restait dans la sphère familiale, et était principalement célébré à la maison.
Je n’avais pas connaissance d’une ‘vie sociale juive’ en dehors des cadres privés.

Comment aurais-je pu savoir en ne fréquentant pas de lieux de vie juive et n’étant pas déjà en contact avec les personnes qui le sont ?

Plus tard, après avoir vécu sur 4 continents, le judaïsme m’a aidé à ressentir un sentiment d’appartenance et m’a fait me sentir à la maison tout en étant à des milliers de kilomètres. Néanmoins, il n’était pas toujours facile de rejoindre ces cercles juifs. J’ai souvent dû faire un réel travail de mapping afin de trouver la bonne personne pour m’introduire aux autres et m’appuyer sur mes propres capacités de réseautage.

J’ai dû contacter beaucoup, beaucoup d’organisations, à commencer par les chabad aux Etats-Unis, qui comme pour beaucoup d’expatriés, m’ont énormément aidé.
Je suis alors allée de familles en familles, de groupes en groupes, de maisons en maisons. Là, j’ai développé un grand cercle d’amis juifs que je n’avais pas en France. J’ai reproduis ce même procédé quand j’ai vécu à New York, en Californie, en Australie, en Nouvelle Zélande, en Indonésie, mais également quand je suis revenue en France mais que j’ai quitté Paris pour Nice.

J’avais une certaine facilité à m’intégrer dans de nouvelles communautés, à me débrouiller pour me connecter avec les bonnes personnes, quelle que soit la langue, le niveau de pratique et les origines.

Au fur et à mesure, mes amis juifs venaient vers moi pour savoir quel événement il y avait ce soir ou quel shabbat j’avais identifié, ou encore si je connaissais des endroits pour étudier, mais qui ne soit pas trop religieux. Beaucoup de mes amis recherchaient aussi à rencontrer de nouvelles personnes au sein de la communauté, et réseauter pour leur carrière professionnelle. Même en fréquentant certains lieux de vie juive, la mission n’étais pas facile car ils revoyaient toujours les mêmes personnes.
La raison d’être de J-Social commença à se dessiner.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Mon envie de rendre service à la communauté et permettre à des personnes éloignées de s’en rapprocher, de se sentir acceptées et de pouvoir utiliser notre capital social à bon escient.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Toutes les personnes souhaitant participer à la vie sociale de la communauté juive.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Réseau sociaux, bouche à oreille, affiches, flyers, contenu viral


J-Social est la première plateforme qui vous permet d'accéder aux événements de la communauté juive autour de vous, en un clic, grâce à une carte interactive.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


J-SOCIAL est une association mais se doit de pouvoir subsister et suivre une éventuelle croissance de ces utilisateurs et donc du traffic sur la plateforme.
– Un onboarding gratuit de 6 mois puis un abonnement annuel proposé aux associations.

J-SOCIAL proposera dans un premier temps un onboarding de 6 mois gratuit pour les associations, le temps que la plateforme puisse s’alimenter. Par la suite, J-SOCIAL proposera des abonnements annuels afin de poster un nombre illimités d’événements sur la plateforme. Le prix sera défini en fonction de la taille de l’association, du nombre moyen d’événements organisés dans l’année, et du nombre de participants moyens.
– Publicités et partenariats

Mise en avant, partenariat avec des acteurs de la communauté juive, restaurants, magasins, autres applications, marques…
– Freemium

L’application restera gratuite pour les utilisateurs finaux, mais à long terme, des fonctionnalités avancées pourront être proposées comme des filtres de recherche avancée, les tag d’intérêt, pouvoir aller à des évènements et communiquer avec d’autres j social guests, et même pourquoi pas se développer dans le METAVERS.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Les applications de dating


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Plateforme moderne, simple et rapide.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Première plateforme proposant un lieu de communication unique entre les associations et les participants, leur permettant de voir en tant réel les événements autour d’eux.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Développement à l’international


Quels sont vos besoins ?



Où voyez-vous votre startup dans un an ?


D’ici un an, je vois la plateforme J-SOCIAL se développer dans l’ensemble des grandes villes de France (Paris, Lyon, Marseille, Nice, Strasbourg…) ainsi qu’à l’étranger (Londres, New York, Miami, Los Angeles, San Francisco, Syndey…).
J-SOCIAL, ce sera un concept international composé des citoyens du monde que nous sommes !