Home > Startup > DotMarket

Logo de la startup DotMarket

DotMarket

#Startup #B2B #B2C #Tech Dernière mise à jour : 27/04/2020
  • Fondateurs : Kévin JOURDAN, Mayane GUEZ

La startup DotMarket a créé une plateforme pour acheter et vendre des sites web. Idéal pour se lancer dans l’entrepreneuriat !

Que proposez vous ?

Notre équipe accumule de nombreuses années d’expérience en création et vente de business web. Nous proposons un accompagnement sur mesure aux vendeurs pour les aider à obtenir le meilleur prix et vendre dans les délais les plus brefs tous types de sites. De l’audit initial complet à la migration technique finale, en passant par les contrats et le séquestre, nous nous occupons de tout. Côté acheteur, nous offrons la même vision de service “clé en main”. Audit financier, technique, qualité : tout site proposé sur DotMarket.eu fait l’objet d’un processus d’analyse et de valorisation éprouvé.

Comment avez vous eu l’idée ?

Issu du domaine de la création de sites thématisés, j’ai logiquement été plongé dans les problématiques d’achat / vente dès le début de son activité. C’est face à l’absence de plateforme francophone organisée et sécurisée, et en étudiant le modèle érigé par EmpireFlippers aux Etats-Unis que j’ai eu l’idée de lancer DotMarket.eu. En 2017 en proposant à EF de lancer une franchise de leur marque en France, puis face au refus, en élaborant ma propre vision, marque et plateforme.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

La demande et la croissance fulgurante du modèle aux Etats-Unis ! Si EF est resté une référence, plusieurs plateformes se sont lancées au cours des dernières années, quasiment exclusivement sur le marché anglophone. Face à la demande de mes propres clients, en quête de business actifs (au lieu de sites neufs créés à la demande), et à l’inflation naturelle des multiples (servant de base à la valorisation des sites web), j’ai estimé qu’il étant pertinent de me lancer !

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Ma demande de franchise date de 2017. Suite au refus, il m’a fallu quelques mois pour réfléchir à “ma” version. Une première version de la plateforme a été lancée début 2018, avant d’être fermée car techniquement pas au point. Mon association avec Mayane a permis de relancer le développement technique sur de bonnes bases dès l’été 2018, et de vendre notre tout premier site à l’été 2019, soit 1 an après !

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous répondons à 2 besoins clés. Du côté des vendeurs : être accompagné sur l’estimation la plus juste de leur actif digital et la vente de celui-ci dans un cadre structuré et sécurisé. Du côté des acheteurs : en étant force de proposition via notre action de sourcing de business disponibles à la vente, et en ôtant l’épineuse question de la qualité et de la fiabilité des sites en vente grâce à notre travail d’audit et valorisation éprouvé.

Quel est votre cœur de cible ?

Côté vendeurs : il est vaste, tout éditeur de site générant 500 à plusieurs dizaines de milliers d’euros par mois est une cible potentielle. Le filtrage se fait en aval, sur la qualité des sites à proposer à notre audience. Côté acheteurs, notre cible est divisée entre plusieurs audiences. La principale regroupe des entrepreneurs en quête d’un projet web pour se lancer et des groupes média / édition en quête de sites pour accroître leur audience.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous communiquons principalement par le biais des réseaux sociaux à ce jour (LinkedIn et Facebook). Facebook pour recruter des vendeurs, LinkedIn pour échanger avec des acheteurs. Nous développons en parallèle des outils de démarchage pour contacter plus de sites internet. Nous évitons tout démarchage massif du côté des acheteurs, la qualité des interactions et le ciblage des profils étant un élément clé de notre approche.

DotMarket.eu est une place de marché pour acheteurs et vendeurs de business web en activité (sites internet de niche, SaaS, Dropshipping, sites média).

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous nous rémunérons par le biais d’une commission appliquée sur le prix de vente annoncé au vendeur. Cette commission est prélevée lors de la vente uniquement.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous travaillons avec une base développée sur AppDrag, et utilisons divers outils de collaboration et solutions de démarchage (Trello, Notion, Bubble.io, Zapier ou encore PipeDrive).

Quels sont vos besoins ?

Comme toute place de marché, le challenge #1 consiste à maintenir un équilibre entre les volumes d’offre et de demande. Nous sommes donc à l’écoute des opportunités principalement sur la cible acheteurs, où les contacts sont en général issus de recommandations ou de démarchage très ciblé et donc difficilement scalable.

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?

Pas de revente ou IPO à l’horizon. Nous sommes 100% auto-financés et disposons de potentiel de croissance élevé. Une levée de fond pourrait être envisagée d’ici 1 à 2 ans pour s’implanter sur des marchés étrangers, hors UE notamment.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Au niveau international, les principaux concurrents sont Empire Flippers et EF International. Sur le marché Français, un seul vrai concurrent : Vente2site, qui propose un accompagnement proche du notre sur l’achat / vente de sites à forte valeur. Les autres plateformes positionnées sur cette activité proposent uniquement des prestations de mise en avant sous forme d’annuaire, sans accompagnement.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Sur le marché Francophone, nous sommes à ce jour les seuls à proposer une offre clé en main, couvrant aussi bien l’estimation, que l’audit, la contractualisation, le séquestre et la migration des actifs.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Une expertise éprouvée en création, développement, achat et vente de sites internet ainsi qu’un processus d’accompagnement complet qui amènent nos clients à se sentir rassurés dans leurs ventes et investissements.

Où voyez-vous votre startup dans un an ?

Dans 1 an, nous visons une implantation dans au moins 3 pays Européens et une situation nous permettant d’envisager sereinement un lancement sur les marchés Asiatiques et Africains pour les années suivantes.