Logo de la startup Merci Raymond

Merci Raymond

#crowdfunding Dernière mise à jour : 14/06/2022
  • Fondateurs : Hugo Meunier

Merci Raymond lance une campagne de financement participatif sur MiiMOSA pour financer l’aménagement du terrain agricole de sa ferme urbaine VOLTERRE D’ici à l’été 2023, une ferme urbaine située à Châtenay-Malabry dans les Hauts-de-Seine devrait sortir de terre. L’objectif : récolter 7 500 euros pour planter 2300 arbres et arbustes et produire 15 tonnes de fruits.

Soutiens la startup Merci Raymond en partageant cette annonce :)

Merci Raymond – entreprise éco responsable déterminée à redonner place au végétal dans le milieu urbain – a été choisie pour exploiter environ 7 000m2 de terre située au cœur de l’éco-quartier LaVallée à Châtenay-Malabry dans les Hauts-de-Seine (92). Sur cet espace, l’entreprise va créer une ferme urbaine, appelée « Chez VOLTERRE », à la fois nourricière et pédagogique. Ce projet de production agricole et de transformation locale est le site le plus ambitieux jamais créé et exploité par Merci Raymond. A cette fin, l’entreprise lance du 14 juin au 30 juillet 2022 un appel aux dons sur la plateforme MiiMOSA.

L’objectif : permettre à chacun à son échelle de contribuer à repenser les espaces de vie et favoriser le développement de la nature en ville, grâce à ce projet de ferme nourricière et pédagogique. L’entreprise entend grâce à cette cagnotte planter 2300 premiers arbustes et arbres fruitiers pour assurer une première récolte au printemps prochain – de quelques tonnes de produits – et assurer l’aménagement agricole de l’espace.

Récolter 7 500 euros pour planter 2300 arbustes et aménager le terrain agricole

Merci Raymond est à la recherche dans un premier temps de 7 500 euros qui lui permettront de réaliser ses premières plantations de fruits, soit 2300 arbustes et arbres des haies fruitières (amélanchiers, pommiers, groseilliers, framboisiers…), et de financer l’outillage (matériel de semis, de désherbage, de protection des cultures, de conditionnement, et autres petits outils de jardinage) nécessaire pour aménager le terrain agricole.

A date, l’entreprise a d’ores et déjà semé de l’engrais vert afin d’enrichir le sol, et les premières plantations sont prévues d’ici l’automne prochain, en commençant par les haies fruitières. Dès septembre 2022, des chantiers participatifs seront organisés et ouverts aux habitants. Dans un second temps, il s’agira de planter des arbustes au niveau de la forêt jardin – lieu privilégié de biodiversité – et aménager un mandala de plusieurs variétés de plantes, pour cela l’équivalent de 16 500 euros sera recherchés.

Ainsi, Merci Raymond propose plusieurs contreparties dans le but de sensibiliser chacun des citadins aux bienfaits du vert : un kit apéro Les 3 Chouettes, le parrainage d’un arbre, participer aux chantiers participatifs une bouteille de vin de la cuvée des Raymonds, une plante d’intérieur, un cours de jardinage…

Lien pour participer à la campagne de financement MiiMOSA : https://miimosa.com/fr/projects/venez-cultiver-votre-jardin-chez-volterre

VOLTERRE : un projet de production agricole et de transformation locale

Cette ferme urbaine fonctionnera grâce à 4 activités économiques complémentaires (exploitation agricole, restaurant locavore, privations évènementielles et programmation d’ateliers pédagogiques) qui prendront vie dans des espaces diversifiés qui répondent à 4 objectifs principaux :

Un objectif nourricier de la graine à l’assiette, visant à produire, transformer et distribuer localement pour produire jusqu’à 15 tonnes de fruits et légumes par an. L’exploitation agricole de proximité sera créée en permaculture, avec des écosystèmes diversifiés : potager bio-intensif de 3500m2 (sous serre et en plein champs), forêt-jardin de 800m2 (véritable îlot de fraîcheur dans lequel arbres et arbustes seront plantés en complément du patrimoine arboré historique de la ville), haie fruitière de plus de 900m2, etc.

Un objectif solidaire, notamment à travers un programme d’insertion professionnel créé en partenariat avec l’ESAT voisin « Les Amis de l’Atelier » permettant d’accueillir sur la ferme des travailleurs porteurs de handicap. Ces derniers pourront ainsi acquérir de nouvelles compétences : maraîchage, arboriculture, vente de fruits et légumes, cuisine… et aider le chef d’exploitation dans toutes les activités de la ferme.

Un objectif pédagogique, visant à faire de la ferme un lieu social vivant et animé. La ferme sera en effet un lieu d’apprentissage de la permaculture, mais aussi d’inspiration et d’innovation, de curiosité et d’échange. Une programmation variée d’ateliers, visites et conférences est prévue pour animer le lieu autour des thèmes de l’agriculture, du jardinage, de l’écologie, de l’alimentation, du social et de l’art et de la culture.

Un objectif écologique, la ferme étant conçue dans une logique circulaire et de biodiversité, ainsi se sont près de 2300 arbres et arbustes qui seront plantés. En parallèle, un ensemble d’éléments vertueux seront mis en place, à l’instar d’un espace de compostage pour réutiliser et valoriser de manière circulaire les déchets de l’exploitation et du quartier ; d’une cuve de récupération de l’eau de pluie pour un mode de culture vertueux.

En complémentarité de la ferme, un restaurant locavore verra le jour « Le Garage ». Cet espace sera un lieu de vie et de partage, à la fois lieu de restauration et de travail avec le développement d’une activité de coworking. Les plats qui seront proposés seront composés en priorité à partir de produits de la ferme ainsi que ceux de maraîchers ayant leur exploitation à moins de 100km de Châtenay-Malabry.