Home > Crowdfunding > Keepr

Logo de la startup Keepr

Keepr

#crowdfunding Dernière mise à jour : 08/08/2020
  • Fondateurs : Allan Pinon et Carmen Rado

Keepr, c'est une nouvelle façon de soutenir collectivement les causes qui vous tiennent à coeur.

Notre objectif et de changer la vision que la majorité des gens ont sur le fait de faire un don à une association.

On pense souvent que faire un don :
C’est compliqué. Ça prend du temps. Ça ne fera pas la différence.

Notre concept :
Nous créons un design unique à chaque association que l’on défend.
Ce design est sérigraphié à Marseille sur un t-shirt Made in France et nous le vendons sur notre site internet.
Enfin, nous nous engageons à reverser 5€ pour chaque t-shirt vendu à l’association concernée.

Le port de ce t-shirt peut être militant mais aussi attiser la curiosité des autres à la vue d’un logo inconnu ! Vous aurez l’occasion de parler de vos engagements autour de vous !
(Puis c’est quand même sympa de donner en ayant quelque chose en retour.)

Plus accessible, moins abstrait.
Grâce à Keepr, les efforts sont collectifs et simplifiés.

Et nos t-shirts ? Ils viennent d’où ?

Il était impossible pour nous de fermer les yeux sur les répercutions de l’industrie du textile sur l’environnement. Nous souhaitions absolument participer au concept de slow fashion et préconiser une fabrication respectueuse de l’environnement et des personnes qui travaillent sur la chaine de production.

C’est pourquoi nous confions la confection de nos t-shirts à l’entreprise Fil Rouge pour vous proposer un t-shirt Made in France en coton certifié bio et sérigraphié avec des encres écologiques.

Si nous sommes aujourd’hui sur Ulule, c’est pour pouvoir donner naissance à ce projet qui nous tient à coeur dans les meilleures conditions possibles. Nous sommes persuadé que, tous ensemble, nous pouvons réussir à améliorer le monde dans lequel nous vivons et qu’il n’y a pas de petits efforts.

De plus, il n’est pas évident de lancer une collection de vêtements sans avoir une idée du nombre d’articles à produire. Nous souhaitons éviter au maximum la surproduction et fabriquer uniquement le nécessaire. C’est maintenant que les pré-ventes entrent en jeux et sont très précieuses !