Home > Startup > Capbloc

Logo de la startup

Capbloc

#Startup #B2B #Fintech & LegalTech #Tech Dernière mise à jour : 03/12/2020
  • Fondateurs : Simon de Charentenay et Nicolas Surleau
  • Toutes les startups de Montpellier

La startup Capbloc met la blockchain au service de la dématérialisation des registres légaux et des assemblées générales.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Capbloc digitalise l’ensemble du cycle de vie de l’actionnariat, de la gestion des AG (convocation, procès verbal, dépôt au greffe, signature PV) et des registres légaux depuis une interface blockchain claire et intuitive. L’entreprise dispose de son propre réseau blockchain privé au service du pilotage complet de l’actionnariat.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Dans un monde en constante évolution, où le numérique gagne rapidement du terrain, il semble être devenu incontournable de dématérialiser les registres légaux d’une entreprise. De plus, à l’heure où les préoccupations écologiques devraient être mieux considérées, et où l’accumulation des papiers est incontestablement un frein à la bonne gestion sociétale, il existe depuis 2018 une possibilité offerte par la loi de s’affranchir de toutes les contraintes administratives.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


L’usage de la Blockchain est un facteur clé de diminution des risques de perte de données et de sécurité – il est aujourd’hui impossible de falsifier un contenu blockchainé – et aide à se prémunir contre les litiges. Cette technologie est incontestablement sécurisée et permet une traçabilité et une validation intrinsèque de chaque mouvement.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Capbloc est née de la conjonction d’éléments réglementaires stratégiques et de l’ambition de ses fondateurs de casser les codes d’un marché jusqu’alors assez peu digitalisé. Le décret d’octobre 2019, qui autorise la dématérialisation des registres comptables en autorisant la signature électronique des procès-verbaux d’assemblée générale, a ouvert la voie à une digitalisation accrue. La même année, la loi PACTE voyait le jour, favorisant l’émergence de la blockchain.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


« La crise du COVID-19 a questionné les limites de notre économie « papier » traditionnelle et sa capacité à répondre efficacement à la continuité de l’activité dans un contexte de mobilité réduite. L’intérêt consiste à tendre davantage vers une économie digitalisée qui dope la résilience des entreprises, en s’appuyant sur des technologies de rupture comme la blockchain », explique Simon de Charentenay.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


La startup montpelliéraine a été fondée en septembre 2019 par Simon de Charentenay et Nicolas Surleau. D’ailleurs, pour poursuivre sur la voie de la simplification dans laquelle ils se sont engagés, il est désormais possible de voter en ligne lors d’une AG, en tout lieu, directement depuis un espace actionnaire personnalisé disponible sur l’application web et mobile.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


La dématérialisation des registres de mouvements de titres offre l’intérêt majeur de libérer les experts-comptables et les notaires de tâches à faible valeur ajoutée, leur offrant la possibilité de consacrer davantage de temps à la relation clients. C’est notamment parce qu’elles accélèrent la digitalisation de ces professions que nos solutions innovantes sont plébiscitées par les professionnels de l’AccounTech.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Capbloc est une société pionnière dans la dématérialisation de tous les registres légaux d’une société. L’entreprise est notamment accompagnée par INNEST, l’accélérateur de startups de l’Ordre des Experts Comptables d’Ile-De-France, dont Capbloc a rejoint la première promotion d’entreprises incubées en mai dernier.

Ce programme leur permet de bénéficier d’un accompagnement sur mesure et de tester leur solution innovante directement auprès de professionnels de l’AccounTech.


La startup Capbloc accompagne les entrepreneurs, avocats et experts-comptables dans la dématérialisation des assemblées générales (AG) et des registres légaux.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Sans même avoir à se déplacer, il est désormais possible de gérer de A à Z toute la vie sociétale de l’entreprise. Cela représente un gain de temps et d’argent pour les dirigeants de société ou les mandataires de ces dernières, et un gain incontestable de productivité pour les décideurs.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Ils sont divers et variés (des sociétés plus petites ou de taille moyenne comme des grandes entreprises)


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


La vision de CAPBLOC est en phase avec le contexte actuel et la réalité du marché :

– AU COVID-19 : L’impossibilité de regroupement liée à la crise sanitaire actuelle a mis en évidence la nécessité de dématérialiser le fonctionnement intégral de l’entreprise.

– À L’ÉCOLOGIE : La production de papier représente 40% de la déforestation dans le monde. Avec la dématérialisation, exit le papier !

– À LA SÉCURITÉ DES DONNÉES : les données sont stockées dans un coffre-fort numérique ultra-sécurisé.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


« Notre projet est de stimuler la diversification de l’activité du chiffre et du droit pour offrir aux professionnels de nouvelles sources de revenus afin qu’ils deviennent des parties prenantes engagés de la vague technologique actuelle. Nous avons imaginé des solutions résolument tournées vers l’avenir de ces professions, tirées par le conseil, l’expertise data, l’évaluation de la conformité réglementaire, l’accompagnement stratégique des dirigeants et le rôle de tiers de confiance. Pour ce faire, notre équipe s’appuie sur une vision marché et produit réellement différenciante qui nous permet de faire évoluer en permanence nos offres vers la création de valeur ajoutée », précise Simon de Charentenay.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Capbloc souhaite accélérer sa croissance et accroître son leadership sur le marché des solutions digitales dédiées à la vie juridique.

” Si révolutionner le domaine du droit est notre mission ;la mettre en œuvre en prenant soin de nos collaborateurs et de nos clients tout en respectant la planète est notre vision.” précise Simon de Charentenay


Quels sont vos besoins ?


Capbloc bénéficie notamment de l’appui d’INNEST pour se développer. La startup montpelliéraine a souhaité rejoindre l’incubateur pour accélérer la diffusion et l’adoption de ses solutions auprès des professionnels du chiffre grâce à la “caution confiance” d’INNEST.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


La startup souhaite accélérer sa croissance et poursuivre le développement de ses solutions innovantes au service de la transformation digitale des entreprises (TPE, PME ou grosse société), des experts-comptables et des avocats.