Autolex

#Startup #B2B #Fintech & LegalTech #Tech Dernière mise à jour : 13/05/2024 à 23:44
Logo de la startup Autolex
  • Fondateurs : Benoît Mazzetti; Gaetan Mathey
  • Nombre d'employés : 5
  • Toutes les startups de Paris

La startup Autolex a développé un outil en ligne utilisant l’IA pour automatiser la revue de contrat.

DESCRIPTION d'Autolex

Que proposez vous ?


Nous proposons un outil permettant aux professionnels du droit (avocats, notaires, juristes d’entreprise…) d’automatiser la révision de contrats grâce à des algorithmes de NLP et d’IA générative spécifiquement adaptés au domaine juridique. Les principaux cas d’usage sont la revue de contrat et la négociation, l’analyse de conformité et la due diligence ou l’audit juridique (i.e. analyse massive d’une base contractuelle). AutoLex permet de réaliser une analyse automatisée du contenu d’un document juridique, et d’identifier par des algorithmes de NLP les clauses qui sont en écart par rapport à un clausier type, de façon sémantique. AutoLex permet également d’interroger tout document juridique en langage naturel, et propose des amendements ou des clauses additionnelles alignées avec les intérêts de l’utilisateur.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


L’acquisition d’une solution comme AutoLex présente deux intérêts majeurs pour un cabinet d’avocats ou une direction juridique :

– Des gains de productivité conséquents : AutoLex fonctionne comme un juriste junior au sein de l’équipe, il peut réaliser tout le travail de première lecture, d’annotation et de révision d’un contrat ;

– Un renforcement notable de la conformité : en analysant dans le détail toutes les clauses d’un contrat, AutoLex permet d’identifier les clauses défavorables, ou qui présentent des risques ou des ambiguïtés.

D’autres avantages peuvent également être cités, comme le renforcement du travail collaboratif de révision, une aide à la négociation ou encore la centralisation des contrats et des clausiers.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Nous utilisons des technologies IA telles que le LLM et le NLP pour améliorer en continu notre solution.


Histoire d'Autolex

Comment avez vous eu l’idée ?


Nous avons été époustouflés par les progrès techniques de l’IA générative avec la sortie de GPT 3, qui élargit le champ des possibles. Experts en développement logiciel, nous avons commencé à utiliser les différents modèles possibles et à entrevoir leurs possibilités d’intégration. S’en suit le développement d’AutoLex : R&D, spécifications, UX design, architecture technique, entraînement des modèles…


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Autolex n’est pas notre première solution. Nous sommes passionnés par les sujets IA et l’entrepreneuriat, alors nous n’avons pas hésité.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Depuis mars 2024, après un an de R&D, la première version d’AutoLex AI est disponible pour les professions juridiques.


LE BUSINESS MODEL DE LA STARTUP

Quel est votre cœur de cible ?


Cabinets d’avocats, notaires, directions juridiques, commerciaux…


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Nous sensibilisons à l’usage de l’IA dans le secteur juridique sur les réseaux sociaux, notre site web et sur les événements liés au secteur. Une levée de fonds est également prévue.


AutoLex est une solution innovante, basée sur un puissant moteur d'IA générative, de revue, d'analyse et d'édition de documents juridiques. Notre notre moteur d'IA ultra-performant permet, par exemple, de modifier des clauses et d'en générer automatiquement de nouvelles, en conformité avec les configurations juridiques du professionnel du droit. Les gains de temps sur la rédaction sont considérables.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Notre solution SaaS est disponible sous la forme d’une licence renouvelable par mois ou par an.


LES AVANTAGES d'Autolex

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Nous n’avons pas encore de concurrent direct en France. Il y existe néanmoins quelques acteurs d’IA générative dans d’autres pays spécialisés dans l’analyse juridique et la revue de conformité.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Nous sommes une entreprise experte sur les sujets IA puisque nous travaillons depuis 2016 sur l’accompagnement d’entreprises dans leur transformation digitale. Nous travaillons maintenant depuis 1 an sur le développement de l’IA, ce qui nous permet aujourd’hui d’avoir une application qui n’a quasiment plus d’hallucinations sur ses recommandations juridiques.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Nos efforts de reposent sur 3 axes de différenciation :

– L’entraînement et le finetuning de modèle de langues spécifiquement pour les usages juridiques ;

– Une performance accrue par rapport aux modèles standards

– Une expérience utilisateur pensée pour les besoins des professions juridiques, e.g. capacité à définir et réutiliser de façon des clausiers, intégration native dans Word, travail collaboratif…


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Notre feuille de route comprend deux dimensions, technologique et commerciale.
Sur le plan technologique, nous travaillons à améliorer les performances des modèles que nous utilisons, tout en intégrant un nombre croissant de modèles et de fournisseurs (open source ou propriétaires). Nous intégrons également de façon continue les retours de nos clients pour améliorer l’expérience utilisateur.
Sur le plan commercial, nous nous adressons pour l’instant aux professionnels du droit uniquement. Nous prévoyons néanmoins d’élargir notre offre afin de permettre aux utilisateurs finaux (les commerciaux, les acheteurs, etc.) de bénéficier d’un assistant juridique virtuel afin d’alléger la charge de travail des équipes juridiques.


Quels sont vos besoins ?


Nous souhaitons démocratiser l’IA juridique. Pour cela, nous voulons qu’un maximum d’utilisateurs essayent notre solution.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Une forte croissance sur le marché français, américain, anglais et arabe (Arabie saoudite et les Émirats arabes unis) principalement.