Home > Startup > Archibien

Logo de la startup

Archibien

#Startup #B2B #B2C #immobilier #services Dernière mise à jour : 04/02/2020
  • Fondateurs : Simon Jézéquel - Olivier Menard
  • Nombre d'employés : 6
  • Toutes les startups de Paris

La startup Archibien vous accompagne dans votre projet immobilier et vous conseille dans le choix des sous-traitants.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Service unique de courtage en France, Archibien propose des consultations d’architectes locaux pour ses clients particuliers (rénovations, aménagement, construction…) et professionnels (aménagement de bureaux, de commerces, promotion immo etc.).
Après qualification du projet et rédaction du cahier des charges avec le client, Archibien sélectionne dans son réseau de +350 agences les trois plus pertinentes (localisation, spécialités, disponibilité etc.).
Les architectes visitent les lieux, rencontrent le client, puis lui présentent 4 semaines plus tard un projet sur-mesure contenant plans, images 3D, budget estimatif, honoraires, planning, explications…
Ainsi, le porteur de projet peut choisir le meilleur projet et ainsi l’architecte avec le réaliser !


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Un projet de qualité, qui fonctionne économiquement mais aussi règlementairement et esthétiquement, ne peut pas se faire au pied levé, avec la première agence trouvée sur un annuaire ou au coin de la rue. Nous répondons à ce à quoi beaucoup de particuliers et professionnels sont confrontés : “Comment trouver le bon architecte de mon projet, combien cela va t’il coûter, et surtout, sur quelle base vais-je le/la choisir ?”.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Django Python.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Titulaire du diplôme d’architecte – comme mon associé Olivier Menard -, j’ai ensuite travaillé quelques années pour des magazines d’architecture et dirigé un événement national de démocratisation de l’architecture auprès du public. Imaginer ce service de concours d’archi pour ce même grand public était une suite logique, une nouvelle mise en lien jamais proposée jusqu’alors.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?


L’envie de monter une structure et réfléchir à son développement était très forte. Et dès les premiers retours d’architectes et de potentiels clients, mais aussi de la presse, l’intuition que le service allait fonctionner était confirmée.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


J’ai lancé le service sur des premiers tests grandeur nature en 2015, puis nous avons structuré l’offre et l’entreprise une fois Olivier dans la boucle.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Le service Archibien est pertinent pour tout projet nécessitant une réflexion, qu’elle soit de l’ordre des circulations, des optimisation d’espaces, de lumière, de contraintes de terrain… Les sujets sont très vastes, et une meilleure option ressort toujours parmi les trois proposées. Notre cible est donc elle aussi très large. Un budget minimum cohérent pour mettre en concurrence trois agences comme nous le faisons est bien souvent de l’ordre de 100 000€ de budget travaux.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


La moitié de nos clients viennent aujourd’hui suite à des recommandations d’anciens clients ou prospects, et même d’architectes ! Les canaux digitaux sont bien sûr impératifs pour un service comme Archibien, et les belles retombées presse que nous avons régulièrement font également connaître notre service.


Trois architectes locaux dessinent et chiffrent votre projet après une visite des lieux. Vous pouvez ainsi comparer puis choisir la meilleure option !

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Le Business Model est double. Le client nous paie pour être assisté par un.e chargé.e de projet pendant toute la consultation, l’organisation de celle-ci, la sélection des architectes dans notre réseau, la négociation de la qualité des rendus de projets (que vous auriez du mal à avoir en direct). Cela lui revient bien souvent à trois fois moins cher que le prix marché à ce stade du projet, c’est aussi un gain évident de temps et d’énergie pour lui. Par ailleurs, nous exerçons une commission pour apport d’affaire sur l’architecte retenu, puisque nous avons fait une partie du travail préliminaire à sa place, ils n’ont donc aucun problème avec ça. Enfin, nous reversons un dédommagement aux deux architectes non-retenus.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Il existe trois ou quatre plateformes qui s’assimilent plutôt à des annuaires en ligne.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Un service “premium” : nos chargé.es de projets connaissent bien les archis partenaires, on échange au quotidien avec eux, et ces mêmes chargé.es de projets sont dédiés au projet du client du début à la fin de la consultation, y compris pour des questions et conseils plusieurs mois plus tard si il le faut !


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Nous avons dans les cartons pas mal d’idées de développement, d’envies, et de services complémentaires à venir… Que ce soit pour les architectes comme pour nos clients.


Quels sont vos besoins ?


Nous n’avons pas de besoins dans l’immédiat. Peut-être dans les mois à venir en fonction des pistes de développement choisies, nous communiquerons en temps et en heure le cas échéant.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


On imagine une implantation encore plus locale dans différentes villes de France, pour répondre à la demande sur des territoires en particulier, et de manière encore plus “premium”.