Home > Startup > Agrivillage

Logo de la startup

Agrivillage

#Startup #B2B #B2C #Economie Collaborative #Tourisme Voyage Dernière mise à jour : 31/08/2020
  • Fondateurs : Adrien Gabillet
  • Nombre d'employés : 5
  • Toutes les startups de Paris

La startup Agrivillage est une pateforme pour reserver un séjour dans une ferme pour faire de l’agritourisme.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Nous proposons des séjours dans des gîtes, des chambres d’hôtes et des logements insolites dans des fermes françaises. Au court de ces séjours, les visiteurs auront la possibilité de participer à une activité avec l’agriculteur pour découvrir son métier et son quotidien. Nous proposons aussi des activités de quelques heures dans des fermes, permettant de découvrir la vie à la ferme pendant une courte période.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Nous aidons à redynamiser les fermes françaises et à apporter un revenus complémentaire aux agriculteurs français. Nous venons aussi dynamiser le tourisme en France lorsque les visiteurs des fermes visitent les alentours.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


La plateforme a été développée from scratch en Rubyandrails/VUE.JS


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Je suis moi-même fils et petit fils d’agriculteur en Bretagne. Après un week-end dans la ferme familiale, avec mes amis citadins, ceux-ci m’ont fait part de leur envie de mieux connaitre les fermes française. J’ai donc créer Agrivillage pour recréer le lien entre les agriculteurs et les citadins.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?


C’est le contraste entre ce qui se dit dans les médias et par les politiciens, sur l’agriculture et ce qu’il se passe réellement dans les fermes françaises, qui m’a donné envie de mettre en avant les agriculteurs et de les aider à se redynamiser. Via AgriVillage les agriculteurs vous ouvrent leur porte pour des séjours relaxants, reposants mais aussi captivants.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Le projet est né au début de l’année 2019 mais ça n’est que depuis l’été 2019 que la plateforme de réservation est en fonctionnement ! Pour le moment nous avons de très bon résultat, ce qui est très encourageant !


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


– Nous proposons la plateforme aux agriculteurs en France, possédant des hébergements à la ferme ou ayant le projet d’en avoir.

– Nous contactons aussi les agriculteurs souhaitant partager leur métier avec des visiteurs.

– Enfin, les visiteurs des fermes sont assez variés mais nos principales cibles restent les familles, les groupes de personnes (tels que les CE, les centres aérés), les citadins, les amoureux de la nature, etc.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Nous souhaitons être au plus proche de nos clients. Pour cela, nous n’hésitons pas à participer à des événements dédiés, tels que le Salon de l’Agriculture, à Paris. Cet évènement nous permet de rencontrer physiquement les agriculteurs inscrits sur notre plateforme. Nous sommes aussi fortement présents sur les réseaux sociaux, notamment Instagram et Facebook, ou nous faisons vivre notre communauté et nous tentons d’en approcher de nouvelles. Nous misons beaucoup sur le retour d’expérience, que nous publions sur nos réseaux, ainsi que sur les publicités qui nous permettent d’apparaitre sur de nombreux profils.


Agrivillage est la plateforme en ligne dédiée à l'agritourisme. Elle a été crée dans le but de recréer le lien entre la ville et la campagne.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


– Nous prélevons une commission de 5%, à l’agriculteur, sur le montant brut total de la réservation, hors caution.

– Nous prélevons aussi 12% de frais de dossier, au visiteur.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Nos principaux concurrents sont les nombreux ! Parmi eux, on retrouve toutes les plateformes d’hébergements en ligne comme AirBnb, Gîte de France ou Booking. Mais les plus redoutables sont tout de même les plateformes spécialisées sur l’agriculture comme Bienvenue à la Ferme ou Oh la Vache.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


La différence majeure par rapport à nos concurrents est que l’hébergement de l’offre de l’agriculteur sur notre site est totalement gratuite. De même, la commission que nous prenons sur le totale de la réservation est très mince. Aussi, étant une jeune plateforme, notre offre est plus au goût du jour et est plus dynamique sur les réseaux.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Nous tentons toutefois de nous démarquer de nos concurrents en proposant des séjours 100% agricole, chez des personnes passionnées par leur métier, qui accueilleront chaleureusement leurs convives et qui leur feront part de leur métier avec justesse. Nous proposons aussi des services au plus proche de nos clients, autant agriculteur partenaires que visiteurs. Nous voulons rendre l’expérience Agrivillage la plus simple et agréable possible notamment en accompagnant les agriculteur de leur inscription sur notre site jusqu’à leur première réservation. Nous sommes une jeune équipe dynamique et pleine d’idée et nous souhaitons plus que tout, faire en sorte que l’agritourisme en France devienne une généralité !


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Nous voulons rester indépendants, ce qui finalement fait notre force ! On souhaite continuer à nous développer par nous même pour devenir un acteur à part entière de l’agritourisme, libre de nos choix !


Quels sont vos besoins ?


Agrivillage recrute, n’hésitez pas à envoyer vos CV !!


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Nous travaillons dure pour que dans un an, notre plateforme en ligne soit encore plus au point et que le parcours client soit plus fluide. Nous espérons avoir augmenté notre nombre d’offres afin de satisfaire la demande toujours plus nombreuse que nous recevons.