Logo de la startup 5 astuces marketing pour réussir le lancement de sa startup

5 astuces marketing pour réussir le lancement de sa startup

#blog Dernière mise à jour : 16/08/2021

Partage cet article sur les réseaux

Lorsqu’on crée sa boîte, on a du temps plus que des clients. Et du coup, on a pas forcément les moyens de faire une campagne de 4par3 dans le métro ou en prime time sur TF1.
Que ce soit en ligne avec les réseaux sociaux, le growth hacking, ou hors ligne avec des
objets pubs écologiques, des opérations de guérilla marketing, voici des idées d’astuces marketing pour vous donner un peu / beaucoup de visibilité lors de votre lancement et vous permettre de distancer la concurrence.

1/ Les réseaux sociaux

Comme le disait si bien @garyvee les réseaux sociaux sont une chance incroyable pour les entrepreneurs. Grâce aux réseaux sociaux, vous pouvez déjà communiquer, toucher les gens et créer des contacts dès le 1er jour. Ainsi lorsqu’on vous ouvrirez votre site, votre restaurant ou même votre chaîne youtube, vous aurez déjà une petite communauté.
Et ce petit plus est en fait une énorme différence vis-à-vis de la concurrence !

 

2/ Les objets publicitaires AKA les goodies

Comme le disait un grand VC américain* dans les années 2000: “le seul marketing dont a besoin une startup au début sont : des autocollants et des t-shirts.”
Les temps ont changé, les objets publicitaires aussi, que ce soit au niveau de la qualité, de l’éthique mais aussi de l’empreinte écologique. Toutefois, l’impact et l’image véhiculée par un goodies avec votre logo, eux n’ont pas changé.
Que ce soit pour créer un esprit d’équipe au sein de votre startup, pour agrémenter l’onboarding des nouveaux collaborateurs, ou pour offrir à vos partenaires ou clients, les goodies sont toujours bienvenus !
N’oubliez pas que si vous faites le choix de goodies personnalisés il faut veiller à ce que votre création soit à votre image évidemment mais aussi à choisir un objet qui utile à vos clients afin que cela devienne un objet du quotidien.

*NDLR : si vous vous rappelez du nom, n’hésitez pas à nous le donner : [email protected]

3/ Le Nudge Marketing

Là encore, on est sur un principe de coût minimum pour un effet retour maximum !
Le nudge marketing  qui se traduit en “marketing du coup de pouce” consiste à jouer sur le comportement des clients et en les incitants (sans les contraindres), souvent de manière ludiques, à privilégier une action plutôt qu’une autre.
Le site Webmarketing.com a rédigé un article à propos du Nudge marketing.

Un parfait exemple avec la mairie de Lille qui a dessiné des marelles devant les poubelles :


© AFP Philippe Huguen

4/ Le guerilla marketing

Frôlant parfois avec la loi, le guerrilla marketing peut être d’une redoutable efficacité car sa force repose sur la surprise qu’il génère auprès de son audience.

Il y a évidemment le clean graffiti ou reverse graffiti qui consiste à afficher son message en nettoyant une partie d’un mur salit ou du trottoir.

Il va être compliqué de vous mettre une amende pour ‘nettoyage de la voie publique’ !

A vous d’exploiter les lieux où se rendent vos futurs clients :)

Vous pouvez aussi faire une vidéo décalée comme l’a fait le DollarShaveClub et qui reste une légende :

5/ Growth hacking

Toute la planète web n’a que ce mot à la bouche depuis que les plus grandes startups américaines ont expliqué leur technique mais il faut garder à l’esprit que ça ne marche pas toujours du premier coup et que ce n’est pas trivial : le growth hacking consiste à exploiter un autres site pour se faire connaître. L’exemple parfait est AirBnb qui postait automatiquement des annonces sur Craiglist afin de trouver les locataires pour ses nouveaux clients.
Il y a beaucoup d’exemples de Growth Hacking et leur légendaire ROI à trois chiffres, mais

D’ailleurs, voici une infographie retraçant le long parcours du lancement d’Airbnb :

Conclusion
Tant qu’on aura pas trouvé la formule secrète pour créer une startup (et ce n’est pas prêt d’arriver) il faudra que les entrepreneurs fassent des hypothèses, les testent et les améliorent. Évidemment il n’est pas interdit de s’inspirer des autres, mais il est primordial dans ce cas, de bien comprendre l’idée originale et de la transposer à sa startup. Ce qui est nettement moins trivial.
Et puis il y a toujours des classiques comme les goodies, créateurs de liens émotionnels :)

 
Ce post est sponsorisé.