Startup

ZEGOODMARKET

 

Logo de la startup ZEGOODMARKET

Si vous cherchez des financements pour un projet et que vous avez des objets à vendre, vous pouvez passer par ZeGoodMarket. D’un autre côté, vous pouvez acheter en finançant un projet. C’est comme Le Bon Coin mais version engagée !

Que proposez vous ?

ZEGOODMARKET.com invente le Sellfunding. Grâce au Sellfunding, chacun peut ouvrir des vide-greniers 2.0 pour financer les projets qu’il met en avant (associatifs, personnels, éducatifs, etc.). Les vendeurs transforment ainsi leurs objets dormants en projets vivants.
Les acheteurs, eux, en plus de se faire plaisir, participent à de beaux projets.
En bref, le chainon manquant entre Leboncoin et le crowdfunding.

Comment avez vous eu l’idée ?

Il y a quelques mois, Charles, l’un des co-fondateurs doit gérer une montagne d’objets de toutes sortes. Parallèlement, sa femme cherche des fonds pour faire grandir son association.
Aucune plateforme n’existe à l’époque pour transformer des objets en argent pour une association. De là, est née l’idée de ZEGOODMARKET.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Plusieurs éléments de contexte : baisse des subventions publiques pour les associations notamment, une croissance notable des objets seconde main, la nouvelle génération qui a fait décoller le crowdfunding, il est toujours délicat de demander l’aumône en France (culture de la Charity encore bien loin des pays anglo-saxons).

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Cela fait plus de 6 mois que nous travaillons sur le concept. Le site est lancé quant à lui depuis mi-mars.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Pour le vendeur, ZEGOODMARKET fait d’une pierre deux coups :
– Financer son projet sans avoir à « demander l’aumône »
– Recycler les objets que lui ou son entourage n’utilisent plus,
Côté acheteur, ZEGOODMARKET donne une nouvelle raison d’acheter (à côté de la qualité et du prix) : aider un projet et participer à une belle histoire.
Pour tous enfin, ZEGOODMARKET est une véritable promenade dans une brocante.

Quel est votre cœur de cible ?

62 millions de particuliers :-)
Tout le monde a un projet et des objets inutilisés.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Top secret :-)

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Les utilisateurs peuvent créer et publier gratuitement autant de projets et d’annonces qu’ils veulent. Le site prélève uniquement une commission sur les ventes réalisées (objet réceptionné ou service rendu). Aucun frais d’inscription ni abonnement à payer.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Top secret :-)

Quels sont vos besoins ?

Des stagiaires : prospection & community management

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Top secret :-)

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Cestbonesprit, leboncoin, les plateformes de crowdfunding, les vide-greniers physiques

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

– contrairement au crowdfunding, le sellfunding n’impose aucun seuil minimum de collecte ; les porteurs de projet reçoivent leur argent en ligne dés qu’une vente est réalisée.
– Les porteurs de projet peuvent compléter leurs vide-greniers 2.0 au fur et à mesure (et les clore quand ils le souhaitent).
– nous ne contrôlons les projets qu’a posteriori. Les porteurs de projet sont libres dans la description de leur projet et de leurs annonces.
– contrairement au e-commerce classique, le sellfunding permet à l’acheteur de participer à financer de beaux projets.
– Le paiement se fait en ligne et est entièrement sécurisé. La solvabilité de l’acheteur est assurée. Le vendeur, lui, n’est payé qu’une fois que l’acheteur a bien reçu l’objet ou le service.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

– Les porteurs de projet récoltent instantanément leur argent dès qu’une vente est réalisée ce qui leur permet de disposer de l’argent plus librement et de ne pas avoir à attendre une fin de campagne.
– contrairement à une campagne de crowdfunding ou à un vide-grenier physique, le sellfunding n’est pas limité dans le temps. Le porteur de projet peut étaler sa campagne et faire vivre sa collecte pendant plusieurs mois ce qui peut lui apporter plus de gains au final.
– Il n’y a pas de sélection drastique sur les projets, pas de soumission à un jury… Une campagne marchera si le projet ET les annonces sont de qualité et pas seulement le projet. C’est ainsi accessible à tous.
– Pour l’acheteur, il se fait doublement plaisir (l’objet et participer à une belle histoire) tout en faisant plaisir au porteur de projet qui reçoit l’argent
– Pas besoin de négocier le jour de la remise en main propre, c’est déjà payé !

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Une traction certaine, plusieurs partenariats, une levée de fonds, un développement national

Cette présentation de startup a été mise à jour le 22 June 2016 par MARCILLAUD

Entrepreneurs :
EL ABDIOUI, MARCILLAUD, VAN DEN BROEK

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: