Logo de la startup Solorea

Le soleil, source de vie et d’energie infinie est dorénavant à la portée de toutes les bourses grâce au plan de financement de Solera.
Et vive la révolution verte !

Que proposez vous ?

Solorea veut démocratiser l’énergie solaire en la rendant accessible au plus grand nombre. Pour cela, elle propose à ses clients de verser le montant de leur choix pour une installation photovoltaïque, de 0 € à 100 % du projet. Le client perçoit ensuite un revenu garanti pendant 20 ans, même lorsqu’il a choisi de ne pas fournir d’apport du tout. Un projet photovoltaïque ayant un coût non négligeable, chacun peut désormais décider en fonction de sa situation financière du financement de son projet. Et bien sûr, plus on met de sa poche, et plus son revenu sera élevé. Faire un geste pour l’environnement devient simple et accessible ! Dans le sud de la France par exemple, pour un client ne souhaitant pas verser d’apport, il peut toucher jusque 15 000 € en 20 ans.

Comment avez vous eu l’idée ?

Je suis allemand et j’ai vécu la majeure partie de ma vie entre la Bavière et le Hessen. Chez moi, on voit des panneaux solaires partout. Dans certains villages, c’est presque une maison sur deux. Pourtant, l’ensoleillement n’est pas des meilleurs, et le tarif d’achat est deux fois plus bas qu’en France.
Ce paradoxe m’a frappé, d’autant plus que mon amie travaillait à l’époque pour un producteur de panneaux solaires qui, comme bon nombre d’autres, s’est retiré de France malgré des conditions quasiment idéales. Cela m’a fortement étonné… J’ai donc fait quelques recherches pour connaître les raisons de cet échec, et j’ai essayé de trouver une offre apportant des réponses à cette problématique.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Moi-même ! Je suis un entrepreneur et j’avais déjà fondé une société en Allemagne. En en parlant autour de moi de mon idée, les réactions positives de mes proches m’ont motivé, et je me suis lancé.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Officiellement, Solorea a été créée en mars 2012. J’y pense et je travaille cependant dessus depuis octobre 2011.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Après avoir découvert le paradoxe “solaire” de la France, j’ai compris que les deux obstacles majeurs au développement de l’énergie solaire en France étaient le financement initial et la mauvaise image dont souffre ce marché. En effet, acheter et faire installer des panneaux solaires coûte cher, et est perçu en France comme un risque que bon nombre de personnes ne souhaitent pas prendre.
Je me suis donc penché sur la question en profondeur pour trouver une réponse prometteuse : proposer aux particuliers d’installer des panneaux photovoltaïques sans débourser un seul centime pour bénéficier d’un revenu annuel garanti sur 20 ans grâce à la vente de l’électricité photovoltaïque produite, dans un système extrêmement sécurisé.

Quel est votre cœur de cible ?

Tout particulier propriétaire de maison individuelle. Notre offre n’est pas valable pour tous, il faut que certaines conditions soient réunies : l’ensoleillement, l’orientation, et la surface de toit disponible. Jusqu’à aujourd’hui, environ 70% des personnes s’inscrivant sur notre site internet sont éligibles à notre offre !

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous souhaitons nous différencier de la concurrence en n’effectuant aucune prospection ou démarchage qui sont généralement perçus comme agressifs.
Nous misons donc beaucoup sur internet, mais également sur les relations presse que nous allons lancer dans le courant de ce premier trimestre 2014.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Une grande banque française (encore tenue confidentielle) finance tout ou partie du projet du client. Le client en est immédiatement propriétaire. L’installation produit de l’électricité qui sera revendue annuellement à EDF à un tarif d’achat fixé et garanti pendant 20 ans. Cet argent sera versé annuellement sur un compte solaire spécialement créé pour le projet. La banque sera remboursée annuellement, une assurance photovoltaïque sera payée, et tout le surplus sera versé au client.
Nous sommes rémunérés en commissions sur nos différents partenaires pour chaque vente.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Internet !

Quels sont vos besoins ?

Nous faire connaître, mais surtout crédibiliser notre offre pour faire face à la première réaction de nos prospects “c’est trop beau pour être vrai”.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

A court terme, grandir et nous faire connaître. A moyen terme, développer d’autres produits.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Nos concurrents sont les vendeurs de panneaux solaires. Nous sommes également en concurrence avec les installateurs, qui sont aussi nos partenaires… Mais aucune société ne propose notre business modèle.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Aucun de nos concurrents ne propose un système tel que le nôtre avec un “compte solaire” permettant de gérer les flux financiers de l’installation photovoltaïque. Ce système ingénieux devra permettre je l’espère de démocratiser l’énergie solaire en la rendant accessible au plus grand nombre !

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Le gros avantage est que nos clients ne “voient” plus le financement, mais juste le gain qu’ils touchent ! Ainsi, sans débourser un seul centime, ils peuvent percevoir jusqu’à 1500 € par an pendant 20 ans. Ce système est extrêment sécurisé et Solorea a prévu des garanties produits et une assurance pendant 20 ans.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Si la collaboration avec notre banque finançant nos projets se passe comme prévu, elle proposera notre solution à travers ses agences. Ce serait une belle réussite !

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 23 March 2014 par Manuel Emig

Entrepreneurs :
Manuel Emig
Employés : 8
Levée de fond
400 000 €

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: