Opisto

Opisto se prépare à la nouvelle législation concernant l'économie circulaire des pièces détachées automobiles.

 

En France, au 1er avril 2019, les professionnels de la réparation devront informer les automobilistes sur l’existence des Pièces Issues de l’Economie Circulaire via un affichage clair, visible et lisible de l’extérieur et présenter à l’automobiliste 2 devis, l’un avec des pièces neuves, le second avec des pièces d’occasion, dans un objectif d’écologie et d’économie circulaire.

A partir de son activité d’éditeur de logiciels dédiés aux professionnels du recyclage automobile, Opisto mutualise une offre nationale de pièces dites de RéEmploi (pièces d’occasion). Via ses plateformes de vente, elle les met à la disposition des professionnels (www.opisto.pro) et des particuliers (www.opisto.fr), sans intermédiaire et en temps réel.

En France et en Europe, Opisto est l’éditeur de logiciel qui a informatisé le stock de pièces détachées automobile (4 900 000) du plus grand nombre de casses automobiles (401). Opisto possède ainsi la base de données la plus étendue de pièces automobiles issues de l’économie circulaire.
Selon les Echos, Opisto fait partie des “Champions de la Croissance” avec une croissance de 298% sur la période étudiée 2014-2017. Elle arrive 118e sur les 500 entreprises répertoriées dans l’enquête, 4e régionale (Occitanie) et 2e entreprise dans le secteur de l’automobile. Cette même performance vient d’être reconnue par le Financial Times dans son prestigieux classement FT 1000 qui identifie les entreprises européennes les plus actives. Opisto est la 586e entreprise européenne du classement, la 101e française. Dans le secteur auto, Opisto se classe 19e entreprise européenne et 3e française.

Cette news a été mise à jour le 15 March 2019 par Le Gallo

Logo de la startup Opisto
Entrepreneurs :
Johan Branca et Laurent Assis-Arentes
Employés : 24

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: