Startup

Heureux en Retraite

 

Logo de la startup Heureux en Retraite

Attaquer un marché florissant avec une nouvelle approche commerciale en utilisant les technologies de Big Data, c’est ce que font Axel et Arthur :

Que proposez vous ?

Nous recherchons et trouvons la maison de retraite qui correspond vraiment aux besoins de nos clients. La recherche d’un établissement peut être particulièrement difficile. Nos algorithmes de big data simplifient la vie de nos utilisateurs. Et en plus, c’est gratuit et sans engagement !

Comment avez vous eu l’idée ?

Les seniors sont très peu digitalisés quoiqu’on en dise, et nous avons la volonté d’apporter la technologie pour leur faciliter la vie au moment où ils en ont le plus besoin : la perte d’autonomie. En plus, les maisons de retraite c’est un milieu très opaque qui fonctionne beaucoup sur le bouche à oreille. Si vous n’avez pas le bon réseau, vous ne trouvez pas le bon établissement. C’est très injuste !

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

On a regardé ce qui se faisait et on s’est vite rendu compte que les acteurs existants ne créent aucune valeur. Ils se contentent de co-opter les personnes qui cherchent et de les orienter vers tous les établissements possibles pour être sûrs d’être rémunérés. En plus ils ne travaillent qu’avec le privé lucratif.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Il y a 6 mois que nous sommes en ligne, et 4 mois maintenant que l’activité commence à gagner en traction. On se rend compte que les établissements sont aussi très intéressés par ce qu’on propose puisqu’on arrive à être beaucoup plus qualitatifs dans nos orientations, et qu’on ne se rémunère que si l’orientation est réussie, ce qui rassure beaucoup les directeurs d’établissements partenaires.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Trouver une maison de retraite est un moment difficile pour les familles. La recherche est parfois presque aussi compliquée. Il y a tellement de facteurs à prendre en compte qu’il faut découvrir un monde, apprendre à parler le même langage, et c’est très dur et chronophage, sans garantie de succès ! On souhaite utiliser le big data pour résoudre ce problème et proposer des solutions qui répondent vraiment au besoin.

Quel est votre cœur de cible ?

On travaille autant avec les résidences services (non médicalisées) qu’avec les EHPADs (médicalisés). En conséquence, on cible les personnes âgées elles-même lorsqu’elles sont en mesure de faire des recherches, ou bien leurs proches (souvent les enfants). C’est peut-être un hasard mais la majorité de nos utilisateurs sont des femmes aujourd’hui.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Notre enjeu est avant tout de gagner en visibilité sur le web. Mais naturellement la presse écrite adressée en priorité aux seniors est également un canal de communication très intéressant.
Pour ce qui est des établissements, on commence à avoir une certaine réputation en Ile de France, et on discute avec certains groupes pour accélérer notre développement.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Les établissements nous rétribuent si l’orientation qu’on leur a proposée est un succès. Nous tenons beaucoup à ce modèle qui rompt avec l’existant. En effet, aujourd’hui nos concurrents sont rémunérés s’ils arrivent à prouver qu’ils ont été en contact en premier avec le client. Qu’ils l’aient orienté vers l’établissement qu’il a choisi ou non.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous sommes pour l’instant sur une infrastructure web très classique et robuste. Surtout, nous développons des algorithmes de traitement et de récolte de données pour optimiser nos orientations. Le retour client (établissement et utilisateur) est un aspect essentiel dans notre vision pour améliorer la qualité de notre service

Quels sont vos besoins ?

On envisage un tour d’amorçage à l’été 2017 pour accélérer notre développement, mais nous prenons soin d’avoir une approche bootstrap. Accélérer notre développement, ca veut dire essentiellement travailler nos algorithmes pour nous étendre à échelle nationale plus tôt

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Gagner le marché

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Sur le modèle de rémunération d’abord. C’est un point crucial à mon sens, puisqu’on s’engage à créer de la valeur, là où nos concurrents ne s’engagent seulement à prouver qu’ils ont capté le client avant l’établissement, même si le client n’a pas du tout choisi l’établissement grâce à eux

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

On est nouveau, on est jeunes, on connaît les nouvelles technologies, on est à Paris (ce n’est pas leur cas), on est flexible, et on va très vite

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Peut-être pas leader encore, mais une bonne part de marché en France. On préparera l’internationalisation quand on aura validé la solidité du produit et des process internes courant 2018 normalement.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 7 April 2017 par Axel Lavergne

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Lavergne Axel et Cassagnau Arthur
Employés : 2

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: