blog

Comment développer l’acquisition client de sa startup ?

S’il y a un bien des questions qui valent plus d’un million de dollars, celle-ci en vaut quelques milliards !
Ce n’est pas compliqué. Tous les entrepreneurs du monde se couchent et se réveillent avec une seule question en tête : Comment puis-je trouver des clients ?

Alors Mesdames Messieurs les entrepreneurs, voici un début de réponse.

Introduction – La théorie :

Il faut trouver les bons canaux !
Vous êtes une startup proposant un produit ou un service à des clients.
Pour communiquer à vos clients (et accessoirement les convaincre) vous allez utiliser un canal de communication. Un canal peut être le téléphone, l’email, LinkedIn, Google (le référencement naturel), les salons / événementiels, la publicité dans la boîte aux lettres,
La théorie consiste à tester tous les canaux et dès qu’il y en a un qui fonctionne : all in !
Évidemment, il faudra prendre soin de mesurer le CAC, la LVT et s’assurer que ça vaut le coup :)

Les différents canaux d’acquisition

Le réseau :

C’est le moment de ressortir son agenda du lycée avec les N° de téléphones de toute la classe, de mettre à jour son profil copains d’avant et de retourner dans tous les tous groupes Facebook possibles.
Le réseau c’est le canal le plus simple et le plus sûr : vous connaissez déjà les personnes que vous allez contacter et à priori, ils sont plus enclins à vous aider.
A défaut de pouvoir vous aider directement, vous pourrez obtenir des recommandations !

La publicité :


Nous ne parlerons que de publicité sur internet. Si vous avez les moyens d’une campagne 4 par 3 dans le métro ou un spot sur TF1 pendant un prime, à priori, vous n’avez plus de problème d’acquisition client :)

Il y a 3 principaux types de campagnes publicitaires:

Le SEA, le display et les plateformes.
Le SEA pour search engine advertising, c’est acheter des mots clefs sur un moteur de recherche si bien que lorsqu’un internaute fait la recherche qui vous intéresse, il voit votre lien tout en haut de la liste (avant les résultats normaux)
L’avantage c’est que la pub ne s’affiche que pour des personnes qui cherchent ce que vous proposez.
Le désavantage, c’est que c’est un peu cher.

Le Display, c’est acheter un espace publicitaire sur un site de grande audience.
L’avantage du display, c’est que c’est abordable, le désavantage, c’est que le ciblage est pas top.
En ce moment frichti, la startup qui livre votre repas, fait une campagne display (vraisemblablement retargetée) sur plusieurs sites d’informations ainsi que des appli mobiles.

Les plateformes :
Techniquement c’est du display, mais ciblé.
Sur Facebook, LinkedIn, Twitter vous pouvez sélectionner une population a qui diffuser sa publicité selon des critères.
Le plus impressionnants en la matière sont Facebook qui propose de sélectionner son audience selon des critères assez précis

Si vous souhaitez faire de l’acquisition payante, vous pouvez le faire vous même, faire appel à un freelance ou à une agence de conseil en acquisition pour les startups

L’inbound Marketing

Avant toute chose, vous pouvez jeter un oeil à cette vidéo du fondateur de Moz

Vous l’aurez compris, l’inbound marketing, c’est créer du contenu, le publier sur internet afin de se faire connaître des clients lorsqu’ils ont besoin de vous.
Tout le monde dit que c’est gratuit, cependant il faut bien garder à l’esprit que l’ensemble du procédé nécessite soit énormément de temps et de talents, soit de l’argent :)

Le SEO ou référencement naturel

C’est le saint graal de l’inbound marketing avec sa 1ère place dans les pages de résultat de Google.
Le SEO se divise en 2 catégories : L’Onsite et l’Offsite.

L’On-site concerne votre site et ce que vous mettez dedans.


Il y a 2 volets. Le premier, souvent appelé ‘Technical SEO’ s’applique à créer le site web le plus conforme à ce que Google recommande d’un point de vue technique : Code HTML, Vitesse de chargement des pages, protocole HTTPS etc.
Le second vise d’avantage le contenu que vous proposez sur le site de votre startups.
L’objectif du ‘Semantic SEO’ étant de s’assurer que Google comprenne bien ce que vous proposez sur votre site.

L’Off-site concerne les autres sites internet.


C’est à dire les sites qui ont un lien vers votre site et qui aident votre référencement. L’objectif de netlinking étant bien évidemment de placer des liens vers votre site sur de nouvelles pages web pertinentes par rapport à votre business.
La mise en place d’une stratégie de LinkBuilding est complexe mais cruciale pour développer votre acquisition client.

Le livre blanc

Le livre blanc est un excellent outil de communication par contre c’est aussi un excellent moyen de passer pour une truffe aux yeux du monde entier.

Un livre blanc, est un document gratuit, rédigé par une entreprise afin de décrire un état de l’art sur un sujet précis.
Lorsqu’une startup publie un livre blanc, elle pose un peu les … points sur les I en disant en suspens : “Sur ce sujet, c’est moi qui gère… et si vous voulez mettre ça en place chez vous, il suffit de m’appeler’

Le livre blanc permet de renseigner un prospect sur un sujet et de lui glisser votre carte de visite au même moment.
Par contre, il faut que le livre blanc soit bien fait, et à minima objectif.

 

La suite au prochain épisode :)
Cet article est sponsorisé

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Ce billet d'humeur d'entrepreneur a été mis à jour le 6 February 2019 par J'aime les Startups


Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: