Logo de la startup Ciggo

Si vous prenez le train souvent, Ciggo va vous permettre de rencontrer d’autres voyageurs afin de discuter boulot ou de ce qu’il vous plaira ! Le service qui aurait dû être proposé depuis des années par la SNCF !

Que proposez vous ?

Vous faites quoi pour occuper vos temps de trajet en train ? Vous avez déjà pensé à élargir votre réseau professionnel ou booster votre carrière pendant vos déplacements ? Dans un TGV de 400 passagers, il y a forcément un voyageur qui pourra vous apporter quelque-chose. Il faut juste le trouver et ça, ça se passe sur ciggo.fr, la première plateforme communautaire qui vous permet de choisir votre voisin dans le train.

Comment avez vous eu l’idée ?

L’idée est venue à une période où j’utilisais fréquemment le train. Je n’osais pas discuter avec mon voisin mais je disais à chaque fois que ça pouvait sympa d’échanger un peu pendant le voyage. Et je me suis dit qu’il y avait peut-être des voyageurs qui avaient envie comme moi de discuter mais qui pouvaient craindre de déranger leur voisin. Du coup, pourquoi ne pas mettre en relation les voyageurs qui souhaitent se rencontrer et discuter dans le train ?

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Les réseaux sociaux professionnels relient plus de 13 millions de Français inscrits mais les contacts pris sur ces plateformes ne sont pas toujours productifs et sincères. Ils restent bien souvent purement virtuels ; le carnet d’adresses créé n’est pas vraiment efficace. Iriez-vous parler à un de vos contacts virtuels si vous le croisiez dans la rue sans jamais l’avoir vu auparavant ? Non… Et un contact Ciggo ? Très certainement !

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

L’idée a commencé à germer en mai 2013 et nous avons officiellement commencé à bosser dessus en juillet 2013. Le site web est ensuite sorti le 24 mars 2014.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Dans le contexte économique actuel, la force du réseau n’a jamais été aussi mise en avant. La recommandation, dans le monde du travail est une vraie opportunité d’évolution de carrière. Internet peut permettre de telles rencontres, à condition qu’elles ne restent pas seulement virtuelles. Et ce besoin de relier les professionnels existe que ça soit pour développer son carnet d’adresses ou pour faire du business. Une bon réseau est une force.

Quel est votre cœur de cible ?

Les voyageurs qui utilisent fréquemment le train dans le cadre de leurs activités professionnels.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous commençons par les réseaux sociaux classiques : Facebook, Twitter, Viadeo et LinkedIn. Ensuite, nous comptons beaucoup sur l’effet novateur de notre concept pour qu’il soit relayé par la presse. Nous avons l’avantage de connaître précisément notre clientèle et nous savons où la trouver. Par la suite, nous axerons notre communication dans les gares et vers les lieux fréquentés par notre clientèle (hébergement, restaurants, co-working…).

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Notre modèle repose sur le freemium avec un compte gratuit restreint et un abonnement Premium offrant un accès sans limites aux fonctionnalités de Ciggo.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Le projet est développé en PHP5 qui se base sur le framework Symfony2.

Quels sont vos besoins ?

La réussite d’un tel projet repose sur un nombre important d’inscrits pour que chacun ait le choix de son voisin lors de chaque déplacement. Nous devons donc nous faire connaître auprès de notre clientèle cible. Courant 2015, nous aurons besoin de financements pour accroître notre développement.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Que Ciggo soit d’abord une réussite, après, on verra !

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Aucun service similaire n’est actif à ce jour. Notre concurrence est donc plutôt indirecte constituée par les actuels réseaux sociaux professionnels type Viadeo et LinkedIn. Comme nous, ils mettent en relation des pros mais chez eux, ça reste virtuel…

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Ciggo permet aux professionnels de se rencontrer réellement, les échanges ne restent pas purement numériques. Même au 21e siècle, nous sommes persuadés que les rencontres réelles restent la base d’échanges sincères et efficaces. Et l’avantage du train, c’est que le lieu et la date du rendez-vous sont déjà organisés d’avance, il ne reste plus qu’à choisir avec qui.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Notre avantage : la rencontre professionnelle réelle en face à face et pas juste derrière un écran entre deux coups de téléphone. Les relations pérennes passent toujours par un premier contact.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

D’ici un an, nous souhaitons regrouper une communauté de voyageurs suffisamment importante pour que sur chaque trajet, il soit possible de choisir son voisin. Nous voulons également disposer d’un réseau de nombreux partenaires pour offrir à nos membres Premium des avantages préférentiels dans les lieux qu’ils fréquentent pendant leurs déplacements.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 16 May 2014 par Antoine Delhomme

Startup fondée par :
Antoine Delhomme et Willy Lachambre

One thought on “Ciggo

Drya le May 16, 2014 à 3:57 pm dit :

L’idée est top ! Ça pourrait être pas mal de le lier à des plateformes genre voyage-sncf, Kelbillet (qui s’est spécialisé sur les news liées aux transports individuels quelqu’ils soient). Ce sont des plateformes très utilisées et du coup ça ferait un coupling de service intéressant je pense :)

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: