Logo de la startup Partech publie son Rapport Africa 2022

Partech publie son Rapport Africa 2022

#news Dernière mise à jour : 24/01/2023
  • Nombre d'employés : 113

résilient, l’écosystème tech africain continue de se développer avec 6,5 milliards de dollars levés en 2022

Partage cette bonne nouvelle

Point Clefs :

Dans un contexte de recul drastique du financement par capital-risque à l’échelle mondiale, l’écosystème tech africain se distingue avec une croissance de +8 % par rapport à 2021
● Le financement de la dette a doublé de volume pour atteindre 1,5 milliard de dollars, ce qui représente près d’un quart du financement total
● Toujours en tête, le secteur fintech a attiré 39 % du volume total en equity; le Nigeria conserve la première place avec 23 %

Pour télécharger le rapport 2022 Africa Tech Venture Capital :
https://partechpartners.com/2022-africa-tech-venture-capital-report/

Partech Africa, le fonds de capital-risque spécialisé dans les startups technologiques africaines, a publié son rapport sur le financement en capital risque des start-ups sur le continent. Ce rapport vise à présenter une image précise de l’écosystème africain et révèle que malgré le ralentissement constaté dans le capital-risque mondial, le secteur des technologies en Afrique a progressé plus rapidement que tout autre marché.

En 2021, le financement total investi dans les startups technologiques du continent a augmenté de 8 % et a atteint 6,5 milliards de dollars répartis sur 764 transactions, contre 724 l’année précédente. Les rapports, basés sur des opérations publiques et confidentielles, ont vu le volume du financement de la dette doubler pour atteindre 1,55 milliard de dollars et 71 transactions, une croissance de 65 % en glissement annuel. D’un autre côté, les levées de fonds en equity ont connu une légère baisse avec 653 startups technologiques africaines qui ont levé 4,9 milliards de dollars en 693 tours, soit une diminution de 6 % par rapport à l’année précédente, mais une croissance de 2 % en glissement annuel.

Axé sur le financement en equity, le rapport révèle que l’écosystème était encore en accélération au cours des premier et deuxième trimestres de 2022 par rapport à 2021, la comparaison montrant une augmentation de 127% pour le T1 et 83% pour le T2 en glissement annuel. Cependant, le ralentissement mondial du capital-risque a freiné la croissance de l’activité au T3 [- 65 % en glissement annuel] et au T4 [- 35 % en glissement annuel]. En 2022, les activités de collecte de fonds sont restées inchangées à toutes les phases de financement. À hauteur de 1,4 million de dollars, le montant moyen des transactions d’amorçage a augmenté en 2022 [+ 12 % en glissement annuel], tandis que la série A est restée inchangée, à hauteur de 8,5 millions de dollars. Les phases ultérieures sont revenues aux niveaux de 2019, les volumes de séries B et des opérations de growth ayant respectivement baissé de – 23 % et de – 50 % en glissement annuel. En outre, 2022 a vu une réduction significative du nombre de méga-tours [dépassant les 100 millions], avec seulement 7 transactions contre 14 en 2021.