Logo de la startup Meero

Update 19 juin 2019 : Meero a annoncé une levée de fonds de 230 millions de dollars et devient la plus grosse licorne française !

Avec la sharing economy, il faut savoir mettre son bien en avant sur les plateformes de locations afin d’attirer des clients. C’est le créneau de Meero : pendre votre logement en photo par un professionnel !

Que proposez vous ?

Meero propose une solution innovante en mettant à disposition, via une plateforme 100% automatisée, des photographes professionnels formés et entrainés par Meero, avec notamment une offre unique sur le marché : 75 € HT pour 12 photos, peu importe la taille du bien.

Comment avez vous eu l’idée ?

Ayant fondé et dirigé un groupe immobilier de luxe, je me suis rapidement aperçu de la valeur ajoutée d’avoir de belles photos pour vendre ou louer un bien plus rapidement, et surtout plus cher.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Ce qui m’a convaincu c’est la taille du marché et les prix très élevé des photographes indépendants.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

La start-up a été lancée en février 2014.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Plus besoin de prouver l’importance de la photo. Ceci est d’autant plus vrai lorsqu’il est question de bien immobilier. Le géant Airbnb a par ailleurs constaté que les biens immobiliers avec des photographies de qualité étaient loués 7 fois plus et beaucoup plus rapidement que ceux avec des photographies de qualité moyenne.

Quel est votre cœur de cible ?

L’offre de Meero s’adresse tant aux professionnels (architectes, bureaux, restaurants, agences immobilières, boutiques, etc.) qu’aux particuliers qui souhaitent avoir des photographies de qualité pour valoriser un bien immobilier.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Par le biais de la communication digitale et de la communication via thirdparties avec des sites comme seloger par exemple

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

L’offre principale, qui représente 90 % du chiffre d’affaire est celle à 75 euros HT, qui donne droit à 12 photographies. La start-up a également deux autres offres : une à 115 € HT (pour 22 photos) et la troisième à 145 € (pour 32 photos). Meero prend une commission sur les commandes.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Sur notre site, nous utilisons un algorithme qui nous permet de mettre en relation nos clients avec nos photographes. Nous utilisons également un système de retouche, développé en interne, qui nous permet de livrer les photographies en moins de 48 heures après le shooting.

Quels sont vos besoins ?

Nous sommes actuellement à la recherche de fonds pour nous développer à l ‘étranger et en pleine phase de recrutement (commerciaux et developpeurs).

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous communiquons désormais sur notre lancement et devrions prochainement annoncer l’ouverture du service à 90 nouvelles villes. Autrement dit, d’ici le 1er semestre 2016, notre service sera disponible sur la quasi totalité du territoire français ! Première étape avant de basculer vers l’international. Nous préparons également notre première levée de fond !

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

My Photo Agency

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Les photographes de Meero sont des professionnels qui sont recrutés par Meero selon plusieurs critères : statut, matériel, book et disponibilités. Ils sont ensuite formés aux techniques de la start-up.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Les photographies sont développées et retouchées en interne, afin de garantir la meilleure qualité possible, peu importe le photographe missionné. La start-up a développé son propre logiciel de retouche. Une fois les retouches faîtes, la livraison des photographies se fait ensuite en moins de 48 heures après le shooting.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

A l’international avec des bureaux en Europe et à Hong Kong !

Cette présentation de startup a été mise à jour le 19 June 2019 par Guillaume Lestrade

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Guillaume Lestrade
Employés : environ 10

2 thoughts on “Meero

angelica le March 21, 2017 à 11:52 pm dit :

les photographes sont payés 30€ – les 25% de charges pour les AE soit 22€

à ce prix ça ne peut pas être des photographes professionnels …

J'aime les startups le March 22, 2017 à 12:20 pm dit :

Angelica,

Ton commentaire est pertinent mais trop réducteur.
Ton chauffeur Uber n’est pas un chauffeur professionnel pourtant la prestation offerte est quasiment-similaire.
Vois-tu où je veux en venir ?

Cordialement,

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: