Startup

jestocke.com

 

Logo de la startup jestocke.com

Trop de place chez vous ou pas assez ? En s’organisant correctement il y a surement de possibilités pour s’arranger entre nous.

Laure joue la carte du partage et du collaboratif dans le “click&mortar” : partager les espaces des uns qui peuvent être utile aux autres.

Au prix du m2, ça peut toujours être utile !

Que proposez vous ?

jestocke.com est un service en ligne de réservation et de location d’espaces de stockage entre particuliers. Pour les propriétaires, c’est la possibilité de déposer gratuitement une annonce pour rentabiliser des espaces vacants quels qu’en soient la superficie et l’usage (cave, grenier, garage, hangar, box ou atelier). Pour les locataires, c’est l’assurance de trouver une solution adaptée à leurs besoins et à leur budget au coin de la rue. Le tout, d’un simple clic.

Comment avez vous eu l’idée ?

Lors d’un énième déménagement évidemment, je me suis retrouvée avec quatre vélos et une grosse armoire sur les bras et pas un m2 pour les stocker.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

On dit souvent qu’il faut la bonne idée au bon moment. C’est le moment : la consommation collaborative et de l’économie du partage n’ont pas fini de faire des vagues et jestocke s’ancre parfaitement dans cette tendance. Pour ce qui est de l’idée, nous sommes en train d’en faire la preuve.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

J’y travaille depuis 1 année dans un incubateur bordelais (l’AEC), animée par un petit congé maternité.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Un prix au m2 qui grime dans les grandes villes conjugué aux fortes densités urbaines et à un taux mobilité très important en France (plus de 6 M de personnes déménagent chaque année), les besoins de stockage touchent tout le monde.

Quel est votre coeur de cible ?

Nous ciblons dans un premier temps les particuliers et plus précisément la tranche 25-49 ans.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Notre stratégie consiste à miser sur la qualité du service, les prix très bas et la proximité avec la communauté des utilisateurs. Accroître notre présence sur les réseaux pour consolider la communauté, s’appuyer sur le SEO et utiliser la médiatisation actuelle des nouvelles formes de consommation pour asseoir notre présence.
Notre service se développe en grande partie grâce au bouche-à-oreille. Ce n’est pas évident d’ouvrir la porte de chez soi à des inconnus qui vont déposer leurs affaires. Par contre, si votre voisin vous raconte son expérience, vous serez mis en confiance. Il faut accompagner cet effet de contagion en établissant des relais (universités, collectivités locales et territoriales…) dans les grandes villes.

Quel est le business model (Comment gagnez-vous de l’argent) ?

jestocke prend une commission comprise entre 12 et 20 % du prix fixé par le propriétaire de l’espace pour la mise en relation, les contrats, l’assistance et à terme l’assurance. Notre offre de lancement est à 9,90 euros.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Python, linux, apache, html5-css3, ajax.

Quels sont vos besoins ?

Aujourd’hui, nous devons acquérir une masse critique d’offres dans toutes les grandes villes de France, augmenter la notoriété et le trafic sur le site, un besoin assez classique pour un lancement de site.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Une première levée de fonds avant la fin de l’année.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Les acteurs traditionnels du stockage (garde-meuble, déménageurs, enseigne de self-stockage…), on s’en doute. Un autre site collaboratif est annoncé. Il est encore en version test privée, difficile de connaître son positionnement à ce jour.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous sommes avant tout un site s’inscrivant dans le champ de l’économie collaborative, grande tendance de ce début de siècle. Nous avons un positionnement low-cost, des offres de proximité et accessibles en ligne.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Sans doute notre capacité d’adaptation rapide aux évolutions et aux pratiques des utilisateurs. Nous avons fait le choix (stratégique) d’intégrer les développeurs de la solution au capital de jestocke.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Nous avons quelques idées de relai de croissance, espérons que nous pourrons les mettre en oeuvre au plus vite.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 22 February 2019 par Courty Laure

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Laure Courty

Retrouvez toutes les autres startups de Bordeaux


3 thoughts on “jestocke.com

Thibal le June 29, 2013 à 5:55 am dit :

J’ai quelques remarques :
“qualité du service, les prix très bas” Je pense que les deux sont incompatible…. que ce soit dans la réalité comme dans le ressenti collectif.

Comment est ce que vous gerez l’assurance en cas de vol ou destruction (accidentelle ou non) de mes biens stockés chez Madame Michu ?

Par ailleurs, je ne sais pas s’il y a véritable marché pour ça.
Autant, je suis intéressé pour prêter mon canapé à un voyageur, louer un appart’ à la semaine pour le prix de deux nuit dans un hotel, ou même à partager mon dîner autour d’un échange avec quelqu’un, mais si c’est pour garder les objets, dans ma cave, je trouve que c’est un peu trop compliqué pour quelques euros.

Et pour finir, votre clip ne montre pas assez la valeur que vous proposez !

Bon courage ;)

jestocke.com | J'aime les startups | stockage e... le August 20, 2013 à 11:11 am dit :

[…] jestocke.com est un service en ligne de réservation et de location d'espaces de stockage entre particuliers. Pour les propriétaires, c'est la possibilité de déposer gratuitement une annonce pour rentabiliser des espaces …  […]

Annexx le April 29, 2014 à 3:24 pm dit :

Hello Thibal ,

Je pense que vous vous trompez lorsque vous dites ” qualité du service, les prix très bas” Je pense que les deux sont incompatible” , c’est très courant de trouver des services à bas prix avec une très bonne qualité de service les 2 ne sont pas indissociable.

Merci pour votre article.
Marc d’Annexx

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: