Logo de la startup Yatedo

Vous pensiez être à l’abri des mauvaises surprises en inversant deux lettres de nom dans votre pseudo FB ?

Vous cherchez des infos sur un potentiel employeur / employé qui semble s’être bien caché sur les réseaux sociaux ?

Si vous êtes dans ces cas, ou si surtout vous voulez gérer toutes les faces de votre présence sur l’interface mondiale, Saad et Amyne ont ce qu’ils vous faut.

Avec Yatedo, découvrez un moteur de recherches de personnes surpuissant et prenez le contrôle de votre image.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Ce qui a motivé la création de Yatedo, c’est l’arrivée des plateformes de blog, des réseaux comme Twitter, Facebook où l’utilisateur est incité à créer et partager du contenu en son nom propre…

Pour se remettre dans le contexte, en 2007, les internautes laissaient tomber les pseudonymes pour leurs vrais noms via les réseaux sociaux. Adieu “Leeloo75” de Myspace, bonjour “Emilie” de Facebook. Entre Facebook qui commençait l’ascension qu’on lui connait et les réseaux plus professionnels comme Viadeo, personne n’avait de réel contrôle sur ce qu’il partageait sur le Net.
Sans parler du fait, que chercher une personne sur Internet, c’était le parcours du combattant : entre les homonymes, le manque de cohérence dans les résultats et les photos en pagaille avec les vidéos…

Ça nous a convaincus de l’utilité d’un moteur de recherche de personnes sémantique qui regrouperait toutes les informations relatives à soi.

Depuis combien de temps avez-vous commencé ce projet ?

Depuis plus de 5 ans maintenant. Du projet étudiant développé dans un studio, nous sommes passés à une startup qui emploie 10 personnes dans des locaux plus accueillants.

Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre service ?

En affichant les contenus publiquement disponibles sur le Net concernant une personne sur une seule page, les internautes savent en un clin d’oeil toutes les informations qui circulent à leur sujet.
Typiquement le genre de service qui convient aux chercheurs d’emploi, à ceux qui ont une vie publique exposée, aux recruteurs, à ceux qui recherchent une personne… à tous les internautes, en fait. Très prochainement, nous allons sortir notre application de gestion d’e-réputation qui permettra à chacun d’être plus visible et surtout mieux valorisé sur les moteurs de recherche.

Quel est votre cœur de cible ?

Yatedo s’adresse à tous les internautes qui cherchent à se promouvoir professionnellement. Plus globalement, Yatedo s’adresse à tous ceux qui cherchent une personne sans connaitre son nom. Cela peut paraître étrange mais lorsque vous cherchez un prestataire, un prospect… vous ne savez les connaissez pas. Grâce à Yatedo, vous pouvez simplement retrouver une personne à partir d’informations comme l’entreprise, l’emploi, la ville, l’école…

Quel est le business-model ?

Nous proposerons très prochainement des applications pour permettre à nos utilisateurs de gérer leur e-réputation et leurs recherches de personnes.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous avons développé une technologie de recherche basée sur la sémantique et la phonétique. Vous pouvez écorcher le nom de la personne que vous recherchez, vous pouvez retrouver un ancien de votre promo universitaire en tapant le nom de votre école et l’année scolaire… Nous avons fait en sorte que notre moteur de recherche trouve une personne en fonction du peu d’information dont vous disposez (un lieu, une école, un sujet de mémoire, un métier, son entourage…) tout en distinguant les homonymes. Nous développons tout en interne.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Les moteurs de recherche dits de personnes, grosso modo. Aucun moteur de recherche de personnes ne combinent nos technologies, on ne peut pas parler de services concurrents à proprement parler.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nos technologies et notre approche répondent aux besoins des internautes soucieux de contrôler leurs données personnelles et leur identité sur Internet.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

L’année prochaine, nous aimerions proposer de nouvelles applications en anticipant le besoins des internautes

Cette présentation de startup a été mise à jour le 26 February 2013 par j'aime les startups

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Saad Zniber et Amyne Berrada
Employés : 10

4 thoughts on “Yatedo

Nini le February 26, 2013 à 8:45 am dit :

Autant j’adore “jaimelesstartups”, autant Yatedo me pourrit sérieusement la vie depuis plusieurs années maintenant ! J’ai beau mettre un nom sur Facebook qui n’a rien à voir avec le mien, il continue de me référencer sous mes profils LinkedIn/Viadeo en 3e résultat sur Google ! Je trouve ça hallucinant ! Un vrai aspirateur à données ! et pas moyen de s’en débarasser ! Alors ? une solution pour m’oublier ? un ptit mail à la CNIL ?

Nicolas le February 26, 2013 à 10:37 am dit :

Tout à fait d’accord avec Nini. D’habitude je lis passivement et avec grand plaisir les articles de jaimelesstartups depuis mon lecteur RSS (merci pour votre travail). Pour la première fois, je me dois d’être actif.

Les méthodes de Yatedo sont crapuleuses et ne font pas honneur au web français. Pour répondre à Nini, la CNIL leur a d’ores et déjà envoyé un avertissement.

Entendons-nous bien, je suis un grand défenseur de ce type d’offre technologique, qui nous facilite la vie au quotidien. Cependant, Yatedo a un énorme problème : la non-actualisation des données.

Du coup, un profil Facebook qui était public aux débuts de Facebook (cad quasiment tous, à l’époque on comprenait pas encore l’enjeu) verra ses données exposées dans Yatedo quand bien même le profil n’est plus public depuis plus de deux ans. Inutile de préciser en quoi on a un gros problème de gestion de l’e-reputation ?

Concrètement, Yatedo se retrouve à cause de ce décalage énorme de l’ordre de grandeur de l’année (que je peux comprendre vu la prouesse technologique et la problématique Big Data), en situation de divulguer des infos qui ne sont plus publiques.

PS : je me réfère à une expérience qui date de mi 2012 et donc susceptible d’avoir changé (c’est tout ce que j’espère).

Jean-Marc le April 3, 2013 à 6:42 am dit :

Test réalisé ce jour. Le problème est toujours présent et les données non actualisées, et ce probablement depuis 2008 date du lancement du site sont là (alors que les sites en question sont depuis souvent largement bloqués…enfin pour moi). Les incitations pour supprimer les comptes sont biaisées puisqu’elles demandent toutes soit une activation du compte Yatedo lui-même soit la confirmation de l’identité via un accès à ces mêmes sites Linkedin, facebook ou autres pour pouvoir justement bénéficier d’une “mise à jour”. Tout bonnement une escroquerie. Yatedo fera mieux de faire une mise à jour de ses bases de données voire de supprimer une partie antérieure à 2008-09-10 pour nettoyer une bonne partie. Mais logique commerciale et respect des internautes ne vont pas de pair chez eux. L’oubli numérique c’est quand ?

Pierre le May 15, 2013 à 6:55 pm dit :

La reprise en main de mes profils sur Yatedo c’est plutôt bien déroulé. J’été sceptique et aprés avoir testé leur service en profondeur je doit avouer qu’ils se sont bien amélioré !

Ils ont réagi assez rapidement quand je leur ai demandé d’intervenir sur un compte qui n’existait plus et que je ne pouvais donc pas désactiver.

Je leur souhaite une bonne continuation.
Pierre

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: