Startup

What the Shop

 

Logo de la startup What the Shop

Depuis le début d’internet on dit que la véritable force du numérique repose sur ces outils de tracking des clicks et leurs fameux rapports ‘analytics’. What the Shop boulverse la donne et propose les mêmes outils mais pour le monde du retail :

Que proposez vous ?

What the Shop est une plateforme de gestion de l’expérience shopper : elle permet aux retailers d’identifier leurs clients, d’analyser leur comportement en magasin et de leur proposer une nouvelle interaction digitale, locale et personnalisée.

Comment avez vous eu l’idée ?

L’aventure commence en 2014. A l’époque, on parlait de la livraison par drone imaginée par Amazon et on s’est dit : « comment est-ce possible que le web soit devenu la référence de l’expérience client alors que les magasins ont tant d’atouts à mettre en avant ? ». Les retailers se devaient de réagir !

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

What the Shop est né avec cette idée : importer dans le monde physique les outils que nous avons l’habitude d’utiliser sur le digital. Comme si le web avait été un laboratoire et qu’il fallait maintenant mettre à profit ces bonnes pratiques pour les magasins, qui continuent à représenter 90% du business !

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

La R&D a débuté en 2014 et le produit a été commercialisé en 2016.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous répondons à trois besoins stratégiques :
– Comprendre : analyser le trafic en magasin en transformant les smartphones en “cookies du monde réel”
– Interagir : une application locale, disponible sans téléchargement
– Enrichir : associer le comportement en magasin à l’individu pour enrichir le système CRM et disposer d’une vision 360°

Quel est votre cœur de cible ?

Tous les acteurs qui ont un point de vente physique : retailers brick&mortar, concessionnaires, banques, hôtels, aéroports, gares, etc

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous avons gagné des trophées : Pepites Tech et FDJ
Nous sommes incubés par TF1 et Station F
Nous sommes présents sur les salons professionnels : Viva Technology, SAS Forum, Salon Big Data…

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Notre modèle économique est très simple et lisible : il se base sur une licence mensuelle par point de vente qui donne accès à l’ensemble de nos outils.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Notre technologie repose principalement sur le Wifi :
– analyser les signaux Wifi émis par les smartphones (mode passif)
– proposer un réseau Wifi qui donne accès à un kiosque de contenus/services facilement administrable (mode actif)

Quels sont vos besoins ?

Nous cherchons à conquérir de nouveaux clients en Europe, à développer notre réseau de partenaires technologiques et à trouver des distributeurs dans les pays où nous ne sommes pas encore présents.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Notre solution est arrivée à maturité et est entrée dans sa phase industrielle : notre enjeu est maintenant de nous développer le plus rapidement possible en France et en Europe afin de devenir le leader de la gestion de l’expérience shopper sur le point de vente.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Nos principaux concurrents sont Fidzup et Retency en Europe et RetailNext aux Etats Unis.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

What the Shop est la seule solution permettant d’associer le comportement détecté en magasin à un individu, ce qui permet d’obtenir un ROI beaucoup plus rapide car les applications marketing sont nombreuses.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nos avantages :
– un boîtier 100% plug&play que nous avons conçu de A à Z : il embarque sa propre connectivité et nécessite juste d’être branché à une prise électrique
– un écosystème de partenaires pour exploiter facilement la donnée : SAS, Microsoft, SQLI, TF1, Symag…

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an, nous avons l’ambition de doubler notre portefeuille client et d’être distribué dans 3 nouveaux pays en Europe (nous sommes déjà présents en France, en Belgique et en Angleterre).

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 10 July 2017 par Antoine RUFF

Startup fondée par :
Lionel Avot et Frank Grunwald
Employés : 10

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: