Startup

WebEngineering

 

Logo de la startup WebEngineering

Les ingénieurs d’affaires peuvent sortir de leur tanière tranquille. Grâce à Alexandre, fondateur de WebEngineering, ils ont enfin leur réseau social professionnel.

Ils vont pouvoir partir à la chasse aux missions sans difficultés. Tel des gazelles bondissant dans la savane, les donneurs d’ordre s’offrent aux professionnels à l’affût de prestations intellectuelles de qualité.

Que proposez-vous ?

WebEngineering est le 1er réseau social BtoB dédié aux acteurs de la prestation intellectuelle.
Parmi ces acteurs, nous allons retrouver des Donneurs d’ordres, des Sociétés de Conseil et des Freelance.
Nous proposons à ces différents acteurs d’échanger et de communiquer, plus facilement, sur des besoins en prestation intellectuelle ou sur des consultants disponibles.
Afin de garantir une meilleure qualité des besoins et des compétences qui seront mis en ligne, WebEngineering se spécialise sur le marché de l’ICT (Ingénierie et Conseil en Technologies) et dans les secteurs de l’Automobile, du Ferroviaire, de l’Aéronautique, de l’Energie et des Télécommunications.
L’effet induit sera de réduire les taux et durées d’inter-contrats des consultants, de booster le marché de l’ICT et de pouvoir accéder à des compétences rares.

Comment avez-vous eu l’idée ?

J’ai été, pendant un an, ingénieur d’affaires pour une SICT (Société d’Ingénierie et de Conseil en Technologies). J’ai ainsi pu connaitre toutes les difficultés liées à la recherche de projet et à la gestion des consultants. L’idée de créer WebEngineering, m’est venu du constat que les SICT manquaient clairement d’outils pour trouver des projets et pour faire connaitre leurs consultants.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

L’idée que mon produit répondait à un réel besoin et que la crise, que nous traversons actuellement, pourrait bien rendre WebEngineering incontournable pour les acteurs de la prestation intellectuelle.

Depuis combien de temps avez-vous commencé ce projet ?

Je me suis lancé dans ce projet en Mars 2012, cela fait donc 7 mois.

A quels besoins répondez vous ?

Les SICT et les Freelance recherchent tous deux des besoins en prestation intellectuelle et les donneurs d’ordres recherchent des compétences. Via WebEngineering, je réponds donc à ces besoins.

Quel est votre cœur de cible ?

Mes utilisateurs vont être des acteurs de la prestation intellectuelle dans l’ICT sur les secteurs de l’Automobile, du Ferroviaire, de l’Aéronautique, de l’Energie et des Télécommunications.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

La prospection téléphonique est le moyen le plus efficace de se faire connaitre, mais c’est aussi le plus long. Je vais donc aussi utiliser le mailing ciblé ainsi que la publicité sur des journaux spécialisés et sur les réseaux sociaux de professionnel (Viadeo, Linkedin, Xing)

Quel est le business-model ?

Les sociétés de conseil et les Freelance souscriront à un abonnement mensuel pour accéder à la base de donnée des projets.
Quant aux donneurs d’ordres, le dépôt des besoins est entièrement gratuit, mais pour accéder à la CVthèque des consultants disponibles, ils devront aussi souscrire à un abonnement mensuel.

Quels sont vos besoins ?

Aujourd’hui, je recherche un développeur Web, qui deviendrait mon associé et qui pourrait gérer toute la partie technique évolutive de la plateforme. Je recherche aussi des fonds pour Février 2013, afin de pouvoir commencer à recruter une équipe de développeurs et de commerciaux, et pouvoir lancer une importante campagne de communication.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Il existe d’autres plateforme Web comme Freelance.com ou HitechPros qui ont leur activité basée sur le principe que WebEngineering. En revanche, le marché ciblé n’est pas du tout le même. Freelance et HiTechPros sont sur le marché des SSII et des Freelance en informatique, et WebEngineering est sur la marché de l’ICT.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Ces plateformes sont des places de marché en ligne, qui donnent un réel sentiment d’impersonnalité.
La prochaine version de WebEngineering ressemblera à un réseau social qui favorisera les échanges entre les commerciaux et les acheteurs.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an, je devrais avoir conclu ma première levée de fonds et WebEngineering sera en pleine phase de croissance, avec l’embauche de plusieurs développeurs et commerciaux.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 6 November 2012 par ROY

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Alexandre ROY
Employés : 1

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: