Logo de la startup Velfero

La qualité de vie au Travail, c’est l’argument phare des startups top cool fun. Mais pour les autres entreprises, il y a la startup Velfero qui s’occupe des vos collaborateurs :

Que proposez vous ?

Velfero propose 2 choses : d’une part, la sensibilisation à l’importance de pratiquer ou faire pratiquer une activité physique et sportive régulière en entreprise par le biais de conférence avec ou sans professionnels de santé. Deuxièmement, nous mettons en place ces séances de sport chez nos clients, afin de mettre la QVT au premier plan.

Comment avez vous eu l’idée ?

Je savais que je voulais monter ma société, mais c’est mon expérience personnelle qui a orienté ce choix : j’ai été obèse jusqu’à mes 22 ans, et je suis depuis mes 25 ans diplômé d’un master STAPS en préparation physique option santé/prévention. J’ai constaté que beaucoup de français étaient sédentaires, j’ai donc décidé d’agir.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Malheureusement aujourd’hui encore le sport est vu comme une activité annexe avec une importance relative. L’être humain est fait pour être actif et non sédentaire, ce que la société actuelle a du mal à comprendre. La plupart des initiatives sont lancées par des coachs autoentrepreneur et des plateformes de mises en relation entre ces coachs et les entreprises clientes. J’ai décidé de créer une société qui ne déléguerait pas la mise en place de ces actions.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

L’idée a commencé à germer début 2017, mais cela fait depuis septembre 2017 qu’on est vraiment en train de la développer.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Il y a deux clients, en quelque sorte : l’entreprise qui nous contracte pour qui nous amenons une amélioration de la cohésion, de la productivité et de la rentabilité, une baisse de l’absentéisme et un atout pour la marque employeur. Et le collaborateur, qui voit sa santé et son bien-être améliorés et mis au centre des préoccupations de son employeur.

Quel est votre cœur de cible ?

Le cœur de cible sont les entreprises avec tout ou partie des métiers qui mettent les collaborateurs en position sédentaire : entreprises de logiciels notamment, mais aussi de recherche et bureaux d’études, entreprises de services (RH, comptabilité, juridique).

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

L’essentiel de la communication et du marketing en ce moment passe par les réseaux sociaux et notamment twitter et linkedin, où je peux créer une relation privilégiée avec mes prospects potentiels. Les rencontres lors de talks et l’organisation de conférences dans des groupes RH, et dans quelques temps les relations presse.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

3 “formules” sont en place, dont 2 à destination de l’employeur. Lors de la signature du contrat et de la réservation des créneaux, l’employeur a le choix entre la formule où il paye au nombre de salariés qui ont pratiqué (avec un acompte en début de mois pour bloquer les séances) et la formule forfaitaire, qui est la même peu importe le nombre de personnes par séance. Enfin, si l’employeur ne souhaite pas s’investir, le collaborateur paye un tarif unique à la séance, durant sa réservation en ligne.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Principalement une application de réservation développée pour l’occasion par mon futur associé. Elle permet au collaborateur de voir les séances ouvertes, combien de personnes sont inscrites, de s’inscrire (jusqu’à 24h à l’avance) et de payer ses séances en ligne.

Quels sont vos besoins ?

Visibilité, financement, communication… Les besoin de notre start-up sont légions mais si je devais commencer par un en particulier, c’est le financement : on s’occupe de tout essentiellement seuls, même si je suis accompagné par un accélérateur. Un peu de trésorerie me permettrait de mettre en place des actions de communications plus efficaces, et à moyen terme d’engager un stagiaire en marketing pour pouvoir accélérer le processus.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Grossir le plus possible, pour devenir un acteur incontournable en France sur la QVT et le sport d’entreprise. Cela suppose des coachs dans les plus grandes villes et donc des clients partout… A court terme, le Sud-Ouest (Toulouse/Bordeaux) me satisfera mais l’objectif est vraiment de devenir un acteur national.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Les plateformes de mise en relation comme domicil’gym ou check in gym au niveau local, plus globalement tous les coachs sportif autoentrepreneur qui peuvent essayer de mettre ce genre de service en place.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous ne mettons pas en relation, nous faisons ! Quand on nous confie la mission, on la met en place et on la suit de A à Z, avec nos propres coaches. La dimension humaine est très importante, sinon on ne peut promettre de vendre du bien-être. Et en plus, à terme, je crée de l’emploi.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Vision des choses, expertise de la préparation physique : j’ai travaillé durant mes études sur l’obésité et les troubles musculo-squelettique. Je ne recrute que des personnes universitaire comme moi, les coaches issus des filière jeunesses et sport ne m’intéressent pas : ils sont formés en 8 mois à faire comme un licencié STAPS qui lui se forme en 3 ans, 5 pour un Master.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an, une dizaine de clients réguliers sur Toulouse, un stagiaire ou un alternant en marketing et un premier coach salarié. Velfero sera une start-up avec qui compter au niveau local, et lorsqu’on aura assis notre position, nous nous développerons ailleurs.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 1 June 2018 par Villanueva

Entrepreneurs :
Alexis Villanueva
Employés : 1

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: