Startup

Urban Massage

 

Logo de la startup Urban Massage

Rien de mieux qu’un client déçu ou contrarié pour créer une startup ! C’est le cas avec Urban Massage, la plateforme de réservation de massages qui est une belle réussite !

Que proposez vous ?

Urban Massage est la plate-forme en ligne (site internet et application) permettant de réserver en quelques secondes un massage bien-être à domicile ou au bureau, dispensé par un praticien professionnel, qualifié et assuré.
– Seul ou à deux
– Différents types de massages proposés

Comment avez vous eu l’idée ?

Une expérience client laborieuse et stressante lors de la réservation d’un massage à Londres en 2014 a donné à Jack Tang, fondateur d’Urban Massage, l’idée de créer ce service.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Après deux ans de croissance continue et exponentielle à Londres et les succès rencontrés lors des ouvertures de quatre autres villes au Royaume-Uni, il était temps pour UrbanMassage de s’attaquer au marché Français.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Le projet est né en 2014 en Angleterre et existe à Paris depuis Octobre 2016.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Planifier un rendez-vous bien-être n’est pas un acte spontané et simple à réaliser. La technologie d’Urban massage répond aux besoins des Parisiens de se faire du bien, simplement et en toute sécurité.

Quel est votre cœur de cible ?

L’objectif d’Urban Massage est de séduire les adeptes du massage comme les non-initiés, nous essayons donc de toucher un public large.
Bien sûr le caractère premium de ce service nous pousse à affiner notre cible, en l’occurrence l’urbain actif CSP+ de 25-50 ans, adepte des services à domicile et au style de vie plutôt healthy.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Progressivement par le biais de campagnes online et offline ainsi que par le développement d’un réseau d’influenceurs et de journalistes.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Urban Massage est une market place. Nous mettons donc en relation le client avec un praticien hautement qualifié et assuré. Nous nous octroyons une commission de 30% sur chaque prestation réalisée.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Urban Massage est disponible sur internet et sur app Android et IOS. Tous nos outils ont été développés en interne par nos propres équipes de développeurs afin de garder une maitrise complète de notre service.

Quels sont vos besoins ?

Urban Massage a besoin avant tout d’une équipe de praticiens partenaires hautement qualifiés et impliqués dans le succès du projet. Nous cherchons aussi à gagner en visibilité et bien sûr acquérir de nouveaux clients.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

En France notre objectif est d’accélérer notre développement à Paris et à plus long terme d’ouvrir de nouvelles grandes villes Françaises. Au niveau global, la prochaine étape est l’ouverture du service dans de nouveaux pays.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

PopMmyday en France , Soothe et Zeel à l’étranger.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Tout d’abord par le soutien de grands fonds d’investissement nous permettant d’avoir des ambitions assumées. La différence se fait également sur le processus de recrutement exigeant que nous avons mis en place.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Un réseau de praticiens partenaires important, une application Android et IOS, un service optimisé.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

L’application installée sur le smartphone de chaque Parisien et des praticiens à chaque étage des immeubles de la capitale !

Cette présentation de startup a été mise à jour le 27 October 2016 par Alexandre CLERET

Entrepreneurs :
Jack Tang, Giles Williams
Employés : 50

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: