Startup

Troc de Presse

 

Logo de la startup Troc de Presse

Qui achète encore des journaux papiers ? D’après l’Insee, encore pas mal de monde et avec Troc de Presse, ça va ne va pas empirer ! Julien vous propose de partir à la rencontre de vos voisins, et d’échanger vos journaux !

En voila une bonne idée : Collaboratif, écologique, économique et avec un brun de social ! Que du bon !

Que proposez vous ?

Troc de Presse est un site collaboratif gratuit qui vous met en relation avec vos voisins (résidant à la même adresse postale que vous) et vous permet :
– d’échanger avec eux vos lectures presse (journaux, magazines…) via vos boites aux lettres respectives,
– de découvrir et profiter gratuitement des journaux que vous n’avez pas l’habitude d’acheter,
– et donc de ne pas jeter systématiquement vos journaux une fois les avoir lus.

En résumé :
– Vous lisez plus sans dépenser plus, vous boostez vos lectures,
– Avec vos voisins, vous transformez vos boîtes aux lettres en kiosque de partage de journaux et de magazines.

Comment avez vous eu l’idée ?

Ma femme et moi sommes des gros consommateurs de presse papier. Malheureusement, après avoir lu nos journaux, nous les jetions systématiquement sans pouvoir les partager ou les échanger avec qui que ce soit. L’idée de Troc de Presse est née comme ça : pourquoi ne pas troquer (ou donner) ses journaux avec ses voisins, en utilisant nos boites aux lettres comme base d’échange!

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Avant de nous lancer, nous avons évidemment cherché sur internet, pensant qu’une solution existait déjà : hors s’il est vrai qu’il existe de nombreux sites de troc, par contre aucun n’était dédié à la presse…Quand on sait qu’en France, plus de 4 milliards de titres de presse sont imprimés chaque année, cela représente un beau gaspillage de papier (et d’argent).
De plus, la proportion de français vivant en logements collectifs (presque 45%) nous permet d’envisager un panel de Membre conséquents, prêts à échanger avec leurs voisins (dans leur immeuble, résidence).

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Nous avons eu cette idée en décembre 2012. Nous avons ensuite fait de nombreuses recherches, réfléchi à la viabilité du projet, et pensé le site internet avec un prestataire pendant plusieurs mois. Le site existe depuis le 4 juin 2013.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Troc de Presse répond à des besoins variés et chaque Membre peut y trouver son compte :
– Certains vont être intéressés pas l’aspect écologique de la démarche (on ne jette plus !),
– D’autres par l’aspect social (on crée du lien avec ses voisins, on s’entraide),
– D’autres encore par le plaisir de pouvoir lire plus, ou de pouvoir lire des revues qu’ils ne lisent pas d’habitude,
– Enfin certains seront probablement attirés par l’aspect économique (on lit plus, sans dépenser plus).

Quel est votre coeur de cible ?

La cible est à priori très large. En effet, 60%des ménages français sont abonnés au moins à une revue, et 35 millions de français lisent chaque jour au moins un journal ou un magazine. C’est colossal !

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous commençons classiquement par les réseaux sociaux et le bouche-à-oreille. L’idée est de toucher d’abord les « early adopters » de la Consommation Collaborative, les plus à même d’être intéressés par notre site, et de relayer l’initiative autour d’eux.
Nous essayons aussi de contacter les journalistes, avec déjà quelques articles et interviews (Le Monde, France Info, France Bleu…) qui nous ont aidé à bien démarrer.
Nous comptons aussi sur les Membres eux-mêmes pour diffuser l’info : nous leur mettons à disposition, sur notre site, un Kit Ambassadeur (format A4) à afficher dans leur immeuble, afin de faire connaître le site à leurs voisins.
Être inscrit, c’est bien, avoir des voisins avec qui échanger, c’est mieux !

Quel est le business model (Comment gagnez-vous de l’argent) ?

Nous cherchons avant tout à atteindre un trafic convenable.
Si le site rencontre le succès que nous espérons, il faudra commencer par de la publicité sur notre site.
Mais ce qui nous intéresserait surtout, c’est de rentrer en contact ensuite avec des groupes de presse qui deviendraient partie prenante de notre démarche. Les constructeurs automobiles travaillent main dans la main avec les startups de covoiturage, alors pourquoi ne pas envisager la même chose avec la presse ?

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous utilisons PhP / Ajax / mySQL.

Quels sont vos besoins ?

Pour l’instant, comme beaucoup d’autres startups, nous avons besoin de nous faire connaître pour atteindre une masse critique conséquente.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous souhaitons développer au maximum Troc de Presse, le faire évoluer, pourquoi pas l’éteindre dans d’autres pays si le succès est au rendez-vous en France ? Après tout, le troc existe depuis la nuit des temps, et n’est pas spécifiquement français.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Très honnêtement, nous sommes les seuls sur ce créneau. Évidemment nous n’avons pas inventé le troc: de nombreux sites existent déjà, mais seuls quelqu’uns proposent du troc de magazine (et cela reste assez marginal).

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

De nombreux sites de troc, d’échange ou de don existent, mais beaucoup proposent des interfaces franchement inesthétiques et confuses, qui donnent une image du troc plutôt « cheap », alors que ce mode de consommation « alternative » est en train de connaître un vif succès en France, et de bouleverser nos façons de consommer !

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Encore une fois, nous n’avons pas vraiment de concurrents (donc peu de points de comparaison), mais nous pouvons mettre en avant certains points :
– D’abord Troc de Presse est évidemment un site gratuit.
– Nous ne proposons pas de système de monnaie virtuelle (type SEL / Système d’Échange Local), mais encourageons le don ou l’échange sans échelle de valeur. De toute façon, vous jetez vos journaux, alors autant les donner ou les échanger que des les jeter. C’est une question de bon sens.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Nous réfléchissons d’abord au présent, mais si le site fonctionne bien, pourquoi pas envisager d’intégrer un incubateur, ou lever des fonds ? Nous espérons aussi pouvoir tisser des liens de confiance avec des partenaires.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 8 July 2013 par Julien Fuentes

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Julien Fuentes
Employés : 1

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: