Startup

tabFolio.me by Pixelsquare

 

Logo de la startup tabFolio.me by Pixelsquare

Les artistes et les créateurs ont toujours besoin d’adapter leur principal outil de communication – leur book – aux innovations technologiques. Et parfois passer plus de temps à construire un catalogue pour se vendre qu’à créer, imaginer et produire.

Pour tous les créatifs, L’équipe de Pixelsquare crée tabFolio.me, service de création de portfolio sur tablette, avec deux mots-clés : design et simplicité, le tout au service de l’Arts avec un grand A.

Que proposez-vous ?

Un service en ligne de création de portfolio pour iPad, iPhone et ordinateur.
Il a la particularité sur iPad d’être totalement éditable et consultable sans connexion.

Comment avez-vous eu l’idée ?

Nous avons réalisé il y a plusieurs années le site Flash de Jean-Louis Deniot, un  des plus célèbres architectes d’intérieurs mondiaux, mais l’iPad est sorti depuis et nous avons voulu repenser notre produit. Sa clientèle étant haut de gamme, son site devait être visible sur iPad. Une personne ayant d’importants moyens pour décorer un palais, un jet privé ou un château ne va pas forcément sur le web sur un ordinateur de nos jours. Donc, en 2010, je lui ai proposé de faire une version de son site spécifique à l’iPad. Début 2011, nous avons commencé le projet et en septembre, pour son exposition «Artcurial Intérieurs 2011», le site était en version tactile sur iPad. Ensuite, nous avons prospecté ses confrères et nous avons constaté qu’ils n’avaient pas d’iPad pour la plupart et que ce mode de prospection leur convenait. Dès lors, nous avons investi dans le développement dans une version plus ouverte, plus simple et destinée non pas aux graphistes, photographes, designer… comme la plupart des services existants, mais aux 300 métiers d’arts référencés.

Qu’est-ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Suite à une étude de la plupart des services existants, j’en suis arrivé à la conclusion que ceux-ci nécessitaient pour la majorité des connaissances ou un bagage technique. Et tous sont basés sur le modèle de la photothèque, de la base d’images que l’on diffuse sous forme d’un diaporama. De plus, aucun ne fonctionne sans connexion internet. Et sur iPad, les solutions via des app sont fermées, donc non visibles sur le web. Je parle d’iPad aujourd’hui, car il tire le marché, mais demain, le Nexus 7 avec son prix sera à la portée de nombreux créatifs.

Par ailleurs, cela fait plus de 10 ans que nous réalisons des sites, des services et des outils, mais dédiés à des sociétés et pour la plupart, des projets confidentiels. Aujourd’hui, nous avons envie d’être confrontés à nos utilisateurs et d’avoir un retour direct de leur part.

Depuis combien de temps avez-vous commencé ce projet ?

Octobre 2011

À quel besoin répondez-vous ?

Un créatif doit se vendre à travers ses images, ses projets. Tous ne peuvent pas aller en prospection avec leurs projets sous la main. L’ébéniste, le créateur de bijoux, la styliste, la mannequin doivent pouvoir avoir sur eux, sur elle son book. Mais pas un book de photos figé et non transmissible comme une app, mais un book qui est aussi un site en ligne. Et surtout, il ou elle doit pouvoir le mettre à jour aussi souvent que son activité le nécessite. Je suis parti du postulat que le créatif peut montrer 1 heure plus tard ce qu’il a pris en photo chez un client qu’il vient de livrer. Depuis la sortie de la version 6 de l’iOS, l’iPad peut aussi transférer les photos qu’il vient de prendre. Ainsi, j’ajoute moi même à mon portfolio, ma dernière réalisation, je la montre ainsi à mon prochain rendez-vous et tout le monde peut la voir sur le web.

Quel est votre cœur de cible ?

Toute personne qui dépend de l’image ou communique par l’image. Mais pas seulement le graphiste ou le photographe qui manipule Photoshop en fermant les yeux, mais aussi une maquilleuse, une décoratrice florale, un magicien, un designer… Toutes les personnes qui aujourd’hui ont besoin d’un tiers (ami ou relation) pour se faire réaliser un site promotionnel et le maintenir à jour. On voit énormément de sites sur le Net qui soit ne sont pas à jour, soit datent de plusieurs années, soit tout simplement sont illisibles sur iPad, parce qu’ils sont en Flash ou mal développés.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Par nos exemples, nos articles et le réseau de nos premiers utilisateurs.

Ccomment gagnez-vous de l’argent ?

Il y a 2 versions et bientôt 3 dont une gratuite qui sert à tester le service. Nous tablons sur un paiement annuel, car on l’a vue avec ceux que l’on a aidé à démarrer, le plus difficile, c’est de choisir les photos et rédiger les principaux messages. Cela peut durer des mois. Notre objectif, c’est d’avoir des personnes inscrites, peu importe le temps qu’elles prennent pour démarrer. C’est aussi pour cela qu’il y a 2 versions, un peu comme sur les CMS tels que WordPress. Contrairement à l’ensemble des services existants. Tout ce que vous faites n’est pas visible tant que vous ne publiez pas votre portfolio. Cela vous donne une liberté totale sur votre présence en ligne.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

1 an de recherche et développement nous a permis d’identifier tous les scripts JQuery qui fonctionnent totalement sur iPad.
tabFolio est développé en HTML5 et repose sur un mélange PHP/Mysql/CSS3/jquery.
Contrairement à tous les services existants pour l’instant, il est le seul à être totalement éditable sur iPad. Chaun peut réaliser un portfolio avec tabFolio, installé dans son canapé, voire même allongé sur son lit.

Quels sont vos besoins ?

Aujourd’hui, nous avons principalement besoin de visibilité pour faire connaître notre service.

Quels sont les plans pour l’entreprise ?

Pour le moment, notre objectif est de développer tabFolio afin de répondre à un maximum de professions et montrer une nouvelle approche d’internet. Je considère qu’actuellement, il y a une minorité de gens, créatifs ou non qui connaissent un peu les outils et les services existants et une majorité qui, soit par crainte de l’inconnu ou par désintérêt, ne se sent pas concernée. C’est à cette majorité que je veux donner les moyens d’être avec son temps. Ensuite, on verra…

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Actuellement, quelques services proposent une partie de notre vision. Des services récents ou plus anciens pourraient arriver au même résultat tel que iconify, 4ormat, pixpa ou prosite, mais notre vision de départ est tellement éloignée de leur mode de pensée qu’il faudrait qu’ils revoient tout leur programme. tabFolio est un mélange entre la technique pour tous et le communautaire pour chacun. Ce que les experts font pour eux-mêmes est donné aux débutants. Tout a été simplifié au maximum tout en donnant encore plus de possibilités que celles souhaitées. Même l’idée du QR code a été revue pour être encore plus utile.

En quoi vous démarquez-vous de vos concurrents ?

Nous sommes entre le site clé en main et la photothèque. On peut faire un portfolio très simple comme celui de Carbonmade et des sites très complexes comme ceux faits avec Wix. Mais au-delà de tout ça, c’est la simplicité. Dans tabFolio, il n’y a pas de style, de placement d’objet, tout est prévu pour être manipulé avec les doigts tout en offrant une infinité de possibilités dans le choix de l’interface. Notre dossier de presse réalisé avec tabFolio en est la démonstration. Vous avez un écran qui associe un fond, 4 vignettes, un texte, un titre. Tout peut être changé, remplacé rapidement, en quelques clics ou touchers.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents ?

Notre vision unique du portfolio. Le plus dur pour les adeptes du Photoshop, c’est d’oublier leur pré requis pour se simplifier l’esprit. Pour les autres, ça ira très vite. De toute façon, à ce jour, tabFolio est la seule solution utilisable hors connexion internet, sans parler du référencement de chaque écran, des QR codes…

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Des utilisateurs heureux d’avoir toujours sur eux leur portfolio et qui nous apporteront de nombreuses idées pour faire évoluer le service, même si nous n’en manquons pas pour la suite. Et surtout, une innovation française appréciée et reconnue dans le monde entier.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 5 December 2012 par Minot Régis

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Régis Minot, Stephen Marty, Nathalie Pierard
Employés : 3

One thought on “tabFolio.me by Pixelsquare

Concours & Tabfolio - le January 27, 2013 à 10:09 am dit :

[…] En savoir plus grâce à son initiateur Régis Minot à ce lien. […]

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: