Logo de la startup Skeep

Alors que la RGPD est en train de pointer le bout de son nez, au détriment de tout bon growth-hacker, Skeep protège les données des utilisateurs :

Que proposez vous ?

La société Skeep est une jeune start-up toulousaine spécialisée dans la création d’outils permettant à ses utilisateurs de reprendre le contrôle de leurs données personnelles. Skeep a pour vocation de répondre à une problématique importante : la protection des données personnelles de ses utilisateurs.

Comment avez vous eu l’idée ?

On forme ensemble la première génération qui doit apprendre à vivre avec les réseaux sociaux, et il est vital de faire ça tout en protégeant notre vie privée et nos informations personnelles.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

L’ensemble des abus concernant la protection des données personnelles sur Internet. Le manque de communication à ce sujet et le manque de prise de conscience du grand public sur une problématique importante : Comment savoir qui accède à mes données personnelles et dans quel but ?

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Skeep a commencé son aventure en Aout 2016, depuis l’entreprise continue son développement toujours dans le même objectif : la protection des données personnelles.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Adresse mail, n° de téléphone, géolocalisation etc… Les entreprises collectent de plus en plus d’information sur nous afin d’être en mesure de nous cibler plus efficacement. Il est indispensable de pouvoir utiliser un service nous permettant de savoir quelle entreprise accède à nos données et dans quel but !

Quel est votre cœur de cible ?

Notre coeur de cible se porte sur une personne ayant une adresse mail active et/ou un compte Facebook actif. L’application est 100% gratuite sur l’AppStore et le PlayStore.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

L’application Skeep est déjà disponible sur l’AppStore et le PlayStore. Nous espérons une exposition mondiale de la société suite à notre présence au CES de Las Vegas en Janvier 2018.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous travaillons actuellement à la mise en place d’un business model ayant pour but d’universalisé le droit d’accès, le droit de rectification, le droit d’opposition.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous ne souhaitons pas communiquer la dessus pour le moment.

Quels sont vos besoins ?

Nous cherchons à nous développer en France et dans les pays européens. Nous sommes donc en recherche de partenaires financiers pour continuer notre développement.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Développer l’entreprise, et devenir le leader de la protection des données personnelles au niveau Européen.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Unroll.me, MyPermission, Free your Inbox, Cleanfox

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous avons décidé de nous positionner en tant qu’Ange gardien des données personnelles. Un juste milieu entre nos données terre à terre et les données stockées par les entreprises au sein de cloud. Plus qu’un simple service de désinscription, nos utilisateurs peuvent faire valoir leurs différents droits directement sur l’application Skeep.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nous proposons à nos utilisateurs de reprendre le contrôle de leur données personnelles également sur le réseau social Facebook. À l’inverse nos concurrents se contente uniquement du service de désinscription aux newsletters via une adresse mail.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Leader Européen de la protection des données personnelles

Cette présentation de startup a été mise à jour le 21 December 2017 par Epin Mickaël

Entrepreneurs :
Alexandre Veses
Employés : 5

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: