Logo de la startup PX Com

Si vous avez déjà pris l’avion, vous savez à quel point, il est primordial de s’occuper pendant le vol. Et deux frenchies pourraient faire d’une pierre deux coups en proposant aux compagnies de transports des contenus multimédia mais aussi des services afin d’augmenter leur rentabilité. Bref que du bonheur !

Que proposez vous ?

Nous proposons aux passagers des contenus interactifs ciblés pour les passagers des long-courriers.

Comment avez vous eu l’idée ?

L’idée nous est venue d’une passion pour les nouvelles technologies, combinée à une expérience dans le monde des systèmes embarqués et en particulier dans celui des IFE (InFlight Entertainement) ainsi que du multimédia à bord des voitures.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Après avoir créé et revendu une première société dans le domaine du conseil en ingénierie, toutes les circonstances étaient de nouveau réunies : un marché émergent et prometteur et la nécessité de changer d’activité professionnelle.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Cela fait maintenant 9 mois que nous nous sommes lancé. Nous sommes installé près de Bordeaux.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous permettons aux compagnies aériennes de combiner le service au passager avec dans le même temps, une génération de revenus supplémentaires. C’est un modèle dans lequel chaque protagoniste est gagnant : la compagnie aérienne bénéficie de nouveaux revenus publicitaires, l’annonceur a une audience captive et intéressée, tandis que le passager trouve toutes les informations nécessaires pour agrémenter son séjour.

Quel est votre cœur de cible ?

Les compagnies aériennes sont des partenaires incontournables puisqu’elles disposent du support pour notre média. En revanche, le cœur de cible de nos clients est la quasi totalité des acteurs du tourisme à destination : city tours, musées, parcs d’attraction, magasins de mode, restauration, …

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous mettons en place un développement commercial traditionnel avec des actions commerciales directes, de la présence à des salons et conférences. Nous avons également mis en place une stratégie RP/Media forte.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous gagnons de l’argent grâce au revenue sharing sur la commercialisation de ce nouveau média

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous utilisons différentes technologies comme Android, Linux, HTML5, QT, …

Quels sont vos besoins ?

Nous prévoyons une levée de fonds probable Q1-2015 pour accompagner notre développement à l’international. C’est une volonté de notre part de nous étendre à l’étranger.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous souhaitons asseoir une couverture internationale d’ici 2017

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

En fait, dans notre domaine d’activité, la concurrence est indirecte. Ce sont les magazines inflights, les vidéos promotionnelles avant le début du film sélectionné…

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous sommes différent de par l’unicité du média que l’on utilise.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nous avons la capacité à fusionner l’expertise nécessaire dans le développement de systèmes embarqués, avec celle du Digital Media

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an, nous aimerions travailler avec 5 compagnies aériennes et couvrir une vingtaine de destinations.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 29 August 2014 par pxcom

Entrepreneurs :
Cyril Jean et Olivier Héliot
Employés : 3
Levée de fond
Funding non dilutif : 100k€ de capital + 465 k€ de subventions/prets subventionnés/prêts d'honneur/prêt bancaire.

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: