Logo de la startup oùhabiter

L’immobilier est un secteur hyper attractif, c’est un gros marché et il y a plein d’innovations à développer. Arnaud vous propose une solution originale : Visualisez les offres sur une carte. Après tout, le premier critère de recherche est le quartier de la futur habitation. Une startup à suivre !

Que proposez vous ?

Les sites immobiliers proposent leurs biens à vendre ou à louer sous forme de liste mais ne les situent pas géographiquement sur une carte. Oùhabiter.com a développé un moteur intelligent qui analyse le texte des annonces. Quand il repère un quartier, le nom d’une rue, d’un monument ou encore d’une station de métro ou de bus dans le script, il positionne directement le bien sur une carte en plein écran

Comment avez vous eu l’idée ?

Je recherchais une maison à acheter. J’allais donc sur des sites internet spécialisés dans l’immobilier mais je perdais beaucoup de temps à regarder les listes d’annonces. Lors d’un séjour aux USA, j’ai regardé les sites immobiliers et me suis aperçu que la géolocalisation est omniprésente. J’ai alors décider de créer un portail immobilier avec vocation, la géolocalisation.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Ce qui m’a convaincu de me lancer dans ce projet fut l’envie de faciliter la recherche de biens immobilier pour tout le monde et leur montrant directement par la géolocalisation, la zone où se situe le bien qu’ils convoitent. Cependant, un gros travail de développement de technologie était à faire.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Après 18 mois de recherche et développement, Oùhabiter.com
a été mis en ligne dans sa version bêta le 18 novembre 2013. La
version définitive a été mise en ligne le 2 juin 2014 et accueille
chaque jour de plus en plus de visiteurs.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous répondons à la simplification des personnes en recherche de biens immobiliers à vendre ou à louer, en leur indiquant sur une carte en plein écran, en fonction de leurs critères de recherche, l’endroit la zone précise comme le quartier, la rue ou encore la station de bus proche desquelles se trouve le bien.

Quel est votre cœur de cible ?

Notre cœur de cible son aussi bien les professionnels que les particuliers. Les agences immobilières peuvent déposer leurs annonces sur notre site pour bénéficier d’une meilleure visibilité, et les particuliers peuvent proposer des annonces de leurs biens pour qu’ils soient publiés sur notre site gratuitement et bien entendu, trouver un bien immobilier.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous misons sur un bon référencement naturel en fonction des éléments de conception de notre site http://www.ouhabiter.com/, un parcours utilisateur optimisé et facilité en essayant d’anticiper ses demandes, mais aussi par la parution d’articles de notre entreprise et une importante campagne addwords.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

La monétisation du site est prévu en septembre 2014. Elle reposera sur la collecte et la vente de Leads.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous utilisons des technologies innovantes avec en particulier du’utilisation de l’API Google Maps,

Quels sont vos besoins ?

Nous invitons des investisseurs à rejoindre le capital de la société afin de contribuer au financement de la stratégie de communication d’Oùhabiter.com et garantir son développement au niveau national et à l’échelle européenne. Ce sont donc essentiellement des apports en capital dont nous avons besoins pour notre communication.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

L’objectif de Oùhabiter.com est d’attirer, durant l’année 2014,
70 000 visiteurs uniques par mois sur son site, puis de continuer son développement pour pouvoir par la suite s’implanter également sur la plan européen.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Nous sommes positionnés sur un secteur très concurrentiel. En France, les sites immobiliers enregistrent plus de 14 millions de visiteurs uniques par mois. Les poids lourds dans ce domaine sont paruvendu.fr, logic-immo.com, pap.fr, seloger.com et bien évidemment leboncoin.fr. Nous espérons, pour l’année 2014, recevoir environ 70 000 visiteurs uniques par mois.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Par notre innovation technologique: la géolocalisation. Nous sommes à ce jour les seuls en France à disposer d’une maîtrise de la géolocalisation avec cette précision.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nous disposons de la maîtrise de logiciel complexe afin d’analyser les scripts d’annonces pour pouvoir ensuite les géolocalisés ce qui nous donnera de toute façon une bonne longueur d’avances sur d’éventuels concurrents souhaitant nous copier.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an, je verrai bien l’entreprise correctement installée sur la toile du marché l’immobilier avec environ 200 000 visiteurs unique par mois et peut-être je l’espère, 500 000 milles annonce disponible sur note site.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 3 October 2014 par BIZET

Entrepreneurs :
Arnaud Debureaux
Employés : 5
Levée de fond
500 000 euros

One thought on “oùhabiter

Yves-Olivier le October 6, 2014 à 4:03 pm dit :

C’est amusant, j’avais créé exactement la même start-up en 1999 et levé des fonds en 2000 (Business Angels).
Vraiment le même concept avec géolocalisation des biens, vente de fichiers de prospects ou mise en avant de clients potentiels pour vendre de “l’espace” sur le site.
Attention au business model, c’est là où j’ai échoué en tant que pure player du net sans adossement à un grand groupe de presse immobilière.
Bon courage, je serais ravi de suivre votre réussite !!
Je pourrais enfin dire que j’avais raison (15 ans trop tôt)

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: