Logo de la startup OrCam

OrCam c’est la startup qui permet aux Malvoyants d’être autonomes grâce à une caméra et un logiciel qui décrit le monde. Rien que ça.

Que proposez vous ?

La société OrCam a créé MyEye®, un dispositif de vision artificielle redonnant leur autonomie aux personnes partiellement ou totalement aveugles ou encore, dyslexiques. MyEye® est composé d’une caméra miniature adaptable à n’importe quelle branche de lunette et d’un boitier contenant une technologie de machine learning qui reconnait des informations visuelles pour les retranscrire de manière audio au porteur du dispositif.

Comment avez vous eu l’idée ?

OrCam a été crée par les fondateurs de MobilEye, pionnier de la vision assistée par ordinateur appliquée à la voiture autonome qui ont détecté une opportunité pour aider les malvoyants grâce à cette technologie. Le dispositif créé par OrCam, MyEye®, concerne notamment 285 millions de personnes dans le monde, souffrant de troubles de la vision.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Le constat d’une réelle attente de la part du public malvoyant qui peut ainsi regagner son autonomie et la possibilité de créer une technologie basée sur la vision artificielle, pouvant “dépasser l’intelligence humaine”.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Il y a exactement 7 ans. 5 ans après, en 2015, la première version du produit était commercialisée.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Au besoin d’autonomie de l’individu.

Quel est votre cœur de cible ?

Les personnes partiellement ou totalement aveugle ainsi que les personnes dyslexiques.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

En intégrant le réseau de vente du spécialiste de la basse vision Essilor (et ses partenaires).

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Par la vente du dispositif.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

MyEye® utilise l’océrisation, la vision assisté par ordinateur ainsi que le machine learning et le text to speech.

Quels sont vos besoins ?

Du temps et encore un peu de matière grise pour poursuivre le développement des versions à venir de MyEye®.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Il est question de rachat et d’Ipo.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Il n’y a pas d’autre dispositif disponible présentant les mêmes caractéristiques que MyEye®, donc pas de concurrent direct. De manière plus large et dans une moindre mesure, les concurrents pourraient être les acteurs de la basse vision.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

MyEye® est unique en son genre ; ses atouts sont la performance de ses algorithmes, la rapidité de la réponse vocale, ainsi que la qualité de la transcription vocale. Le dispositif est disponible dans différentes langues et sa taille réduite permet de l’utiliser en toute discrétion. Enfin, MyEye® est totalement autonome et n’a pas besoin de connexion internet.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Le produit est évolutif, pratique et facile à utiliser, intuitif et non discriminant.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

OrCam MyEye® est en constant développement. Nous souhaitons renforcer nos équipes, augmenter le nombre de langues disponibles, nous ouvrir à de nouveaux marchés, et enrichir notre gamme de nouveaux produits, dans un spectre encore plus large.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’innatention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en questions en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 22 August 2017 par OrCam

Startup fondée par :
Amnon Shashua & Ziv Aviram
Levée de fond
56 millions de dollars à ce jour (04/08/17)

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: