SYMENT

Syment, la start-up franco-luxembourgeoise, lève 600.000 euros, et monte en charge

 
Alors responsable de la gestion d'actifs immobiliers chez Inowai (ex Property Partners), Guillaume Perrodin fut obligé de constater sur ce marché, aucun outils ne répondait à l’exigence nécessaire d’une gestion immobilière rentable et performante. Secondé par Mickaël Canu, issu du milieu de l’IT au Japon puis en France, ils décidèrent de créer Syment en novembre 2017, et viennent d’annoncer leur première levée de fonds de 600.000 euros.

Guillaume Perrondin, président de Syment avec Mickaël Canu, son directeur général, ont développé une plateforme globale qui optimise le métier de gestionnaire immobilier pour palier à l’absence, notamment, d’outils compétitifs de communication, de transparence dans la gestion, de proximité et de réactivité, de rentabilité des activités de syndic, et de valorisation et de démocratisation de la gestion immobilière pour rendre acteur les résidents de leur copropriété.

Depuis, et grâce à cette première levée de fonds de 600.000 euros, ils s’attaquent maintenant à la seconde phase du projet qui consiste à compléter la plateforme Syment avec de nouvelles fonctionnalités, comme un chatbot juridique et technique ou un module de gestion des conformités.

En perpétuelle évolution, cette plateforme intégrera de nouvelles solutions externes, comme des réseaux de voisinage, des applications de carsharing, des services d’assurances, de la gestion locative et nouer des partenariats avec des API.

Prochaine étape, le secteur immobilier à l’international où des contrats ont déjà été signés.

Notons qu’en 2016, Syment a reçu le prix Coup de cœur du concours Seed4Start BNP Paribas.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette news a été mise à jour le 27 March 2018 par Dauplet

Logo de la startup SYMENT
Startup fondée par :
Guillaume Perrondin et Mickaël Canu
Employés : 6
Levée de fond
600.000,00

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: