Merci Raymond

Merci Raymond installe le premier potager vertical, intelligent et productif pour fournir l'ANTENNE Café en fruits & légumes directement depuis son toit

 

Merci Raymond, start-up éco-responsable au service de la végétalisation, inaugure le premier potager intelligent sur le toit de l’ANTENNE, lieu d’échange dédié à l’innovation créative situé dans le 11ème arrondissement de Paris. Cette ferme verticale, dont la majeure partie des fruits et légumes seront directement cuisinés par le chef de l’ANTENNE Café, répond à la fois à des objectifs esthétiques, productifs et environnementaux.

Le potager de 58m2 installé par Merci Raymond sur le toit de l’ANTENNE propose une sélection très variée d’herbes aromatiques (thym, menthe, coriandre, sauge…) et de fruits et légumes (framboise, fraise, cassis, mâche, épinard…) choisie par le chef de l’ANTENNE Café. Les produits récoltés sont destinés pour les deux tiers aux cuisines du restaurant, le tiers restant étant offert aux collaborateurs de Merci Raymond qui s’occupent de l’entretien de ce potager, la startup ayant posé ses valises au sein même des locaux de l’ANTENNE. Cette démarche s’inscrit dans une logique circuit-court, les fruits et légumes n’ayant qu’à descendre du rooftop au rez-de-chaussée pour être dégustés.

Au-delà des bienfaits environnementaux de la présence d’un potager en milieu urbain – contribuant à l’amélioration de la qualité de l’air, la réduction du ruissellement des eaux de pluie, et la diminution des îlots de chaleur – cette ferme verticale ne consomme que le strict minimum des ressources naturelles nécessaires à son bon fonctionnement grâce à un système intelligent. En effet, le potager de l’ANTENNE comporte une station de supervision et de pilotage connectée qui collecte et stocke les données environnementales relatives à 4 classes élémentaires (lumière, air, sol et eau). Ainsi, il est possible de contrôler de façon « sur-mesure » les différents paramètres, l’ensemble des données étant centralisées sur une application dédiée.

Merci Raymond a choisi, pour créer ce potager, de mettre en place des cultures verticales en hydroponie. Cette technologie, fruit de plusieurs années de recherche, permet de s’adapter aux contraintes urbaines liées au manque d’espaces. Les toits, espaces urbains souvent inexploités, répondent aux caractéristiques environnementales et techniques de développement des potagers verticaux hydroponiques : de grandes surfaces, une exposition au soleil optimale ainsi que l’autonomie des arrosages par la récupération des eaux pluviales. Ces critères permettent de hauts rendements de production, jusqu’à quatre fois supérieurs à ceux de l’agriculture traditionnelle en pleine terre. Au delà de la productivité du potager, Merci Raymond avait également pour volonté de créer une expérience design, aussi bien sensorielle que visuelle, s’inscrivant parfaitement dans le paysage parisien.

C’est une équipe de 10 personnes aux compétences variées qui a travaillé sur ce projet, tous déterminés à redonner place au végétal dans le milieu urbain en France en rendant les villes plus vertes et plus gourmandes. Ce projet de potager connecté sur le toit de l’ANTENNE n’est que le premier d’une longue série pour Merci Raymond, convaincu que la révolution verte passe notamment par la création de ferme verticale.

Cette news a été mise à jour le 7 May 2018 par Agence LEON

Logo de la startup Merci Raymond
Entrepreneurs :
Hugo Meunier

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: